THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 2 *

Publié le 8 Décembre 2017

THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 2 *

KY – Le dévouement de George à sa musique a payé, son premier album solo FAITH a été un immense succès des deux côtés de l’Atlantique. A ce jour, il s’est vendu à plus de 25 millions d’exemplaires et lui a permis de remporter un Grammy pour l’album de l’année. Sa pochette iconique a consolidé son image de sex symbol.

 

KY – Je pense à Faith et je pense à l’image : j’ai revu tout cela avant de venir te parler et je suis choquée par son look toujours actuel. Tu as dit que tu n’étais pas à l’aise pour vendre ton image mais bon sang c’était vraiment une très forte et puissante image ! Etait-elle celle dont tu rêvais ou quelqu’un de très bien payé par ta maison de disques t’a pris en main et t’a dit de porter ce blouson, de te tenir comme ça et de mettre ces lunettes de soleil ?

 

GM –Non, personne ne m’a jamais dicté mon look ou ne m’a dit ce que mon image devrait être. Bizarrement le photographe qui a pris cette étrange photo, où on dirait que je renifle mon aisselle, je ne sais pas pourquoi j’ai choisi cette photo, j’aimais le … c’était, je pense qu’un photographe comprend : c’est la composition de l’image que j’aime mais on dirait que je sens mon aisselle, c’est un peu bizarre. Ce sont les fringues que je commençais à porter et personne ne m’a dit d’acheter ceci, ni de ressembler à cela. J’ai tout choisi moi-même et pour moi la chose la plus importante était les lunettes de soleil, parce que je pouvais me cacher derrière, et cela voulait dire qu’il y avait tellement de regards sur moi. Et maintenant à 53 ans, je me dis « Oh mon Dieu tu étais superbe » mais je ne le pensais pas du tout à l’époque ; je doute toujours terriblement au sujet de mon physique.

THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 2 *

KY – C’est quelque chose que je ne comprendrai jamais. Je t’ai entendu dire cela des centaines de fois et je ne n’intègre toujours pas.

 

GM – Je l’ai intégré mais je sais pourquoi je n’ai jamais eu confiance dans mon physique, malheureusement cela remonte à un contexte familial dysfonctionnel où la vanité était considérée comme un péché absolu et cela incluait le physique. Personne n’était donc félicité sur son apparence et certaines choses ont été dites, qui te couperait le souffle si tu les entendais, d’un parent à son enfant, mais elles m’ont été dites et je ne les ai jamais oubliées. C’est aussi simple que cela, mais maintenant que je vieillis, je me dis «  mon Dieu, quel gâchis, tu aurais pu avoir un ego de la taille du Taj Mahal »

Tu aurais pu avoir tout le monde et je n’avais aucune conscience de cela, je n’en avais aucune idée.

 

KY – Penses-tu que les lunettes de soleil étaient le début d’un recul ? Est-ce que c’était une façon de dire « je suis là mais pas vraiment ? « 

 

GM – Je pense que les lunettes étaient le 1er signe que la situation dans ma vie commençait à être lourde à porter, quelque chose dans lequel je ne croyais pas, l’image : c’est l’essentiel de ce qui s’est passé entre Faith et Listen Without Prejudice, un jeune homme adulé par des millions de personnes mais qui ne pouvait pas comprendre pourquoi et s’est dit, si j’enlève cette image, si j’enlève ce visage, je verrai s'ils m’aimeront toujours.

 

KY – Et après, qu’as-tu ressenti ? car ils t’aimaient toujours ?

 

GM – Je me suis senti plus fort quand j’ai réalisé qu’il y avait plus que cela, que le musicien était toujours reconnu même sans visage. Je me suis senti plus fort et plus calme et j’ai aussi rencontré mon premier amour. Je savais qu’il n’était pas loin mais je savais aussi que je ne le trouverais pas sans arrêter ce tour de montagnes russes, de descendre et de laisser mon cœur commander mon cerveau, plutôt que ce fil rouge qui montait, montait, montait ….

