THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 1 *

Publié le 6 Décembre 2017

Je vous l'avais promis et je pense que c'est le moment parfait pour la publication de la traduction intégrale de la derniére interview de George Michael.

Tout d'abord je dois adresser un immense MERCI à Collette O'connor qui a fait pour le Blog la transcription en anglais de ces deux heures d'audio diffusées sur Radio BBC2 en Novembre : un énorme travail !

Rappelez vous :  Collette  est à l'origine d'une très belle action caritative en hommage à George Michael que j'avais beaucoup soutenu sur Twitter

http://www.george-michael-news.com/2017/07/george-le-chiot-futur-guide-d-aveugles.html

Il ne me restait "plus" qu'à en faire la traduction ... petit à petit j'en suis venue à bout, également avec l'aide de Carone que je remercie aussi.

Je la publierai au fil du mois, en plusieurs parties.

Même si les sujets ne sont pas nouveaux, vous verrez que George les aborde de façon plus intime et plus réfléchie. Comme s'il avait fait le bilan de sa vie et beaucoup analysé tout ce qui lui est arrivé professionnellement et personnellement.

THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 1 *

Introduction par Kirty Young

 

C’était un artiste téméraire, il avait une voix comme nulle autre, sa capacité à écrire, produire et jouer de l’excellente musique était inégalée et il devint un des artistes vendant le plus de disques dans le monde, gagnant son statut de légende.

Ceci est la dernière interview de George Michael.

 

GM – Je n’avais pas conscience de l’immense succès qui m’attendait.

KY – Il se rappelle en toute franchise de sa vie faite de succès fous et d’adulation.

GM – Je jouissais réellement de mon ego à ce moment de ma vie

KY – Tout au long de ses peines et des tragédies qui ont inspiré ses plus belles créations

GM – J’ai pensé que tout cela ne pouvait pas être mauvais, je dois faire quelque chose de bien dans ma vie et c’est ce que j’ai essayé de faire.

KY – Juste avant Noël 2016, on m’a demandé d’interviewer George Michael. Nous nous sommes rencontrés chez lui et j’ai été tout de suite étonnée de son aisance à parler.

GM – Ils t’ont donné un meilleur vin qu’à moi

KY – Pourquoi ? le tien n’est pas bon ?

KY – Même si nous avions l’intention de couvrir des périodes spécifiques de sa vie et de son travail, la conversation a duré deux heures et très naturellement est devenue une plus grande discussion.

GM – Je l’aime bon marché, italien et léger

KY – Je ne refuse pas un peu de bon marché, italien et léger.

KY – Même si il n’avait pas été prévu de diffuser à la radio l’entière conversation, quelques semaines après sa mort, cela semblait quelque chose à envisager. En fait, quand nous nous sommes séparés ce jour-là, George m’a dit « tu devrais faire une émission radio de tout cela » … Et voilà, vous allez entendre ce qui s’est dit, pratiquement en intégralité, avec beaucoup d’apartés personnels. De ce fait, il y a quelques mots grossiers au début.

GEORGE ET KIRSTY

GEORGE ET KIRSTY

Interview

 

KY – J’ai visionné le film qui allait devenir FREEDOM avant que nous parlions et une phase en particulier est ressortie « je pense sincèrement qu’il y a quelque chose de très bizarre pour les personnes dans ma situation » Je me suis demandée si George voulait dire qu’être dans cette situation vous rendait bizarre ou si les personnes devaient nécessairement être bizarres pour être dans cette situation.

 

GM – Je pense que les personnes qui recherchent la gloire, peu importe la manière, qu’il s’agisse de la mienne ou pas, en tournant autour du pot ou directement : je pense qu’il y a un besoin désespéré, pour presque tous ceux d’entre nous qui ont un talent, qui ont extrêmement de succès. Si l’on creuse suffisamment pour trouver la raison c’est que nous sommes tous un peu étranges.

 

Tu sais, si je n’étais pas étrange, je ne serai pas George Michael ou si Madonna n’était pas étrange ou si Michael Jackson, paix à son âme, n’étaient pas bizarres, nous ne serions pas là où nous sommes, dans les positions que nous avons atteintes.

Je pense définitivement que ce sont les personnes qui sont étranges, pas la célébrité.

 

KY – George a connu la gloire au tendre âge de 19 ans, s’associant avec son ami d’enfance, Andrew Ridgeley, en formant Wham!, un phénomène pop, qui devint international au début des années 80 vendant plus de 28 millions de disques.

 

KY – Je t’ai entendu de nombreuses fois parler de tout cela, de façon incroyablement honnête, disant que c’était totalement prévu, dès ton plus jeune âge d’être très très célèbre mais je me demande si tu savais que peu importe la mauvaise qualité de ces premiers enregistrements dans ta chambre, tu savais que tu voulais partager cette chose, que tu avais la voix et les capacités pour écrire ou cela venait-il de quelque chose de plus opaque ?

 

GM – J’étais convaincu que j’avais beaucoup de choses à donner, même si je ne savais pas ce que c’était. Andrew m’a encouragé dans cette idée de la célébrité et Andrew.. si Andrew avait pu jouer au football, il aurait été footballeur et à notre époque, il aurait joué, pas à l’époque où nous commencions à avoir du succès mais un footballeur de nos jours est une option beaucoup plus attirante pour beaucoup de garçons qu’une pop star mais j’avais la certitude que mon destin était dans la musique et que ce ne serait pas en toute discrétion.

 

KY – Faire cela ensemble, avec Andrew, cela fait écho en moi mais peut être en parlerons nous plus tard, mais n’y avait-il pas une sorte de joie basique à être dans ce tourbillon de folie parce que vous saviez tous les deux qui vous étiez avant ?

 

GM – Absolument, quelle aventure extraordinaire pour deux gamins de 18 ans, ou deux jeunes hommes de 23 ans ou peu importe, quel fantastique parcours. Tu sais, on dit que les jeunes gaspillent leur jeunesse, mon Dieu, je n’avais aucune idée des moments extraordinaires que nous vivions, je travaillais si dur et que je regardais toujours en avant, mais Wham! était une joie absolue. C’était aussi joyeux que ce que ça sonnait, tu sais vraiment aussi joyeux.

