LES MOTS AUTHENTIQUES DE GEORGE MICHAEL * BARE * 23 *

Publié le 23 Août 2017

1989

VIVRE SEUL ... OU PAS

Les choses qui m’abattent – comme le manque de liberté ou avoir une bonne relation ou vouloir revoir une ancienne relation – peuvent seulement prendre une certaine partie de mon énergie ces jours ci, alors qu’avant, elles en prenaient presque tout.
Manifestement, ce qui manque dans ma vie, c’est une relation stable.
Mais je ne me réveille pas en souhaitant partager ma vie avec quelqu’un.
J’ai changé. Il y a 2 ou 3 ans, quand je voyais de jeunes gars avec leurs enfants dans les parcs, j’avais cette incroyable sensation d’envie. C’est parti. Je ne sais pas pourquoi mais c’est fini. Peut-être cela vient-il du fait de vivre seul pendant des années.
A un certain moment de ma vie, ça m’aurait inquiété.
Maintenant j’en suis au point ou je suis presque inquiet de ne plus y penser.
Je me suis tellement habitué à une vie seul – depuis 5 ou 6 ans – que j’ai du mal à m’imaginer vivant avec quelqu’un, partager mon espace .

GEORGE MICHAEL / BARE /

LES MOTS AUTHENTIQUES DE GEORGE MICHAEL * BARE * 23 *

Je ne peux imaginer vivre avec quelqu’un.
Je devrais normalement penser, c’est normal, on dit ça jusqu’à ce qu’on rencontre la bonne personne, mais j’ai le sentiment horrible qu’une partie de mon plaisir à vivre seul et que mon besoin d’intimité est beaucoup plus grand que chez la plupart des gens.
Ca n’aurait pas d’importance si demain je rencontrai quelqu’un et tombait éperdument amoureux et que ce serait réciproque, mais je serai toujours George Michael pour cette personne.
Et même si elle dépassait cela, une partie d’elle me verrait toujours comme George Michael.
Et je ne le supporte pas.
J’ai vraiment besoin d’être loin de George Michael la plupart du temps.

GEORGE MICHAEL / BARE /

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations, #GEORGE MICHAEL

Commenter cet article

Laurence 23/08/2017 21:34

Le doute qui ronge chaque fois qu'il y a une nouvelle relation, est-ce pour moi-même ou pour ce que je représente? J'imagine que l'on ne peut pas se permettre le luxe d'un coup de foudre, et que l'on passe à côté de beaucoup de choses merveilleuses car on perd du temps à analyser chaque geste «suspect» Dans le cas d'Anselmo George a peut-être pensé avoir trouvé un amour inconditionnel, mais sa célébrité s'est transformée en handicap pour la santé de son compagnon. Je pense qu'avec Kenny ils étaient à «armes égales», mais beaucoup de démons rôdaient..sinon ils avaient l'air tellement heureux!

Flo 23/08/2017 17:31

Merci Frédérique pour toutes ces traductions, c’est un joli recueil, et c’est avec plaisir que je prends lecture chaque matin, désolée de ne pas être suffisamment active en commentaires ces derniers temps. Pour cet extrait, j’aimerais dire que nous étions en 1989 avec tout ce que cela comportait à l’époque pour George et l’on ne peut qu’être d’accord sur son analyse. En 1991, il a rencontré Anselmo, il en était amoureux et avant de savoir qu’il était malade, on peut imaginer qu’il avait certainement envie d’une vie à deux. George était indépendant et dépendant à la fois, intuitif, rationnel, il aimait se régénérer dans la solitude mais ne pouvait se passer de la présence de ceux qu’il aimait vraiment. Je te rejoins Frédérique lorsque tu dis que le comportement des autres change, quand tu es une méga star comme George, Sartre disait « l’enfer c’est les autres ». Cordialement vôtre.

sissi 23/08/2017 15:36

je suis tout à fait d'accord avec vous

Hellyne 23/08/2017 13:57

Oui Lilou je pense que s'il avait été père , donc responsable d'une éducation , il n'aurait pas été addict a ces demons qui l'on détruits .
Bonne journée à tous

lilou 23/08/2017 12:46

A travers ttes tes traductions Frédérique on prend conscience de son mal être et que finalement sa croix était lourde à porter. Il aurait été un bon père j'en suis persuadée. Le cycle de la vie il en parle dans A different story. Je me demande si tt au fond de lui il aurait quand aimé avoir un enfant et peut être que finalement ça lui aurait apporté bcp.
Tu méritais d'être heureux George. J'aime regarder les photos sur lesquelles tu souris aux côtés d'Anselmo et de Kenny.
Bises à toutes et tous

Nej 23/08/2017 10:27

C'est tellement triste car nous on l'aime tous car c'est George Michael et pas quelqu'un d'autre . On l'aime car on l'a découvert comme ça et qu'il est rentré dans nos vies sous ce nom apres ça ne change rien , il aurait pu s'appeler autrement car c'était lui avec toutes ses qualités et c'est pour ça qu'il sera inoubliable dans nos cœurs. Son sourire , sa voix , son doux visage , sa générosité , ses chansons et pleins d'autres choses resteront à tout jamais en nous . RIP mon doux George

Frédérique 23/08/2017 13:46

Je pense que George décrit tout ce que l'on peut ressentir quand on est une star de son envergure ... C'est aussi le comportement des "autres" qui change . De par ses proches, ses amis et ses collaborateurs il était un homme simple et très terre à terre.