 

KY – Je pense qu’il est impossible pour quelqu’un qui a une vie « normale » ou « traditionnelle » de comprendre la tienne à ce moment-là. C’est Oprah Winfrey qui a dit « Si vous ne savez pas qui vous êtes quand la célébrité vous tombe dessus, c’est elle qui vous définira «  et je pense qu’elle parlait des personnes très jeunes qui sont embarquées dans ce tourbillon.

 

GM – Exactement, c’est très puissant et c’est très vrai. C’est aussi la bataille que j’ai mené avec moi-même pendant les 6 ou 7 premières années de ma carrière parce que je ne pense pas que l’on sache qui on est tant que notre sexualité ne s’exprime pas correctement et que l’on cherche l’amour. J’ai passé 6 ou 7 ans de ma vie à travailler, encore et encore, composer de la musique, encore et encore comme si la musique était l’amour qui me contrôlait. Puis j’ai eu cette envie de m’en échapper pour trouver un vrai amour, pas un de ceux qui me contrôlaient mais un vrai amour néanmoins je voulais continuer à donner à tous ces gens qui avaient rendu ma vie si belle de bien des façons pendant 5 ou 6 ans, plus de musique. Je n’en avais pas encore assez. Vendre tous ses disques voulait dire que tous ces gens voulaient entendre ce que je disais, ma façon de chanter, le son de ma voix, le nombre de personnes qui ne comprennent même pas de quoi vous parlez dans vos chansons mais ils adorent ça. C’est une telle manifestation d’amour cette musique dans votre vie et j’avais des millions d’amoureux que je n’avais jamais vu d’un côté, sauf sur scène mais j’en méritais un seul, juste un d’entre eux pour moi.

Je savais que la seule façon de trouver cette personne était de sortir de ce tourbillon, le temps de reprendre mon souffle et espérer trouver cette personne puis de revenir dans ce tourbillon en sachant qui j’étais.

THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 2 *

Rédigé par Frédérique

Publié dans #GEORGE MICHAEL, #Interviews-citations, #Interactif

Commenter cet article

Laurence 09/12/2017 06:48

Comme c'est triste de voir combien une enfance «difficile» peut marquer au point de devoir se cacher derrière des lunettes pendant toute la vie...Mise à part la conception bizarre de sa maman adorée sur l' homosexualité je ne savais pas que George avait eu ces problèmes d'éducation stricte étant petit, j'en suis vraiment triste, les bases que l'on nous donne ainsi que les personnes que nous rencontrons déterminent notre futur, et malheureusement pour notre Article à la voix et au sourire d'or le départ dans la vie ne l'a pas forcément aidé...

Rose 08/12/2017 21:29

Merci Vincent 21 pour le lien et qui plus est avec une traduction et en mp3
super pour écouter my baby beloved GEORGE
hum et comme le dit Annabelle avec ou sans lunettes c est un roi voire un mythe Quelle classe
Qu est ce que je t adore mon George mon trésor
LOVE LOVE LOVE
Ta voix, ta musique, ton regard et ton sourire me manquent .
Encore merci Frederique pour le blog que je suis regulierement et que j apprecie tout particulièrement.
Bonne soiree tout le monde

Annabelle 08/12/2017 20:41

Avec ou sans lunettes c est un roi un mythe

vincent21 08/12/2017 19:19

Ce matin sur EUROPE 1 ils ont parlé du documentaire du 22 décembre:
http://www.europe1.fr/emissions/culturez-vous/musique-freedom-le-documentaire-consacre-a-george-michael-diffuse-sur-arte-le-22-decembre-3514652

Jacqueline b. 13/12/2017 09:40

Comme le destin est cruel, je suis aussi mitigée sur son état réel de santé :-(
Je pense qu'il a entrepris de bonnes choses pour sa santé, parce qu'il n'avait sans doute plus le choix, mais était-ce peut-être trop tard, son corps n'en pouvait plus.
Je ne lui jette pas la pierre, tous les grands artistes avaient leurs soucis (des blessures d'enfance, des pb de santé, d'addiction etc), même M. Toumonde en a ...
Quand vous regardez Johnny Hallyday, il s'est aussi donné corps et âme à son public car il avait besoin d'amour, lui aussi ... et il en traînait aussi des "casseroles"!