GEORGE ET ANDREW
GEORGE ET ANDREW

GEORGE ET ANDREW

KY – Donc, à 20 ans, être l’arrangeur, le producteur et le leader, est ce que tout cela paraissait totalement possible, totalement supportable, ou bien y avait-il des moments où tu t’ isolais pour penser « Mon Dieu, je ne sais pas si je peux le faire ? « 

 

GM – Wham ! ne m’a jamais dépassé, probablement grâce à Andrew et c’est la chose la plus difficile à expliquer. C’est comme si il y avait toujours eu ce fil rouge, c’est comme cela que je le vois, un fil rouge qui traverse tout, comme un escalier vers ce qui arrive ensuite. Je l’ai ressenti lors du concert « The Final », j’avais déjà un pied dans ma carrière solo pendant le dernier concert de Wham !

Je le ressentais, comme quand j’étais enfant, c’était le destin. Je n’étais pas conscient de l’ampleur que cela allait prendre et ensuite avec Faith, j’ai été submergé parce que j’étais seul, et j’étais seul, moi et mon fil rouge nous étions très seuls.

 

KY – « Sous prétexte que «  « fais attention à tes désirs » parlons de cela, le niveau suivant, comme tu l’as décrit précédemment, Madonna, Michael Jackson, Prince, George Michael, cela faisait beaucoup : sur tous les écrans pour ceux qui écoutaient de la musique et regardaient MTV à ce moment-là. Le chemin qui t’a propulsé là, en grosse partie dû à ton talent et aussi grâce à cette volonté en toi qui t’a poussé, tu as dit « je ne pouvais pas suffisamment contrôler mon ego pour m’empêcher d’être le plus grand artiste au monde » mais étais tu inquiet pour ton ego, et sur les conséquences à venir ?

 

GM – J’appréciais mon ego, je l’appréciais vraiment à ce moment de ma vie. Je crois que si vous avez 24 ans et que vous faites les plus grosses ventes de l’année, vous appréciez vraiment et beaucoup. Avoir réussi ce que je m’étais fixé, être au même niveau que les personnes que je visais mais j’étais terriblement seul.

J’étais terriblement, terriblement seul non seulement parce que j’avais révélé mon homosexualité à mes meilleurs amis et pratiquement à toutes les personnes que j’aimais, à part ma famille et j’étais toujours désespérément seul. L’adulation liée à cet énorme album, contrastait immensément avec cette sombre solitude, aller me coucher seul, chaque soir, encore et encore, en particulier pendant la tournée.

Crois-moi , ce n’était pas « rock and roll » pendant cette tournée, je prenais soin de mes cordes vocales et j’étais au lit à 23h30 chaque soir. C’était juste une horrible expérience et le seul bon moment de la journée c’était d’être sur scène.

 

KY – Il y a dû y avoir des opportunités pour le « Rock and Roll » et Dieu sait que tu étais la plus grande star au monde, tu avais produit cet album parfait qui devait aller au-delà de tes rêves les plus fous. C’était comme une gifle en pleine figure, tu n’aurais pas dû être seul. Avais-tu choisi de placer ton instrument, tes cordes vocales au-dessus de tout ou n’étais-tu pas prêt d’y aller émotionnellement ?

 

GM – Je n’étais pas prêt à révéler mon homosexualité, pas prêt, c’était pendant l’ère du Sida et la seule crainte que j’avais pour ne pas le faire, c’était ma famille.

Je viens d’une famille très soudée, ma mère étant là, paix à son âme, elle aurait tout de suite eu les mêmes paranoïas que j’ai eu en tant que gay , le Sida dans le milieu des années 80, c’était une sale période, en particulier pour la communauté gay.

Alors pour le bien être de ma mère et pour celui de mes sœurs, je n’ai pas voulu qu’elle voit ma vie comme un danger permanent, tu vois, et pour parler honnêtement, je suis persuadé que quelque chose, quelqu’un, une entité n’était pas prêt à me laisser vivre une vie épanouie. Je devais encore plus de disques, je devais trouver la prochaine étape dans mes créations. C’était presque comme si c’était un choix, trouver ma place dans la vie avec un partenaire, un amant ou juste continuer cette route vers la prochaine réussite et j’ai choisi, finalement, le premier.

 

KY – Mais à ce moment, comme tu me l’as expliqué, il y avait comme une pureté monastique à cela. Mon chemin sera celui-là, je ne m’en détournerai pas, c’est comme ça et ce sera seul.

 

GM – Sur un plan émotionnel, c’était un choix entre l’un et l’autre. J’avais le sentiment que je ne pouvais pas avoir les deux. Je pensais que je ne pouvais pas

révéler mon homosexualité et vivre une vie épanouie en tant que gay et en même temps conserver mon dévouement à ce que je faisais.

 

A SUIVRE ...

THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 1 *

Rédigé par Frédérique

Publié dans #GEORGE MICHAEL, #Interviews-citations, #Interactif

Commenter cet article

Rose 08/12/2017 19:09

Bonsoir les lovelies;
Merci du fond du coeur mesdames pour le partage et les traductions de l intervieuw de mon George bien aimé, quelle emotion en lisant .
Quel homme unique et exceptionnel , toujours honnête avec son public . Le 25 juin en UK décrété le GM day comme il me semble aux Etats Unis, c est trop genial et tant mérité par George.
Il peut etre fier de lui et de ce qu il nous laisse.
GEORGe for ever I love you till the end of time.
Et moi tu me manques un peu plus chaque jour baby.
Bon courage Anne de Montréal, de tout coeur avec vous.bises et take care.
Amities sinceres lovelies
Le CHNORD (froid polaire en vu)

Anne de Montréal 08/12/2017 15:05

Bonjour Angeliquelck!!

Pour moi c'est important de prendre le temps de répondre à vous tous qui m'ont envoyés des mots d'encouragements. Merci à toi du fond de mon coeur pour tes bons mots!!!! Merci de faire une différence dans ma vie!!!!!

