THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 7 *

Publié le 27 Décembre 2017

THE RED LINE * LA DERNIERE INTERVIEW DE GEORGE MICHAEL * 7 *

GM – Mais je suis très fier de Listen Without Prejudice. Mais je pense que l’expérience de perdre Anselmo, la période de deuil, deux ans pendant lesquels je n’ai pas écrit une seule note de musique et puis la certitude absolue que le prochain album que j’écrirai serait sur le deuil et la reconstruction, Older est mon plus grand moment, à mon avis, et comme je l’ai déjà dit, je ne veux plus jamais être inspiré de cette façon.

 

KY – George retourne en studio après la mort d’Anselmo, où sa douleur intense alimente une période incroyablement prolifique d’écriture, les chansons qu’il écrit et enregistre feront partie de son troisième album studio Older.

Older montrera un style plus sombre et plus mature de George et contiendra des références codées à sa sexualité. C’était 6 ans après la sortie de Listen Without Prejudice et le public était prêt pour son retour.

J’ai questionné George sur son approche de l’écriture.

Tu as dit, qu’il n’y avait pas un seul mot que tu pouvais écrire, avec ton profond chagrin, avec cette agitation professionnelle horrible que tu avais vécu, quand était la première fois où tu t’es assis, je ne sais pas comment tu écris, avec un crayon à la main, devant un ordinateur, quand as-tu refait ça pour la première fois?

 

GM - Je me suis assis à un clavier dans les studios Sarm à Notting Hill, où j'avais enregistré une grande partie de Faith, j’ai joué une partie très simple de cordes, ajouté un peu de guitare très, très douce : ma façon de faire de la musique est très étrange, c'est très étrange, en général, je mets mes pistes d'accompagnement ensemble, très simplement sur les claviers.
Dans ce cas, je pense avoir ajouté un peu de guitare mais au moment où je sens que quelque chose arrive, quelque chose d'important, je fais sortir tout le monde de la pièce, je reviens et comme je sais utiliser l'enregistreur vocal que nous utilisons, je chante, je répète encore et encore, chante et c'est un flot de paroles pourries . Si les gens entendaient cela, ils seraient morts de rire et puis je chante "Jésus to a child", c’est aussi simple que cela.
Et j'ai pensé oh mon dieu, c'est lui, c'est lui et moi, comme Jésus à un enfant et en à peu près une journée, la chanson était presque finie. Ce qui est vraiment inhabituel pour moi et en une semaine, je le chantais devant la porte de Brandebourg parce que j'étais tellement excité, j'écrivais à nouveau, je pouvais écrire encore et pas seulement cela mais j'avais écrit probablement la chanson la plus personnelle que j'avais jamais écrite, en l'espace d'une journée, un jour et demi et tout s’est remis en route à partir de ce moment-là.
J'ai écrit Older en 8 ou 10 mois, je pense que j'ai écrit la meilleure musique , la plus thérapeutique que j'ai jamais écrit de ma vie avec cet album ".

KY - Jésus To A  Child a été le premier titre solo de George à se classer numéro un dans les charts britanniques. La chanson est un puissant hommage à son partenaire Anselmo Feleppa et il lui dédicacera constamment avant chaque performance live. La vidéo était empreinte de symbolisme, principalement avec des personnes à diverses étapes de deuil.


KY - Je l'écoutais à nouveau et j'essayais de penser à la vérité de cette expérience pour toi et évidemment et j'ai commencé à penser à E.M. Forster .
Et ce qu'il a écrit
  c'est la même chose, il a écrit  « seulement lier la prose et la passion et les deux seront exaltés, ne plus vivre dévasté » et cela m'a fait penser à la vidéo que tu as faite : surmonter la douleur, ne plus vivre fracassé, les deux hommes et la boîte, se tenant l'un l'autre, se serrant l’un contre l’autre, cette idée que c'était ton refus alors de vivre déchiré, c'était en fait tout ça pour moi.


GM -Mmm

KY - Je vais maintenant  tout vous donner de moi ?

GM - Mmm, Mmm

 

KY – Est-ce que cela te parle ?

GM - Pour quiconque regardait Jesus To A Child, je révélais mon homosexualité, pour n’importe qui comprenait les symboles, je révélais mon homosexualité.

J’ai mis 6 mois pour écrire Fast Love, aller et revenir en studios avec mon coproducteur sur ce titre particulier, j'étais très défoncé. Je ne vais pas prétendre que ce n'était pas vrai, j'étais très défoncé et tu sais, ça me fait rire parce que clairement, quand tu réalises qui l’a écrit, ça ne parle que de drague, tu vois ce que je veux dire, la drague. C’est apaiser cette douleur avec de l’amour rapide c’est aussi simple que ça. De l’amour, c’est un mot marrant pour cela mais ça ne parle que de ça.