Sylvie 11/12/2017 21:54

Bonsoir Frédérique. Je te remercie pour ton message qui me remonte le moral. C'est vrai que tu as eu la chance de t'entretenir avec David Austin et s'il dit qu'il était sur le bon chemin c'est que c'est vrai..... cela me donne du baume au coeur, tu ne peux pas savoir. Oui effectivement, il n'était peut-être pas seul d'autant plus qu'apparemment ces relations avec Fady n'étaient pas au beau fixe. Concernant cette photo volée, sa femme de ménage m'a confirmée ces problèmes de poids lorsque je l'ai rencontrée pour la deuxième fois à Goring. Encore merci pour ton blog. Bisous du nord.

Frédérique 10/12/2017 17:52

Bonsoir Sylvie, l'interview a été enregistrée en Septembre 2016 , quelques mois avant ... Je crois, et cela n'engage que moi, que George allait mieux en Décembre : d'ailleurs la photo "volée" de cette époque le montrait souriant et plus en forme. Je crois aussi ce que David Austin m'a dit "il était sur le bon chemin" . Seul ou pas seul à Noel, qui le sait vraiment ? Nous savons maintenant qu'il arrivait parfaitement à garder privé ce qu'il souhaitait donc ...

Sylvie 10/12/2017 17:36

Ce qui me frappe c'est ce que dit la présentatrice à la fin : c'est comme s'il savait ce qui allait arriver...... j'ai toujours eu le sentiment qu'il n'allait pas bien en décembre dernier (et sa voix me fait penser à cela également) pourquoi être seul la nuit de Noël, chez lui, alors que c'est un jour qui a toujours été important pour lui..... est-ce vraiment une coïncidence cette date du 25 décembre et ce titre "last chrstmas"..... je n'ose pas y croire....

Frédérique 08/12/2017 20:13

Merci Vincent ! je l'ai ajouté dans l'article consacré à la promotion de Freedom

vincent21 08/12/2017 17:00

Bonjour.

Petit HS. Je viens de voir sur le programme tv que freedom la story de george michael sera diffusée samedi 16 décembre à 20h50 sur CSTAR.
[URL=http://www.bilder-hosting.info/viewer.php?id=jdv1512748789j.jpg][IMG]http://www.bilder-hosting.info/vorschau/jdv1512748789j.jpg[/IMG][/URL]

Frédérique 08/12/2017 17:21

Merci Vincent c'est le doc qui "Tourne" depuis presque un an sur C8 et qui est bien ds la 1ere partie et très incomplète ds la 2eme

Anne de Montréal 08/12/2017 16:57

Bonjour Frédérique!!! Bonjour les lovelies!!

Tout d'abord, je tiens à dire à Angeliquelck, Dhelia, Sissi, Lilou, Pascale je vais te répondre en privé et Anne de Normandie aussi. Martine B, Jacqueline, Béa, Hellyne, je vous ai répondu sur le blog du 6 décembre. J'espère que je n'ai pas oublié personne??


Sissi, ce n'est pas le 11 décembre que je me fais opérée, mais je rencontre à son bureau de l'hôpital le neuro-chirururgien pour parler de mon opération et la date de celle-ci. Y en a vraiment marre de ces foutus douleurs!!!


Quelle nouvelle EXTRAORDINAIRE que le 25 juin, sera la journée de notre bien aimé George!!!! Sa famille doit être si fière, ses amis et lovelies aussi!!! George le mérite pleinement!!!! Je te fais la plus belle révérence my love!!!

Dans cet article d'aujourd'hui, on est à même de constater, que George avait une connaissance approfondie de lui même, doté d'une belle maturité et d'une lucidité. George n'avait pas besoin d'un psychanalyste pour comprendre son fonctionnement, sa vie...