Pour ce qui est du moral, bien sûr qu'après l'opération, je pourrai analyser davantage. Mais lorsque j'ai parler de mon moral, ce que je voulais surtout dire ceci: mes douleurs brutales monopolisent toute mon attention alors si une personne me demandait comment est mon moral, je dirais qu'il est comment dire?? mis de côté....Chaque jour qui passe, me gruge beaucoup d'énergies alors je n'ai pas du tout le goût de gérer à la fois les douleurs et à la fois mon moral.
Éventuellement, je ferai une analyse, une introspection de ma vie....

BONNE JOURNÉE!!! Bisous et câlins xxxxx

sissi 08/12/2017 20:03

cc Anne tu es comme George,tu sais bien t'analyser toi même ,mais tu gardes quand même ton moral avec ton sens de l'humour et ça c'est fort,prends bien soin de toi,tu es une battante et surtout n'oublie pas que notre George veille sur toi big bisousssssss COURAGE

Dhelia 07/12/2017 19:25

Bonjour Frédérique et Lovelies,
Tout d'abord un grand merci pour la traduction d'une partie de l'interview et bien sûr également à Collette O'connor, George est très lucide sur tellement de choses ! C'est toujours très émouvant de l'écouter et de lire cette première partie d'interview. De ce que j'ai lu, le 25 juin, au Royaume Uni, ce sera la journée George Michael, c'est très respectueux de leur part et qui doit représenter aussi une forme de reconnaissance pour tout ce qu'il a apporté, notamment dans ses actions très généreuses pour lesquelles il était très discret. Il est vraiment une très belle personne !!!
Amitiés à toutes et à tous

Anne de Montréal 08/12/2017 15:27

Bonjour Dhelia!!

Un gros gros merci pour vos mots d'encouragements!!! Ils me font tellement bien c'est incroyable!!!
Lorsque vous écrivez que George veille sur moi, cela remue spontanément mon coeur. Il s'agit d'un seul mot parfois et qui crée un fort impact. Merci!!!!

À bientôt!! Anne xxxx

Martine B 07/12/2017 18:43

Bonjour Frédérique et tous les lovelies,
C'est une trés bonne nouvelle , le 25 juin décrété" journée George Michael ", je suis trés heureuse , il le mérite tellement !!! J'aime beaucoup , Frédérique , quand tu nous dis que notre George était un Trésor National et je te crois volontiers .C' est vrai que les obsèques de George étaient trés discrètes mais c'était sûrement son souhait et peut-être celui de sa famille aussi...Je pense qu'il y a et aura d'autres hommages pour Notre George au Royaume uni , il y a aussi beaucoup de témoignages d'amour ...Et il y a ce blog magnifique que j'ai découvert après le décès de George, (malheureusement ) .J'y ai appris beaucoup sur la vie de George , je suis un peu novice pour écrire mes commentaires sur un blog ,mais je dois dire que le manque que je ressens depuis que George nous a quitté , a été plus facile à supporter gràce à ton blog Frédérique et à vos commentaires les lovelies. Bonne soirée à tous.

Béa 07/12/2017 18:07

C'est trop génial que le 25 juin soit décrété GEORGE MICHAEL au Royaume Uni. C'est la meilleure nouvelle que je pouvais espérer pour lui rendre hommage. George le mérite tellement. Merci de cette nouvelle Frédérique, car elle me remplie de joie.

lilou 07/12/2017 17:33

C'est une très bonne nouvelle. La journée George Michael au Royaume Uni comment cela va être célébré ? Je suppose qu'ils vont inonder les ondes de ses chansons? Je me doute qu'il y aura d'autres choses sûrement non?. En tt cas c'est respectueux pour lui. Je pense aussi souvent à David Austin et son immense chagrin. Il n'y a finalement pas trop de photos qui circulent de George et David ensemble mais le peu qu'il y a respire l'amitié profonde. J'espère qu'il va bien et je suis flattée qu'il aime la France et qu'il y séjourne aussi.
Amitiés à toutes et tous

inès 07/12/2017 15:49

Bonjour Frédérique et tous les lovelies.

Le 25 juin journée décrétée George Michael ?...c'est super ! quelle bonne nouvelle !
Je suis d'accord avec Frédérique lorsqu'elle dit que GM n'a peut-être pas souhaité tout un tralala pour son inhumation et tout ce qui s'en suivait.
Il était discret,n'aspirait qu'à se fondre dans la foule et être Monsieur Tout Le Monde.
On ne peut alors que se réjouir que son vœu ait été exhaussé,car il n'y a vraiment rien eu du tout...encore moins que rien.
C'est vrai que pour nous,c'est vraiment difficile,mais je respecte tout à fait son souhait (?) et celui de sa famille,qui a toujours été d'une discrétion exemplaire.

Quant à la solitude des stars,visiblement c'est chose courante .
Yog n'était pas le seul dans son cas et je trouve cela terrifiant pour eux.

Merci Frédérique pour votre magnifique blog,pour tout votre travail,sachez ô combien il est apprécié par nous tous/toutes et moi la première.
Bonne fin de journée,
Bisous à tout le monde !

sissi 07/12/2017 13:57

cc wouah le 25 juin journée George ça c'est un honneur éternelle pour notre Yog,c'est beau et grand pour la reconnaissance de tout ce que George a accompli dans sa courte vie ,merci pour moi c'est un très beau geste pour nous les fans bisssssssss

Hellyne 07/12/2017 11:42

Bonjour les lovelies, au vu de l 'hommage qui est rendu a Johnny et en plus un hommage national prévu samedi je ne peux m'empêcher de penser a George, sa famille a oublié qu'il appartenait aussi a ses fans George aurait mérité le même geste .
A bientôt

Cla 07/12/2017 17:07

Génial pour cette journée GEORGE MICHAEL au Royaume-Uni !

Frédérique 07/12/2017 12:09

Bonjour Hellyne, George était aussi un trésor national : je ne pense pas que sa famille ait oublié quoi que ce soit ... c'était peut-être sa volonté tout comme son inhumation discrète et privée.
Article à venir : le 25 Juin sera dorénavant déclaré journée GEORGE MICHAEL au royaume Uni :)

Véronique 07/12/2017 09:04

Ca fait du mal de lire que George a tant souffert finalement. Il me manque énormément.
J'ai une pensée pour les fans de Johnny qui vivent depuis hier ce que nous avons vécu il y a presque un an déjà.
Je ne sais à quel point dire merci à ces êtres d'exception pour tout le bien qu'ils nous procurent à travers leurs chansons, leur façon d'être.
Vous serez à jamais éternels dans nos cœurs.
Reposez en Paix.

