THE RED LINE : LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL

Publié le 3 Novembre 2017

C'était Mercredi soir à 22h sur la radio BBC2 : la première partie de l'interview accordée par George Michael à Kirsty Young, son amie, pour servir de support au documentaire FREEDOM.

C'est George Michael lui même, qui a soufflé l'idée à Kirsty, quand elle l'a quitté, ignorant tous les deux que ce serait sa derniere interview ...

J'ai écouté en direct, comme certains d'entre vous : pas mal de musique (certains internautes se sont même plaints qu'il y en avait trop ..) et la voix de George, lente, éraillée et terriblement émouvante.

Les sujets abordés suivent la chronologie du documentaire Freedom, des sujets dont il nous a déjà parlé, mais dans ce cadre intimiste et sachant que c'était seulement quelques mois avant sa disparition , ses mots prennent une signification particuliére.

Ce passage, quasi insoutenable ou nous pouvons entendre clairement les sanglots de George, lorsqu'il évoque Anselmo 23 ans après ...

Fidèle à ma ligne de conduite , je ne mettrai pas ici de lien vers l’audio de l’interview : la rediffusion sur le site web de la radio BBC2  n’a pas été activée, ceci pour des questions de droits … idem pour tout ce qui se trouve sur Internet ...

La 2eme partie sera diffusée Mercredi 8 Novembre .

Plutôt que de traduire des morceaux choisis, je préfère attendre de la part d'une adorable lovely anglaise le transcript intégral de la dernière interview de George , pour en faire la traduction ...

THE RED LINE : LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL

Rédigé par Frédérique

Publié dans #GEORGE MICHAEL, #News, #Interviews-citations

Commenter cet article

ROSE 09/11/2017 17:41

bonsoir tout le monde,
Comme vous toutes ou presque, j'ai écouté également hier soir la 2ème partie de l'intervieuw.
Pour ma part, j'ai trouvé cette écoute poignante et intrigante. Poignante lorsque George parle à nouveau de son 1er amour, et tout comme Sissi, j'ai également ressenti cette coupure puisqu'il s'interrompt de parler puis de reprendre. Que d'émotions donc.Je l'ai senti usé voire fatigué.
Ce choc toujours en entendant sa voix si suave, mélodique en fond sonore et celle de l'intervieuw.
D'après ce que j'ai compris, il a évoqué sa douleur d'être une pop star enfermée. George était un individu troublé voire très fragile.
Et peu de temps avant qu'il s'en aille, il pensait à son prochain album qu'il aurait voulu spectaculaire.
ET la fin avec I remember you, pour moi, laisse un peu de légèreté sur cette fin d'intervieuw.
Très touchant. Que d'émotions fortes.

PS : vous avez un condensé de l'intervieuw sur le lien ci dessus :
http://www.telegraph.co.uk/music/artists/george-michael-red-line-episode-2-radio-2-talking-points-review/

Frustrée aussi comme beaucoup d'entre vous de ne pas comprendre ou comprendre si peu de choses de notre George Bien Aimé.

Je ne t'oublierai jamais tellement I love you so much .FOREVER

many kisses everyone


la ROSE DU CHNORD

Jacqueline b. 10/11/2017 09:52

Merci pour le lien Rose.
bisous

Malika 08/11/2017 08:59

Cc tt le monde
Je l'ai écouté une première fois le soir même .
J'avais besoin de la réécouter une 2ème fois pour l'entendre différemment.
J'ai rarement entendu une personne se mettre à nu de cette façon.
Avec une profonde sincérité, intégrité. ..
La musique était nécessaire pour garder de la décence et eviter la sensation de voyeurisme,
George étant très éprouvé, fatigué ...
Quel Homme, quel cadeau tu nous as fais George <3
Pour moi, George a pensé à toutes les personnes qui l'aiment
en disant au pas de sa porte d'en faire une interview radio à Kirsty...
Même au plus difficile de sa vie il se soucie et tient à respecter les autres.
Au revoir George <3 et merci du fond du coeur pour ce Magnifique cadeau.
Tu seras pour l'éternité dans mon coeur <3<3<3

Sophie 06/11/2017 09:08

Coucou Frédérique,
Après la projection de Freedom et les larmes, mais également une belle soirée entourées de lovelies, je commence à pouvoir réécouter les chansons ... alors je me suis dit qu'il fallait que j'écoute l'interview.
Moment quand même difficile comme tous et toutes sa voix est douloureuse à entendre que dire : l'émotion s'entend, la fatigue ... peut être aussi les médicaments, on ne sait pas trop !
Et puis bien sur ses sanglots lorsqu'il évoque Anselmo qui nous serrent le coeur.
Cette interview (en tout cas la 1ère partie) prend une dimension particulièrement émouvante et douloureuse puisqu'il n'est plus là et qu'on le sent encore profondément touché par toute cette période. Il a certainement sublimé cet amour trop court même si éternel dans son coeur, parce qu'il a été réellement et simplement heureux avec lui.
Je ne sais pas comment sera la seconde partie, j'espère qu'l y a des paroles positives et pleines d'espoir qui pourront nous montrer qu'il était à nouveau heureux et confiant en l'avenir .... mais j'ai des doutes même si je l'espère car tout cela nous laisse encore plus triste.

