LES MOTS AUTHENTIQUES DE GEORGE MICHAEL * BARE * 13 *

Publié le 13 Août 2017

CARELESS WHISPER ET A DIFFERENT CORNER

 

LES MOTS AUTHENTIQUES DE GEORGE MICHAEL * BARE * 13 *

"Careless Whisper" ne faisait pas partie intégrale de mon développement émotionnel. C'est triste parce que les chansons sont si importantes pour beaucoup de personnes.Ca me décoit de pouvoir écrire des paroles avec désinvolture - et pas particulièrement de bonnes paroles - qui peuvent compter autant pour tant de personnes.
Ca enlève certaines illusions à un auteur.

"A différent corner" était beaucoup plus vrai.
Je devais écrire quelque chose. Je devais le faire sortir et je l'ai fait en quelques jours. C'était la première fois que j'utilisais ma propre expérience et mes émotions pour une chanson. C'était totalement thérapeutique, j'ai complètement exorcisé cette partie de ma vie.
"Careless Whisper" ne m'a jamais remué à ce point. Il y a beaucoup de gens qui connaissent "Careless whisper" mais ne savent pas qui est George Michael.
J’ai rencontré ces personnes - vous êtes invités à un repas à la table de personnes qui ont le double de votre âge et quand on vous présente, on voit qu'ils sont un peu embarrassés. Puis quelqu'un dit "Careless Whisper" et ils font le lien- "Careless Whisper" est plus parlant que mon nom.
Ca m'a fait réaliser que cette chanson a sonné juste sur beaucoup de gens.
Mais je ne la possède pas comme certaines autres de mes chansons.
Surement pas de la façon dont je possède "A Different corner".

LES MOTS AUTHENTIQUES DE GEORGE MICHAEL * BARE * 13 *

Le chagrin revient quand j'interprète ou quand j'entends celle-ci.
Au début, je ne pouvais même pas l'écouter, particulièrement quand j'essayais de surmonter les émotions que je chantais.
Beaucoup plus tard, j'arriverai à faire appel à ces émotions pour l'interprétation.
"A Different corner" est une de mes meilleures performances sur le Faith Tour parce qu'il était si facile de me rappeler ce moment de ma vie. C'est une méthode très étrange parce que j'ai réussi à trouver comment je dois faire pour retrouver ces émotions quand je suis sur scène mais seulement à un certain niveau. Parce que j'ai essayé d'aller au bout et je me suis aperçu que je finissais presque par pleurer, ce qui détériore ma tonalité et tout le reste.
Alors j'ai trouvé ce système de repartir dans cette période de ma vie et en laisser une partie rentrer dans mon interprétation.
Mais je ne peux laisser tout revenir sinon je ne peux plus chanter la chanson.

PARIS LE 31 MAI 1988 / FAITH TOUR

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations, #GEORGE MICHAEL

Commenter cet article

sev 15/08/2017 09:02

Bonjour,
et merci Frédérique pour ce partage.
L'anecdote était encore d'actualité récemment au sujet de Careless whisper et pour le coup, pas auprès de personnes âgées mais très jeunes. J'ai montré tout au long de ces derniers mois à ma fille de 11 ans tout ce que j'avais sur George et Wham : cassettes audio, cassettes VHS, cartes postales... Elle m'a dit qu'elle connaissait la chanson Careless Whisper depuis longtemps mais ne savait pas qu'elle était de George.
Mon récent coup de coeur est "brother can you spare a dime". Je suis fascinée par les qualités d'interprète de George lorsqu'il reprend les chansons des autres. J'ai écouté l'original des années 30 sur youtube, je n'ai pas ressenti la même émotion ! Idem pour "they won't go when I go".

Frédérique 15/08/2017 18:26

Je suis comme toi , j'ai du mal à "découvrir" les versions originales des cover de George ... Quel don incroyable il avait , une telle maitrise de sa voix.