Beaucoup de nos blessures viennent de l'enfance et nous ne sommes pas armés, outillés à cet âge. George a essayé de survivre au travers cette dysfonction familiale. Mais autant George avait une force hors du commun certes, mais aussi une fragilité à fleur de peau...
Comme George l'exprimait, il y a de ces mots qu'on oublient jamais. Nous pouvons ressentir les mêmes émotions, comme si ces mots venaient tout juste d'être dit. Cela résonne comme au premier jour.

George aura vécu des choses que peu de gens vivent sur la terre. Autant il a vécu des moments intenses et merveilleux dans sa vie, autant sa vie a été chiante....désolée pour le mot....

Ça me fout le cafard de l'entendre parler de son éducation stricte, conservatrice et culpabilisante!!!! Souvent cela crée de ce que j'appelle des relations dysfonctionnelles, toxiques ainsi que des relations amour-haine envers ses parents. On peut arriver à pardonner à ces parents. George l'avait-il fait?? lui seul peut répondre mais s'il continuait à voir son père, c'est qu'il y avait eu un début certainement de pardon, un cheminement de fait. Pardonner ne veut pas dire oublié, mais nous apprenons à mieux supporter ces blessures.

J'ai reçu hier avec grand bonheur et sourire, le nouveau livre publié par David Nolan. Les photos de George sont saisissantes tellement on sent, qu'il est proche proche de nous...Toutes les photos sont superbes et j'y pose mes yeux de longues minutes...tu es si beau mon amour!!!!! George, je suis i-n-c-a-p-a-b-l-e de me passer de toi et je ne veux pas non plus me passer de toi!!!! lol lol lol

Tout le monde sera d'accord avec moi, pour dire que Yog est VRAIMENT, un homme complet!!!! J'éprouve une très profonde gratitude envers la vie, d'avoir connue George mais je maudis la faucheuse qui est venue nous le chercher!!!! Plus les mois passent et plus je constate avec effroi, le vide de l'infini...dû à sa disparition. La vie est capable du meilleur comme capable du pire....une implacable dualité...pas de zones grises...

Merci à toi Frédérique pour tous ces merveilleux articles traduits!!!!! Tu es si dévouée et cela me touche grandement. Je te salue bien bas!! mais au sens figuré lol lol lol car je ne peux me pencher....lol lol lol

Ah! le soleil vient de sortir de ses nuages...il fait beau sur Montréal!

Passez tous une belle journée!!

Je t'aime infiniment et tendrement George!!! Ah! si nous pouvions nous rencontrer....il se produirait des feux d'artifices à coup sûr!!! De multiples arc-en-ciels!!! Les rêves sont gratuits pourquoi ne pas en profiter??? GO FOR IT
Avec George, se sont d'innombrables préliminaires excitantes dans tous les sens du mot!!! lol lol lol lol lol

George est un oiseau rare sur cette planète!! lol lol lol lol


Repose en paix mon bel ange du ciel! Ce repos, tu le mérites!!!!!!! Mon amour inconditionnel t'es acquis!!! foi de ta lovelie!!!!

Bigs Huggs et Kisses, Anne xxxxxx

Véronique 08/12/2017 13:52

Notre George était un GRAND Homme. Il peut être fier de ce qu'il a accompli.
En ce qui me concerne, je l'adorais comme il était (et encore maintenant).
Merci Frédérique de nous faire partager toutes ces informations au sujet de notre bien-aimé Yog.
Bien amicalement à tous les lovelies.

Véronique 08/12/2017 12:01

Notre George était un GRAND Monsieur. Il peut être très fier de ce qu'il a accompli.
Merci à toi Frédérique de nous faire partager ces bons moments.
Kiss à tous les lovelies.

lilou 08/12/2017 11:55

Il est tellement magnifique sur ces photos. Celle de Faith si je pouvais la suspendre en face de mon lit je le ferai. Quand je regardais cette photo ado j'avais juste envie de
l'enlacer et encore maintenant:) Il a souffert dans son enfance et ce qui me "choque" c'est quand il dit que des choses lui ont été dites d'un parent à un enfant et qu'il n'oubliera jamais... C'est fort de signification et je ressens une vraie blessure profonde.
Amitiés à toutes et tous.