Pascale Louise 06/12/2017 23:13

Coucou Frédérique, les Lovelies,
Merci, Frédérique, Collette er Carole pour cette interview er sa traduction. C'est très précieux pour nous de relire ces mots. Cette solitude ne m'étonne pas, c'est la rançon amère de la célébrité . Cette célébrité qui fausse les relations, qui isole et rend malheureux. J'écoutais il y a quelques mois une interview télévisée d'Elie Semoun (le Divan sur France 3) dans laquelle il parlait justement de sa solitude d'artiste : après avoir quitté la salle de spectacle, il se retrouve seul à en crever. Il faut être sacrément solide dans sa tête pour ne pas sombrer dans ces conditions....Et George était un tout jeune homme au moment de "Faith", le soutien d'Andrew lui a cruellement manqué, il l'a dit.
Aujourd'hui, j'ai le coeur bien lourd : bien que n'étant pas fan, le décès de Johnny m'émeut. Il faisait partie de notre vie, indéniablement, et je suis triste pour sa famille, ses proches, ses fans. Le départ des grands artistes nous touche car ils nous ont accompagnés, aidés à vivre. Un vrai lien nous unit.
J'embrasse très fort notre Anne de Montréal à qui je pense tous les jours. J'aimerais tellement pouvoir soulager ta souffrance, mon amie. Je t'écris en privé très vite.
Bisous à toutes et tous.
Pascale

Hellyne 06/12/2017 20:12

Re moi, égoïstement Anne (Montréal ) j ai fait part de ma peine suite au décès de Johnny, j'ai passé la journée scotchée devant la télé encore maintenant pour regarder l'homage qui lui est rendu. J'ai lu ton message sans te répondre rapidement. Si tu as besoin d'aide je peux débarquer, ici rien ne me retiens , juste un chat que j'ai recueilli qui ne voit plus et qui a un problème au coeur. ...
Bon courage ne baisse pas les bras.
PS. J'ai commandé la biographie "le saint George " une de plus.

Anne de Montréal 08/12/2017 15:10

Coucou Hellyne!!! J'espère que tu vas bien??
Pauvre petit chat!! Fais lui un gros câlin de ma part!! Je suis certaine que tu t'en occupes bien!!! Je ne sais pas si George avait des chats??
Non je ne baisserai pas les bras, ça fait pas parti de la solution. MERCI pour tes encouragement, cela me touche tant!!!

Très belle journée à toi!!! Anne xxxx

lilou 06/12/2017 19:32

Allez les filles Angeliquelck, Anne de Montréal, Sissi on ouvre grand ses bras pour accueillir ce mois de décembre en l'honneur de George. Même s'il est parfois difficile de positiver avec les bobos de la vie. Je ne vous envoie pas de rayons de soleil car comme partout c'est plutôt siberique chez moi (moins qu'à Montréal très certainement:)))) Courage, attendons la suite et faisons de ce mois de décembre la plus belle des illuminations pour notre beau George.
Une pensée sincère pour tous les fans du légendaire Johnny.
Amitiés à toutes et tous.

Anne de Montréal 08/12/2017 15:16

Bonjour Lilou!!


MERCI POUR TES ENCOURAGEMENTS!!! C'est fort apprécié tu sais!!!!

Oui faisons du mois de décembre, la plus belle des illuminations pour notre George. Je suis certaine qu'il préférerait de nous voir sourire au lieu de le pleurer. Mais ça reste une grosse commande. La première année suivant un décès, est toujours la pire...C'est sûr et certain, que le 25 décembre, je ne pourrai m'empêcher de le pleurer...George était si important dans ma vie!!!! Il me manque c'est pas disable...!!!!

Passe une belle journée!! Anne xxxxx

Béa 06/12/2017 19:30

Bonsoir Anne de Montréal,
Tu ne nous emmerdes aucunement avec tes problèmes de santé. Je t'interdit de le penser. Si tu nous en parles c'est que tu en as besoin et on est là avec toi, pour te soutenir et essayé de te remonter le moral, comme tu le fais toi même pour les autres. (je n'oublie pas ce que tu m'as écrit quand j'en avais besoin). Sur ce blog, on partage chacun à sa façon notre amour pour George mais pas seulement. Tu fais partie de ses lovelies et on est un peu comme une famille autour de lui. Donc, on est là aussi pour se soutenir les uns et les autres et partager nos ressenties quels qui soient.Je sais que tu souffres et ça m'attriste de te savoir dans cet état et si je le pouvais je ferais bien plus que de t'écrire sur ce blog. Je suis persuadée que tu vas t'en sortir et que tu vas remarcher car tu es forte et très courageuse. Belle leçon de vie que tu nous donnes. George serait fier de toi et de là haut, je suis sûr qu'il veille sur toi. Continue de te battre, C'est ta force et on est avec toi. Et si je ne peux pas faire grand chose, malheureusement, je pense très fort à toi et très souvent même si je ne réponds pas toujours au blog.
A très bientôt. Je t'embrasse tendrement. Béatrice

Anne de Montréal 08/12/2017 14:45

Bonjour Béa!!!

Ton message m'a fort émue et tellement touchée!!!! Je ne peux m'empêcher de pleurer, mes ces larmes, se sont des larmes qui débordent de mon coeur car je suis remplie de gratitude profonde.
Merci de me rassurer par rapport au fait que j'ai peur d'emmerder quelqu'un avec mon état moi qui est si facile à rendre coupable.