Violaine 13/08/2017 23:05

Merci Frédérique pour ces petits moments de plaisirs que sont tes traductions !
Je les suis depuis le début avec bonheur et tristesse mélangés mais toujours avec beaucoup d'émotions :(

Frédérique 14/08/2017 12:11

Heureuse qu'elles fassent autant plaisir merci Violaine !

lilou 13/08/2017 21:21

Pour moi Careless Whisper c'était l'époque des boums et du quart d'heure americain. J'espère que quelques unes d'entre vous ont vécu cette période qui n'existe plus aujourd'hui. C'était la chanson d'amour par excellence.
Pour A different corner on sent que pour écrire ce texte il a du vivre une histoire amoureuse compliquée. J'adore son interprétation au Palais Garnier. Sa gestuelle accompagne chaque mots. C'est si intense.
De plus chaque fois que je l'écoute je pense à l'hommage qui lui a été rendu aux Brits. C'était si émouvant.
Frédérique tjrs fidèle au poste. Merci
Amitiés à toutes et tous

Frédérique 14/08/2017 12:11

Même si cela "gêne" George, c'est LA chanson que tout le monde connait et qui est devenu UN CLASSIQUE. D'ailleurs c'est une des seules que l'on entend encore sur les radios françaises et dans beaucoup d'émissions télévisées quand on parle d'amour :)
Le choix de A different corner aux Brits n'a pas était fait au hasard ... même si l'interprétation de Chris Martin a été reçue de manières différentes et mitigées ... Il parait que les répétitions étaient TOP;

Anne de Montréal 13/08/2017 20:39

Bonjour les lovelies!!

J'ai écouté cette chanson de George les yeux fermés, mon coeur en a des frissons....Quel interprétation!!! Les mots me manquent tant je suis soufflée par cette chanson...
Tout comme Mouna, j'ai aimé Frédérique que tu nous traduise des paragraphes aussi longs. C'est vraiment gentil de ta part.
Passez tous une belle journée!!

Frédérique 14/08/2017 12:08

Merci Anne, tu trouveras sur le blog également des traductions d'interviews, très intéressantes également.

Mouna 13/08/2017 15:18

Oh Frédérique, j'adore quand tu nous traduis des paragraphes aussi longs, ça me donne un grand plaisir.
Pour carless whisper c'est clair qu'elle ne représente pas Georges Michael, c'est une belle chanson mais ne reflète pas ses vrais sentiments, c'était juste pour faire un bon début et il l'a bien réussi.
A Different corner pour moi c'est un bijou.

Frédérique 14/08/2017 12:07

Merci Mouna ! c'est le seul document "officiel" donc de valeur.

christine 13/08/2017 15:12

Merci Frédérique pour ces traductions.....

sissi 13/08/2017 15:10

je viens de lire les traductions d'une grande partie des chansons de George ce que je n'avais jamais fait avant car pour moi le principal c'était d'écouter sa voix,le regarder,le voir bouger mais maintenant après avoir lu si George était toujours la je le serrerais dans mes bras car meme les musiques entrainantes sont triste pourquoi un tel malheur s'est-il abattu sur lui quand on voit la méchanceté autour de nous,il ne demandais rien au contraire il faisait le bien autour de lui et ne demandait qu'a etre aimé, il avait un coeur gros comme ça,si il s'est détruit il y a bien une raison

Frédérique 14/08/2017 12:06

Toutes ses chansons en particulier celles en solo sont des moments de sa vie, qu'il a expliqué ou pas parfois ..

Malika 13/08/2017 14:26

J'adore les premières notes...!

Frédérique 14/08/2017 12:07

Comme beaucoup de "vrais" artistes ...

Alice Blanc 13/08/2017 19:07

George était beaucoup trop sensible trop émotif pour vivre dans ce monde de brute

Malika 13/08/2017 14:24

Beautiful <3<3<3

sissi 13/08/2017 12:02

j'écoute"a different corner" en meme temps ça me donne la chair de poule, on ressent son émotion de son interprétation tout simplement magique et que dire de cette superbe photo qu'il est beau notre Yog paix à son ame ce qu'il a pu souffrir dans sa courte vie c'est injuste je ne le dirai jamais assez ,on dit toujours que se sont les bons qui partent mais c'est la stricte vérité pourquoi lui,plus je lis les extraits et plus je suis émue mais en meme temps ça fait du bien de connaitre un peu plus chaque jours de sa vie merci Fred

christelle DEBRAY 13/08/2017 10:34

pour moi la plus belle chanson de George Michael, un ovni dans son parcours musical, elle ne ressemble à aucune autre. Et j'avoue que la première fois que j'ai vu le clip j'ai pleuré, il illustre tellement les paroles de son bouquin

Jacqueline 13/08/2017 10:12

Merci Frédérique. Tout simplement.

anne 13/08/2017 09:58

je suis émue de lire ce qu'il ressentait sur "A different corner" car c'est la chanson qui me procure le plus d'émotions. je connais les paroles par cœur et je l'écoutais en boucle à l'époque(elle m'a beaucoup aidée). Aujourd'hui, j'ai toujours les larmes aux yeux quand je l'entend. Merci Frédérique de nous faire partager cet extrait.