Même si je dis, dors dans ma BMW, c'est comme, c’est très autobiographique, il n'y a pas une chanson sur cet album qui ne concerne pas Anselmo. Le véritable deuil est la chanson que j’ai écrite avec mon ami David Austin « You have been loved », qui est ma préférée sur l'album parce qu'elle évoque une femme catholique qui perd son fils gay de cette terrible et affreuse, affreuse maladie et son amour inconditionnel de sa religion.
Cela n'a pas ébranlé sa religion. Cela a ébranlé ma spiritualité de perdre mon partenaire, le fait que cela n’ait pas ébranlé une femme catholique vraiment pieuse, tu sais, j'ai trouvé cela incroyable, incroyable et le nombre de personnes qui sont venues me dire 'Oh, vous ne savez pas à quel point vous m'avez aidé avec Older quand j'ai perdu cette personne ou quand j'ai perdu cette autre personne, ou n'importe qui et pour moi, c'est le summum, le summum, savoir que j’ai pu aider quelqu'un à travers la pire expérience de ma vie, que j’ai pu faire quelque chose pour eux, c'est peut-être pour cela que c’est mon album préféré, mais ce n'est pas celui de tout le monde.


KY - Est-ce que cela t'a aidé ?

GM - Oh mon Dieu, oui, oh mon Dieu, oui

 

Rédigé par Frédérique

Commenter cet article

Martine B 27/12/2017 19:32

J'aime beaucoup Older aussi , toutes les chansons sont superbes et je comprends que pour George c'est le plus beau...En ce moment , je n'arrête pas avec Listen whithout prejudice que j'adore , moi aussi j' aime beaucoup This King of Love , qui était sur youtube illégalement je crois , mais qui sera peut-être un jour sur un DVD. J'aime aussi An Easier Affair , this is not a real love etc... , et les reprises comme Tonight ou bien d'autres ... En fait j'aime tout ce que chantait notre George il était tellement doué , avec sa si Belle Voix . Merci beaucoup Frédérique pour tout ton travail de traduction et pour le partage...Bonne soirée à toutes et tous

lilou 27/12/2017 17:08

Coucou
C'est évident que cet album est plus sombre mais quel album. Même s'il dit que quiconque regardait les symboles dans le clip de Jesus to a child comprenait qu'il se dévoilait ou se mettait à nu moi je n'ai vu qu'une magnifique chanson un superbe clip. Et encore et tjrs Fastlove il est trop, trop sexy comment résister sur le passage de la douche et j'aurais bien dormi dans la BMW:) C'est vrai que son look avec le recul aurait pu mettre la puce à l'oreille comme on dit. Peu importe il était tellement superbe, séduisant.
Biensur You have been love est tellement triste ces paroles sont boulversantes et bcp de personnes ont une histoire avec cette chanson.
Je pense à une très belle chanson que j'écoute souvent qui est This kind of love. Ce titre n'est jamais sorti sur un album ? Peut être quelqu'un a eu la chance de l'entendre lors d'un concert. Je n'arrive pas à la situer dans le temps.
Merci Frédérique et désolée pour le ptit coup de sang concernant le documentaire que l'on voit et re voit sur CS. Keep calm and listen George Michael:)
Amitiés à toutes et tous.

lilou 28/12/2017 13:03

D'accord. Merci Frédérique. C'est no comment

Frédérique 28/12/2017 07:49

This Kind of love fait partie de l'album jamais sorti THE TROJAN SOUL : cet album a fuité sur le Net depuis un moment , par sa mise en vente plus ou moins discrètement par Andros Georgiou.

Jacqueline b. 27/12/2017 16:17

Merveilleux passages, cette interview est une bénédiction.
Older c'est mon préféré, j'aime Older, Strangest thing, Jesus to a child, Free, you have been loved, spinning the wheel, fastlove, star people ... etc. Dans les credits il y a un certain cousin qui était «roller» (de joints) ... hum

Sandy pride 27/12/2017 16:09

OUI merci Frédèrique a nouveau pour tout ce que
tu fais sur ton blog RESPECT

Sandy pride 27/12/2017 16:08

Bonsoir à tous
Jesus to a child à toujours été ma chanson favorite de GM.

sissi 27/12/2017 15:24

cc merci Frédérique pour la suite,j'adore à chaque interview le son de sa voix quand George répond 'mm",c'est un oui à sa manière,exact cet album est très personnel pour lui et un des meilleur,ça signifie beaucoup pour lui et c'est vrai George à toujours été très honnête,la preuve quand il dit qu'il était défoncé ,vite la suite c'est un régal de mettre enfin des mots sur "red line",quel superbe travail tu réalise Fred bisssssssss

Rose 27/12/2017 13:12

Bonjour vous tous
Oh oui quel etre exceptionnel mon George. Tres honnête avec son public

Tu as mis des mots sur tes maux et en est ressorti un chef d oeuvre qu est Older. QUelle thérapie et dieu sait sue tu as eu du mal a faire cet album que l on connait. Chapeau mon artiste préféré.

Fastlove j adore le titre . Hum
Jesus to a child quelle magnifique chanson un regal a ecouter et qui te fais pleurer.
c est vrait que l album est riche de sens et d emotion quand on en connait l histoire de George.

Je t adore (my older ) baby
bises a vous
PS : merci Frederique a nouveau pour tout ce que
faites, vous etes formidable madame.
la rose

Frédérique 28/12/2017 07:47

Merci Nica d'avoir finalement publié ce commentaire, qui me touche beaucoup.

Nica 27/12/2017 18:01

Frédérique, je ne fais pas souvent, même pas souvent du tout, de commentaire. Je préfère vous lire, et relire tout ce que vous nous faites partager. Aussi aujourd'hui, je vous dis merci, grand merci pour tous ces partages. Je pense que beaucoup ont appris énormément de choses sur notre artiste préféré, grâce à vous. Merci du fond du cœur.