Oui tu as tellement raison, je suis une lovelie de George, tu es une lovelie de George et tous les autres. Je me sens en famille sur ce blog si merveilleux!!!!!
C'est du bonbon de lire vos commentaires!!! Et vos encouragements, me sont précieux dans cette période difficile de ma vie. Je suis renversée par tout ce soutien!!!! J'en ai tellement besoin!!!! Vous faites une très grosse différence pour mon moral!!!
Béa mon coeur te dit un immense MERCI bien senti!!!!! J'espère que de ton côté ça va assez bien?? La souffrance ne se mesure pas et je n'ai pas le monopole de la souffrance. Tu souffres d'une fracture à un doigt par exemple, jamais je n'oserais dire et encore moins penser, que je souffre bien plus que toi ou les autres...JAMAIS!!!!

Il n'y a pas que Anne qui souffre sur cette planète et outre mes douleurs, je n'abandonne pas et je continue à me soucier des gens qui sont dans ma vie.
Il approche 9 heures du matin à Montréal, c'est nuageux et il fait moins 8 degrés Celcius.
Passe une belle journée!!! Merci encore pour tes encouragements et ton empathie!!!!!

Sincèrement, Anne xxxxx Gros câlins

Martine B 06/12/2017 18:47

Bonsoir à tous,
JOHNNY est parti lui aussi ,c'est une grande tristesse qui touche tous les français , c'est la disparition d'un grand Artiste ,J 'ai une pensée pour la famille de Johnny et pour tous les fans qui pleurent leur Idole , comme nous le faisons pour Notre George...
Amitiés à toutes et tous les lovelies.

Lolo 06/12/2017 18:24

Bonsoir.Merci beaucoup Frérérique,Colette et Carone.Sa dernière interview..trés émouvante..Courage et bon rétablissement Anne de Montréal.Bisous a tous.

Hellyne 06/12/2017 17:40

Bonjour , merci Frédérique pour la traduction. Aujourd'hui je suis partagée entre la lecture de l'interview et regarder les émissions en l'homage de Johnny que j'admire depuis mon adolescence, je suis comme vous les lovelies qui avaient suivi George.
A bientôt

lilou 06/12/2017 12:54

Un grand merci les filles. On y est c'est bcp d'émotions de lire cette traduction. Cette solitude après Wham on ne peut pas l'imaginer. Moi j'ai vu en lui cette métamorphose avec tous ses titres qui collaient à son physique. Et c'était juste waouhhhh. J'ai vu dimanche un mini reportage d Elton John sur TF1 qui disait je n'étais pas un sex symbol j'ai du créer un personnage (évidemment il parlait de ses tenues) et surtout il disait qu'il avait fait son coming out en 76 je crois sans qu'il n'y ait aucune polémique. Il dit d'ailleurs je pensais que tt le monde le savait. Mais je suis compréhensive sur ce que dit George vis à vis de sa maman et ses soeurs et cette période paranoïaque au moment de l'apparition du sida. Je ne peux imaginer sa solitude c'est triste d'entendre ça. Parfois je me demande mais je pense en être convaincu : George était il trop beau pour ne pas pouvoir dire au monde entier je suis gay.
Mais quand il parle de ces années de folie avec Andrew je n'ai aucun mal à me dire qu'il était très ambitieux et qu'il voyait loin derrière l'horizon.
Tu nous as mis l'eau à la bouche Frédérique j'attends avec patience la suite:)
Amitiés à toutes et tous les lovelies

Anne de Montréal 06/12/2017 12:16

Bonjour Jacqueline!!

Pour répondre à ta question, oui j'ai dans ma pharmacie plusieurs médicaments anti-douleurs prescrits par le médecin. J'ai du démérol 50 mg chaque comprimé pour les douleurs modérés. Pour les plus fortes, j'ai du dilaudid 8 mg chaque comprimé et du supeudol 10 mg chaque comprimé. Évidemment, je ne mélange pas le dilaudid et le supeudol en même temps. Je ne veux pas péter au frette non plus!!! lol lol lol
Malgré que cela soit des opiacés puissants....puissants mon oeil!!!!!....la douleur est très peu soulagée....Il n'y aucun médicament premièrement, qui arrive à soulager, des douleurs sciatiques et ce peu importe la quantité d'opiacés. Pour ce qui est de ma colonne, cela me soulage environ à 20 pour cent actuellement. C'est très très peu. Mais puis-je te dire que je le prend tout de même ce 20 pour cent!!!! J'ai eu des blocs foraminales et des blocs épidurales et cela n'a rien changé à mon état. Ce qui m'inquiète hautement, c'est que si ces opiacés ne me soulagent pas actuellement, qu'est-ce que cela sera après avoir été opérée??????? Je sais ce que sait d'être opérée à la colonne mais là, il s'agit d'une délicate opération qui sera très lourde et très longue...et dans quel état vais-je en sortir???? Je suis capable d'en prendre de la douleur, je ne suis pas une faluette!!!! Pour que je tremble de tout mon corps et que la panique s'en prenne à moi, c'est que les douleurs sont vraiment insupportables. Même si je me présentais à l'urgence de l'hôpital, il ne pourrait rien faire, puisque j'ai la crème des anti-douleurs. J'ai fumé de la marijuana dans le passé, 12-15 joints par jour et JAMAIS cela a enlevé mes douleurs.
Malgré ces douleurs, je me dois tout de même de rester très forte!!!!! Je vis à la seconde. Demain n'existe pas. Ce n'est surtout pas le temps de sombrer dans une dépression. Je n'ai pas d'énergies à mettre là-dessus!!!!! Je veux rester forte et je vais rester forte!!!!! Même si les larmes roulent sur mes joues en ce moment, je me rappelle quand j'en ai bien vu d'autres. Je me rappelle aussi ma phrase de guerrière: ÇA SE PASSERA PAS DE MÊME!!!!!!!!!! JE VAIS PASSER AU TRAVERS!!!!!!!!
Je pense à George et à vous les lovelies. Je sais et je sens que vous êtes là!!!!! et cela m'aide énormément!!!!!!!

Je vais tout faire après mon opération pour me rétablir, être disciplinée et suivre à la lettre les recommandations du neuro-chirurgien. JE VAIS REMARCHER, C'EST MOI QUI VOUS LE DIT!!!!!!!!

Il fait nuit encore à Montréal. Je vous laisse, je dois absolument aller m'étendre sur mon sofa maintenant, avec mes ice packs dans le dos, les fesses et les jambes.

Bonne Journée Jacqueline!!! J'espère ne pas vous emmerder trop avec mes problèmes de santé.