sissi 08/12/2017 13:37

cc Lilou,oui tu as raison et je pense même qu'il a souffert toute sa vie et à tous les niveaux,ça fait tellement mal au coeur ,non vraiment notre George ne méritait pas ça,pas cet homme là si bon,si généreux trop,c'est injuste et cruelle bissssssssssss

sissi 08/12/2017 10:58

cc,merci Frédérique pour la suite.C'est bien ça George voulait tellement remercier tous les fans qu'il ne pensait pas du tout à lui,c'est très beau et humble de sa part c'est du George tout craché mais au détriment de sa santé et je remarque que ça se passe comme ça pour beaucoup d'artiste,sauf que George ne se contentait pas de chanter,mais écrire et composer c'est un boulot faramineux surtout au début de sa carrière c'était sans arrêt pas de répit quel courage.Les photos sont magnifiques tu as bien choisi Fred.Un autre interview que j'adore c'est "South Bank 2006,on montre le live,maquillage et studio à regarder sans modération,ce serait génial une traduction qu'en pense tu Frédérique serait ce possible ou pas,il y a de magnifiques extraits en studio tel que "Idol,My mother had a brother,the first time ever I saw your face"et il fume même un joint en pleine séance de maquillage et il en parle et en plus tout le long de l'interview il a des fous rires ,j'ai vraiment aimé et j'ai fini également la lecture du livre "le saint george",moi je le trouve très bien à part quelques petites erreurs,ça raconte bien la vie de notre George et de plus à la fin il y a les paroles de plusieurs chanson de Yog,voilà ma petite parlote du jour et encore merci pour tout Fred bisssssssssss

sissi 08/12/2017 13:32

re cc je ne veux surtout pas te donner du travail supplémentaire ,tu en as déjà suffisament comme ça,je trouve que ce document est vraiment beau sous tous les angles pour plus tard pour moi ça vaut une traduction,merci Fred bissssssssssss

Frédérique 08/12/2017 12:04

Bonjour Sissi, tout est possible mais il faut du temps ...

Geneviève 08/12/2017 10:19

Merci à Frédérique et autres personnes pour la traduction de son dernier interview. J'adore surtout les photos qui l'illustre, elles collent bien au texte. Ce serais chouette d'éditer dans un livre l'intégralité de cet interview agrémenté de ces superbes photos, ce serait en autre comme sa dernière autobiographie (cela permettrais de montrer sa véritable personnalité, l'homme qu'il était tout simplement). Enfin, je peux toujours rêver... Qu'en penses-tu Frédérique?

Geneviève 08/12/2017 12:50

Oui, évidemment. C'est dommage, je trouvais que tout le monde y aurait été gagnant: les fans d'un côté (découvrir et/ou redécouvrir) et une association cher à George qui aurait pu bénéficier des bénéfices de la vente. Comme je disais, on peux toujours rêver...

Frédérique 08/12/2017 12:03

Bonjour Geneviève, oui ce pourrait être une bonne idée :) mais entre les questions de droits et le reste ... rien n'est facile ...

Martine B 08/12/2017 09:35

Bonjour à tous ,
merci Frédérique pour la traduction ,je suis très Emue en lisant cette interview , j'adore !!! déjà l'introduction de Kirsty est superbe !!!,et George est vraiment lucide sur sa vie et sa carrière , très sincére ,c'est sùr il a beaucoup travaillé, et était trés respectueux de son public .C'est un Immense Artiste , Compositeur de ses belles chansons, Chanteur avec une superbe voix et Producteur , Que de Talents !!! Et en plus George était Beau , ,la Classe quoi !!! J' ai hàte de lire la suite ...Merci, merci Frédérique pour tout ce travail ,Bonne journee à tous .

Christine Guyot 08/12/2017 07:46

Hello les lovelies .C' est toujours un énorme plaisir et une grande joie de lire les paroles de GEORGE c ' était une personne ,un artiste exceptionnel un GRAND ARTISTE merci .et merci a fréderique pour tout.