MUSIC WEEK - LE DIRECTEUR GENERAL DE WARNER/CHAPELL PARLE DE GEORGE MICHAEL -

Publié le 24 Février 2014

MUSIC WEEK - LE DIRECTEUR GENERAL DE WARNER/CHAPELL PARLE DE GEORGE MICHAEL -

Deuxiéme interview dans le numéro spécial de Music Week : c'est au tour de Richard Manners (Directeur Général de Warner Chapell, la société qui gére les droits des titres de George Michael) qui s'exprime sur le compositeur qu'il y a derriére le performer.

" Je vois George comme un compositeur en premier lieu et comme un compositeur perfectionniste. Si on lui demandait, je suis sur que certaines chansons ont été plus faciles à écrire que d'autres mais c'est un artisan. Il est facile de voir tout l'amour et l'attention qu'il apporte sur scéne mais le soin et l'attention qu'il porte à l'écriture est flagrant.

On ne peut pas avoir une carriére comme la sienne, ou celle d'Elton John, si on n'écrit pas de magnifiques chansons tout le long , et non pas pendant juste trois ans.

Remarquez les paroles de ses chansons : il les écrit toutes et elles sont trés , trés fortes. Il y a souvent une ligne trés forte juste à la fin comme dans "A Different Corner" et c'est trés intelligent comme "If I Could, I Would" ; Idem pour "One more Try"

 

MUSIC WEEK - LE DIRECTEUR GENERAL DE WARNER/CHAPELL PARLE DE GEORGE MICHAEL -

" Certaines de ses mélodies ont l'air "faciles" mais elles ne le sont pas du tout. Il y travaille dur et personne ne peut écrire comme lui.Quand on écrit seul, je pense que c'est encore plus difficile mais c'est quelque chose que George a toujours réussi à faire trés bien.

George est trés impliqué dans l'utilisation et la distribution de sa musique, beaucoup plus que ce qu'il n'y parait. Si il y a des demandes pour lesquelles nous savons qu'elle ne lui plairont pas, nous ne les lui présentons pas. C'est une des bonnes choses de notre longue relation (32 ans) , nous avons une trés bonne idée de ce qui marchera ou pas avec lui.

Nous travaillons en ce moment sur des idées originales de reprises comme celle par exemple de One More Try par Iron&Wine .

Notre travail ne s'arrête pas à la signature d'un contrat : nous chérissons les titres dont nous avons la charge et George en fait partie.

Rédigé par Frédérique

Publié dans #SYMPHONICA-Orchestral-Tour

Commenter cet article

Domino 26/02/2014 11:22

Nous sommes en effet habitués à lire de mauvaises critiques SUR George lui-même mais de la part des journaux (enfin;;; journaux!) Ils ne critiquent jamais sa musique, (de plus ils en sont toujours restés à WMUBYGG!!! c'est dire leur connaissance du sujet...) Là il s'agit de "professionnels de la profession" c'est autre chose! On parle de travail là, car c'en est un, pour tous ceux qui croient qu'un processus de création artistique, quel qu'il soit, ça se fait en un claquement de doigts! Ben non, ça demande du temps et quand en plus on est perfectioniste comme George forcément c'est long! Mille merci pour la traduction de l'article. J'ai essayé de l'avoir au relay de Lille Europe au départ de l'Eurostar,mais non.. on ne peut même pas le commander :( vais essayer autrement! Chtibisous xx

Frédérique 27/02/2014 09:24

Un vrai bonheur ce numéro même si certaines (trés) mauvaises langues clament que ce n'est que de la promo ! les professionnels qui s'expriment sont ceux qui travaillent de longue date avec George . Tous ceux qui l'approchent ne sont que louanges, nous l'avons vu pendant la tournée Symphonica avec tous les artistes et musiciens.
Malheureusement, le mag est en rupture, introuvable aussi à Londres !
Gros bisous Domi.

harmony 24/02/2014 23:25

On va finir par croire que george est le meilleur.. mais je dirais que dans son genre C'EST le meilleur!!

Frederique 25/02/2014 07:03

En tout cas il est tres apprecie par les professionnels mais ça ns le savions déjà. C'est vrai que ca parait presque trop ... ns sommes tellement habitués à lire beaucoup de critiques. Rendez vous ce soir pour la derniere interview :-)