Anne xxxxxx

Angeliquelck 09/12/2017 21:55

Bonjour Anne de Montréal,
Je connais ces médicaments. Cela fait plus de 20 ans, je prends des anti-douleurs, et peu à peu, on augmente les doses et la catégories de traitements. Jusqu'à ce qu'on me propose une ultime solution: du Propofol (utilisé lors d'anesthésies générales et extrêmement puissant) à titre expérimental. Cela n'a jamais été fait en France.
Mais là, j'ai compris que la spirale serait sans fin, alors j'ai mis cette option de côté. Ce qui est très dur quand on souffre au point que l'on vous propose une approche jamais testée, même en milieu hospitalier.
J'ai eu des perf de Ketamine à hautes doses, 300 injections d'anti-inflammatoires, de la morphine pure à haute dose, de la méthadone à haute dose, du Fantanyl (100 fois plus puissant que la morphine). J'ai eu de nombreux effets secondaires dont la liste serait trop longue à donner ici.
Mais s'il y a bien une chose que j'ai compris, lors d'un sevrage qui a faillir me tuer car mal gérer par un de mes médecins, c'est que tous ces médicaments n'ont fait qu'accentuer mes douleurs et détruire mon cerveau et mes organes à petit feu.
Es tu aidée par un psychiatre compétent en douleur chronique? Ou un équivalent du centre anti douleur qui existe (souvent à un niveau de compétence assez faible malheureusement) dans nos hôpitaux?
Il faut un suivi adapté à la fois aux douleurs chroniques et à l'addiction aux opiacés (tu n'en sens plus les effets car tu es devenue "tolérante": ton cerveau s'est habitué à avoir sa dose quotidienne de "drogue", il t'en faut plus, et le cerveau s'habitue à nouveau, cet...du coup les effets secondaires prennent le pas sur les effets bénéfiques des traitements). Idem pour les anxiolytiques type Benzodiazépines ou les anti-depresseurs.
Prends bien soin de toi et j'espère que tu es bien entourée.
Gros bisous Anne!

Dhelia 07/12/2017 19:34

Bonsoir Anne de Montréal,
Même si je communique peu sur le blog, je pense bien souvent à vous. Moi aussi j'admire votre courage et je sais que vous êtes une battante même si les choses sont bien difficiles. Vous adorez George et je pense vraiment que de là où il est désormais, il veille sur vous.
Je vous envoie toute mes amitiés

Jacqueline b. 07/12/2017 10:00

Coucou Anne,
J'admire ta ténacité et ton courage, quand on ne souffre pas, on ne sait pas ce que c'est. J'ai vu des proches souffrir et mordre sur leur chique, c'est insoutenable à voir, alors à vivre ...
J'aurais espéré que justement les opiacés pouvaient te soulager et un bon joint aussi. merdum :-s
Et tu ne nous embête pas tu sais.
N'oublie surtout pas de nous dire quand tu vas te faire opérer, parce que sinon ici on va s'inquiéter de ne pas savoir où tu es!
bisous

sissi 06/12/2017 13:49

re cc Anne si on pouvait te soulager rien qu'en parole ce serait merveilleux,que ça doit être atroce,déjà moi j'ai mal malgré la cortisone,entre parenthèse j'étais tellement contente d'avoir perdu des kilos et cette "merde" de médoc me fais gonfler comme une baudruche,j'avais retreci tout mes vêtements et me voilà à nouveau juste dedans mdr,courage tu vas t'en sortir,quand tu auras repris un peu de force sort avec ta ferrari et George voir le beau ciel bleu et tu chanteras pour lui .Tu es une battante et TU REMARCHERAS foi de sissi,et rassure toi moi tu ne m'ennuies pas du tout ça soulage d'écrire ce que l'on ressent je te fais de gros bisousssss

sissi 06/12/2017 12:04

cc Anne j'ai si mal pour toi,vite que cette opération se fasse pour que tu sois soulagée et tu pourras danser pour George .J'ai une pensée également pour la famille et les fans de Johnny,moi je ne le suis pas mais chacun à ses idoles et dans ce sens tout le monde se comprend et partagent cette perte.Je me réjouis de lire la suite de l'interview,j'ai télécharger li livre "saint george de guy deloeuvre et je lis petit à petit.Je ne savais pas que George avait enregistrer "make it big" au studio Miraval à Brignoles dans le Var c'est à 30 km de chez moi.J'ai oublié de remercier en plus Frédérique,Carole et Colette superbe travail les filles merci bissssssssssss

Anne de Montréal 08/12/2017 15:36

Bonjour Sissi, mon Impératrice!!!! lol lol lol

Merci d'être là pour moi!!! Tu me réconfortes beaucoup et sache que j'ai énormément de gratitude. Puisse la vie te rendre tout le bien que tu fais autour de toi!!!! un beau bonjour à ton mari de ma part!!

On parle beaucoup ici au Québec du décès de Johnny Holliday. Mes sympathies à tous ces fans!! Je ne sais pas si George a déjà rencontré Johnny??
Passe une superbe de belle journée!!!
Anne xxxxx

Béa 06/12/2017 11:51

Un grand merci à Frédérique, Colette et Carole pour cette traduction de la dernière interview de George avec Kirsty. Que d'émotions encore et quelle tristesse de savoir que notre George se sente si seul. Pourtant, et je ne sais pas pourquoi, je l'ai ressenti cette solitude chez George (A travers certaines interview et reportages) et tout comme Anne de Montréal (que j'embrasse très fort au passage et qui est très courageuse par rapport à sa maladie), je déteste savoir qu'il en ait souffert et j'aurais tellement voulu le connaître moi aussi pour essayer de l'aider à surmonter cette épreuve. De tout coeur, j'espère vraiment qu'il y a un monde meilleur dans l'au delà et que notre George bien aimé y soit bien plus heureux auprès de sa maman et d'Anselmo. Il me manque aussi énormément. Bises à tous

Pascale 06/12/2017 11:16

MERCI Frédérique pour ce travail merveilleux que tu nous offres ... Une date clé arrive et le mois de décembre va être difficile pour nous. Mais le fait de pouvoir suivre ton blog et de lire les interviews de George est sympa même si on se rend bien compte que George n'a pas toujours été heureux ... Ce qui est sûr, c'est que George m'a toujours apporté beaucoup de bonheur et de joie! Il me manque énormément ... Bisous à tous les amis de George
PS: J'espère que là-haut dans le ciel, tous nos amis musiciens se font un énorme et merveilleux concert . J'ai aussi une pensée émue pour Johnny et tous ses fans ...