Roger 04/11/2017 21:38

Je pense souvent aux proches de George mais particulièrement à son cousin qui l’aimait énormément .George a laissé ses proches dans une détresse inouïe .

Frédérique 04/11/2017 22:20

Oui ils ont de quoi souffrir. .. Quel cousin ?

ROSE 04/11/2017 16:08

Bonjour tout le monde lovelies,
Comme vous, j'ai pu aussi écouter l'intervieuw de George via le lien web de GM FANS sur ma page facebook (le lien ne fonctionne plus ce jourj.
Personellement, j''ai trouvé George sincère, authentique et tourmenté. J'ai ressenti une profonde tristesse qui persistait toutes ces années.
En entendant sa voix, je fus sous le choc. Cette voix magnifique qu'il avait, et comme le dit si justement Frédérique, elle est erraillée. On sent sa souffrance au ton de sa voix.
Quant il évoque son 1er amour, j'ai ressenti qu'il pleurait rien qu'en l'évoquant.
A d'autres moments, il était nostalgique, autocritique et frustré aussi par l'industrie musicale. Il a du s'en échapper pour trouver le bonheur.
Ses belles chansons en fond sonore, fort appréciées pour ma part, je me suis mise à chanter tout en pleurant. (ce du début jusqu'à la fin de l'intervieuw)
Et j'ai également reconnu et apprécie ses quelques notes d'humour aussi comme cela a été remarqué dans un autre commentaire.
Je suis bouleversée comme vous toutes. Mon dieu. Je n'arrive toujours pas à croire que mon George soit parti sans que je l'ai vu au moins une fois.!!!
George je t'aime till the end of time. Miss you so much.
La ROSE DU CHNORD
bises à vous
TAKE CARE!!!

PS : voici le lien web où vous avez l'examen des points de discussion (8)
www.telegraph.co.uk (culture./lamusique./artistes) George Michael: red line, radio 2

sissi 04/11/2017 11:41

re cc ça se sent que c'est ton plaisir pour toi,c'est fait avec amour,oui c'est vrai il n'y a rien à faire on ne peux toujours pas y croire ,en écrivant j'écoute "december song "que c'est beau,plus on avance dans le temps et plus j'angoisse d'arriver à la date fatidique ,mon dieu quel nöel,je me console en me disant que j'aurai mon t-shirt de George sur moi.C'est vrai ce n'est peut être pas grand chose mais pourquoi ne pas tous avoir quelque chose de George sur soi le 25 et allumé une bougie ce jour là,on serait en communion les lovelies une belle preuve d'amour rien qu'à nous bisssss

Jacqueline b. 04/11/2017 09:58

Bonjour les Lovelies,
Merci Frédérique pour le soin tout particulier que tu donnes à ce blog, toujours très respectueux envers George.

Tu dois aussi être une belle personne, comme il l'était lui-même, et cela se ressent, car cela transpire sur ton blog. Rien ne vient jamais par hasard. la confiance est toujours la meilleure des bases pour toute collaboration, surtout pour tout ce qui entoure George.

Moi aussi quand j'y repense, c'est très difficile de se dire que c'est sa dernière «trace» professionnelle, on arrive au bout de ce qu'il a entrepris avant son départ, et c'est dur d'admettre qu'il n'y aura plus rien après. Ces dernières semaines ont été très riches et intenses. Personnellement, jai peur de l'«apres».
Le 25 décembre prochain va être vraiment difficile.

Mais on se serrera les coudes. On sera tous et toutes en communion, ensemble.

Bisous chocolatés.