Jacqueline b. 06/12/2017 11:08

Bonjour les Lovelies,

Un tout grand merci Frédérique, mon Dieu que ça se lit vite (et plus vite que cela ne s'écrit!) merci encore de tout le travail que tu fais!!

Aujourd'hui d'autres fans (ceux de Johnny) découvrent la tristesse d'avoir perdu leur idole.
Je ne peux que repenser à notre triste 25 décembre, on se rejoint tous dans la tristesse et pour certains le désespoir...
Mes parents doivent être tristes aussi, ils ont dansé sur ses tubes, mon papa n'a que 3 ans en moins que lui ... la claque dans la figure :-s

Mais ces Légendes, nous les faisons vivre en les commémorant.
Let's go!

Frédérique 06/12/2017 13:52

Oh oui tu as raison Jacqueline :)

ROY MICHELLE 06/12/2017 09:34

Bonjour à toutes,

Frédérique toujours au top ! un grand grand merci pour cette traduction qui va nous permettre de mieux comprendre leur échange (je vais mettre la bande audio en même temps que je la lirai) !

Ce matin je voudrai juste faire une petite aparté (même si cela n'a rien avoir avec notre George) mais j'ai une énorme pensée pour tous les nombreux fans qui doivent souffrir de la perte de leur grande idole Johnny ! courage à eux (ils vont en avoir besoin).

Bises à toutes et tous

Frédérique 06/12/2017 13:53

Bonjour Michelle, ce sont ses derniers mots publics et c'est important de les avoir , en tout cas c'est ce que je pense.
Johnny en France c'est comme George en Angleterre ...

Jacqueline b. 06/12/2017 11:08

je ferai pareil que toi Michelle, au moins on comprendra tout, c'est vraiment génial et un super cadeau de Frédérique et ses amies!

Stéphanie 06/12/2017 09:32

Merci pour ce cadeau que vous nous faîtes Frédérique, Colette et Carole
Et merci infiniment à George pour tout ce qu'il nous a donné. plus que des chansons, une grosse partie de sa vie, de son âme, quel parcours , quelle détermination, presque un sacerdoce !
Je suis fière d'être de sa génération, d'être une de ses Lovelies.
Aujourd'hui, Johnny vient de nous quitter, c'était l'idole de mon papa qui a le même âge, et je ne peux m'empêcher de revivre ce 25 décembre
Alors merci pour ce mois de célébration qui me donne beaucoup de joie et d'émotions
George est là, près de nous
Il nous a apprit la Patience, je vais donc attendre la suite le coeur battant <3
Amitiés à toutes et tous

Anne de Montréal 06/12/2017 09:11

Re-Coucou!!

J'ai oublié de dire que Monsieur Johnny Hallyday avait rejoint notre George. Sympathies à sa famille et ses fans français!!!! Je ne crois pas que George est chanté avec lui?? En tout cas, il doit avoir tout un party dans le ciel en ce moment.!!!!!

En jouant leurs musiques, c'est leur âmes qui continuent à vivre!!!!!!

Anne xxxxxxxx

Martine B 06/12/2017 09:01

Bonjour Frédérique ,
merci beaucoup à toi, ainsi qu'à Colette et Carone ,pour la traduction de cet entretien avec Kirsty , Très émouvant , intime et sincère ,

Martine B 06/12/2017 08:53

Bonjour Frédérique ,
merci beaucoup à toi, ainsi qu'à Colette et Carone ,pour la traduction de cet entretien avec Kirsty , Très émouvant , intime et sincère ,

Anne de Montréal 08/12/2017 14:50

Bonjour Martine!!!

Un gros gros merci d'avoir pris le temps de m'écrire ces mots d'encouragements!!!!! Sache que tu fais une énorme différence en ce moment!!!! J'espère que la vie te le rendra et plus encore!!!!!

Passe une très belle journée!!! À bientôt!! Anne xxxx

Anne de Montréal 06/12/2017 08:51

Bonjour Frédérique!! Bonjour les lovelies!!

J'étais assoupie sur mon sofa, lorsqu'une sonnerie de mon portable a sonnée pour m'avertir que j'avais un nouveau courriel. Je savais à cette heure, que c'était un nouvel article publié sur le blog. Cette sonnerie m'apporte instantanément de la joie.

Je me suis fais discrète depuis dimanche car mes douleurs à la colonne et mes 2 jambes, ont été INSUPPORTABLES!!!!! Je n'étais même pas capable de rester assise plus de 3 secondes sur ma chaise d'ordinateur, tant je me tordais de douleurs....c'était affreux!!!....J'avais si mal!!!! mais je devais rapidement me hurler dans ma tête de ne pas pleurer et de ne pas paniquée, car cela augmentait de façon exponentielle mes douleurs. Inutile de vous dire, que je ne pouvais pas sortir à l'extérieur et encore moins d'utiliser mon quadriporteur. C'était vraiment impossible de demeurer assise plus de 3 secondes.
Mon corps est capable de puissantes douleurs!!!! Pour ce qui est de mon moral et bien, la première chose que j'ai envie de vous dire, c'est que dans ces moments, je n'ai absolument pas le temps et l'énergie d'analyser mon moral tant les douleurs sont fulgurantes. Toute ma concentration est pour essayer de gérer ces douleurs secondes après secondes. Il est plus que temps que je sois opérée!!!!!!
Au moment ou je vous écris ces lignes, c'est un peu mieux. Je réussis à m'asseoir un peu plus longtemps et pour cela, je suis fort contente de vous retrouver!!!!!

Je suis déçue de ne pas pouvoir participer au concours lancé par Sony. Mais je respecte leurs conditions!! Je souhaite à vous tous: Bonne Chance!!!!