CHRISTINE 04/11/2017 09:24

bonjour frédérique et oui tu te donnes beaucoup de mal pour nous et en mémoire de GEORGE tu as eu le plaisir de le connaître et tu sais ce qu'il ressentirait de cette interview ,moi aussi j'attend avec beaucoup d'impatience la traduction, comme il devait être malheureux si il a éclaté en sanglots son cœur n'avait très certainement jamais fait son deuil de son amour ANSELMO COMME C4EST TRISTE............MERCI BEAUCOUP FREDERIQUE

sissi 04/11/2017 08:32

cc ,je suis tout à fait d'accord avec toi Frédérique,ne change surtout pas et toi et ta façon de faire ,on attendra l'interview complète il n'y a aucun souci c'est déjà bien gentil de ta part de faire cette énorme travail pour tous les lovelies nous ne te remercierons jamais assez,je pense souvent à toi ,nous avons ton blog discuter entre nous mais as tu quelqu'un pour te soutenir car en plus de ta peine tu te donnes à 200% pour le site,ou alors je pense que c'est le blog qui te soutiens,je te fais de gros bisousssssssssss et vous égalemnt les lovelies

Frédérique 04/11/2017 09:02

Bonjour Sissi, ne t'inquiètes pas pour moi . Le Blog n'a toujours été que du plaisir pour moi , en plus de ma vie personnelle, et m'a apporté énormément de joies et de reconnaissance, c'est toujours le cas même si George n'est plus là ( j'ai du mal encore à y croire en écrivant ces lignes) . Quand à mon intégrité, elle m'a permis d'avoir les contacts que j'ai , et de vous offrir ces beaux concours aussi ... il y en a d'ailleurs un en préparation avec Sony France à venir sur le blog :)

Laurence 04/11/2017 07:14

Dernier cadeau de George, tellement intime mais tellement douloureux également! Entendre cette voix magnifique pleine de souffrance -au sens propre comme au sens figuré- était vraiment très pénible...

Stéphanie 03/11/2017 21:16

Bonsoir,
Comme vous, j'ai écouter l'interview mercredi soir et même si c'est très cruel d'entendre la voix de George lente et si éraillée, j'ai énormément apprécié la qualité de l'interview et je comprends le choix d'avoir fait cette interview avec Kristy Young! C'est vraiment un moment exceptionnel, j'avais l'impression de partager une conversation entre eux deux
Personnellement, j'ai aimé les morceaux de musique et plus encore les "silences" entre les questions et les réponses. Cela m'a donné l'impression que George me parlait personnellement.
Et George, quelle franchise, quelle lucidité dans l'analyse de sa carrière....quelle émotion lorsqu'il parle d'Anselmo...cette intelligence d'analyse : vraiment un homme exceptionnel!
Très, très beau moment "intime" qu'il nous a encore offert, j'attends la suite avec impatience!
Merci Frédérique de respecter George en ne mettant pas de ligne, j'apprécie ton intégrité et ton respect. A l'image de notre George
Bonne soirée à tous et à bientôt ;-)

Frédérique 04/11/2017 09:03

Bonjour Stéphanie merci pour tes mots :)

lilou 03/11/2017 19:16

Merci Frédérique pour tout. J'attends avec impatience la traduction de ton amie anglaise. Je comprends que tu veuilles qu'on puisse lire et ressentir les mots de George. Mon dieu je n'ai pas pu l'écouter je n'ai pas le courage. Il était et sera tjrs un être solaire pour moi et vous tous aussi. L'écouter chanter me donne tellement de courage pour les bobos de la vie que je suis incapable d'entendre cette interview. Merci Frédérique pour tout ce respect qui se dégage de toi.
A très vite.
Amitiés à toutes et tous.

lilou 03/11/2017 20:17

D'accord j'ai mal compris. Malgré tout en écrivant je me suis fait la reflexion. C'est si important d'avoir tes traductions. Tu as de la chance de maîtriser cette belle langue de sheakspeare:) Je suis impatiente:)
Amitiés

Frédérique 03/11/2017 19:37

C'est la transcription en anglais que j'attends Lilou, forcément plus facile pour une personne anglaise :) je m'attaquerai à la traduction ensuite. Ce sera un gros travail mais cela en vaut la peine ..

Isabelle P 03/11/2017 19:12

Bonsoir
J'ai écouté un peu mais comme Hellyne je ne comprends pas tout correctement alors c'est frustrant.
Entendre sa voix "éraillée" m'a retourné le coeur, mais j'aime l'entendre parler.
Avoir une traduction serait top
Bonne soirée

Hellyne 03/11/2017 18:45

Bonsoir Frédérique, je prends connaissance de ton info , j ai hâte de lire la traduction moi qui ne comprend qu'un mot sur 10. J'ecouterai la deuxième partie rien que pour entendre la voix de George même si cela fait mal .
Bonne soirée et merci

Frédérique 03/11/2017 18:48

Merci Hellyne, je pense qu'il est important d'avoir un bon transcript pour avoir une traduction au plus juste , surtout pour la derniére interview ...