Je voudrais ici te remercier Frédérique pour tout cet immense travail de traductions.!!!!!!!! Merci aussi à Collette et Carone!!!!!
Seul est le mot qui me fait le plus mal dans cet article. Savoir que tu as tant souffert George d'être seul, je ne le supporte pas, alors là pas du tout!!!!!! Cela réveille en moi une des grandes blessures dans ma vie, ou pour protéger ma famille, j'ai dû taire un événement que peux de gens vivent dans une vie, afin de les protéger. Elle l'a su finalement, il y a à peine 5 ans de cela....

Je peux aisément comprendre George dans toute cette implacable solitude!!!!!!
Plus j'en apprends sur mon beau George, plus je me sens près de lui et c'est si bon. Mais je déteste de toutes mes forces, ces souffrances qu'il a vécues!!!!!!! J'aurais aimé faire partie de sa vie dans ses moments de solitude, faire une différence si petite soit-elle. Pas pour satisfaire mon égo, mais uniquement dans le but, à ce qu'il se sente moins seul....

Je me souviens très bien de ses années 80, ou le sida faisait rage. À l'école secondaire, les professeurs nous en parlaient souvent et régulièrement. Depuis, il y a eu beaucoup de progrès mais le sida demeure encore tabou. J'invite pour ceux et celles qui sont capables de le faire, de donner à la cause du sida en mémoire de George et d'Anselmo et pour tous les autres. Et ou une autre cause que George appuyait. Il serait heureux de votre don, j'en suis convaincue!!!!!

Lorsque j'écoute George chanté My mother had a brother, j'entends si bien sa douleur mais aussi son espoir qu'il exprimait!!!! Chaque fois que j'écoute cette chanson, mes boyaux se tordent, mes larmes roulent sur mes joues...et je suis solidaire avec George, Colin et Anselmo, Freddy et tous les autres. Ne jugeons pas les homosexuels, les personnes infectés de cette terrible maladie!!!!!

Dans moins de 3 semaines, cela fera 1 an que tu nous as quitté pour un monde qu'on dit meilleur...je l'espère et j'y crois!!!! Ton absence est de plus en plus lourde. Tu me manques George!!!! Tu me manques cruellement!!!!! et à tous!!!!!! J'espère que dans une autre vie, j'aurai le bonheur de te côtoyer et ainsi t'aider à moins souffrir d'être seul...Je t'aime mon bel amour!!!!! Puisse humblement ces mots, effacer un peu de cette solitude...

Je m'en vais écouter George, j'ai ce besoin pressant, de faire rayonner sa musique, sa voix magique!!!!! Tu es mon rayon de soleil darlin!!!!!!!!!!! Puisse l'amour triomphé et faire mourir la solitude!!!!!

À défaut ne ne pas pouvoir danser devant toi mon George, vu mon état...alors je vais me servir de ma voix pour chanter avec toi et faire aller mes 2 bras et mes doigts sur ma table comme si je jouais ta musique sur un piano. Je veux te célébrer et vibrer avec toi!!!!! La solitude n'est plus!!!!!

Passer une belle journée les lovelies!!! On se reparle bientôt!!

Ta lovelie de Montréal: Anne xxxxxxx

Martine B 06/12/2017 20:45

Bonsoir Anne de Montréal,
J'espére de tout coeur ,que ton opération va bien se passer et surtout que tu ne souffriras plus après. Bon courage Anne , garde le moral , et ton humour que l'on retrouve dans tous tes commentaires ,si touchants ....Notre George veille sur toi de là-haut ....Et grâce au blog de Frédérique nous avons la chance de le célébrer toutes et tous ensembles ...Bonne soirée Anne .

Angeliquelck 06/12/2017 18:15

Bonjour Anne,
Ca me fait de la peine de lire ta douleur. Je suis invalide et j'ai souffert de toutes les façon possibles. Sur le moment, on a du mal à se projeter, chaque minute dure des heures et les heures des jours. J'espère que tu iras mieux après ton opération, et si tu n'as pas l'impression d'analyser ton moral, crois moi, tu comprendras beaucoup de choses après cette épreuve...
Bon courage,
Bises

Jacqueline b. 06/12/2017 11:09

coucou Anne,
Dis, tu me fais peur, tu as des médicaments pour te soulager au moins?
gros bisous

vivi 06/12/2017 08:05

Bonjour à vous,
Je tiens d'abord à vous remercier pour le travail que vous faites Frédérique,Collette, Carone, article très émouvant, je vous souhaite une bonne journée à vous toute et tous

Martine B 06/12/2017 09:01

Désolé ,mauvaise manip, le commentaire est parti trop vite , c' est beaucoup de travail toutes ces traductions ,ces articles ..Merci,merci ,à vous pour tout ,bonne journée à tous ..

Cassandre 06/12/2017 07:50

Bonjour Frédérique, un immense merci à toi et Colette pour ce partage si intense et précieux. Bonne journée à tous

sissi 06/12/2017 07:48

cc merci tout simplement Frédérique tu as fais un superbe travail,alors que dire après avoir lu cet interview ,c'est bien ce que je pensais George avait fait un choix extraordinaire pour nous vu qu'il avait choisi sa musique mais pour lui non,car il le répète tout le temps il était désespérément "seul" que ça fait mal au coeur d'entendre ça.C'est là avec la traduction que tu as faite que l'on se rend compte de la signification des mots de George moi c'est comme si j'avais reçu un coup de poignard,on le ressent vraiment,en anglais non si on n'est pas bilingue ça n'a pas la même intensité merci Fred bissssssssss

Frédérique 06/12/2017 07:53

Merci Sissi ce n'est qu'une partie de la première heure. A suivre tout au long du mois. ..

Christine Guyot 06/12/2017 07:33

Hello les lovelies ; c'est toujours avec beaucoup d'emotion que je lis les new's sur notre GEORGE et surtout la derniere interview de mon IDOLE .Je n' arrive toujours pas a me dire qu'il n'est plus parmis nous .J attends tous les jours febrilement le blod de frederique qui nous mets du baume au coeur et je la remercie beaucoup de nous permettre de revivre de tres bons moments MERCI FREDERIC ET TOUS LES AUTRES