George Michael va t-il vraiment tout révéler dans son nouveau livre ?

Publié le 5 Février 2008

Article écrit et publié le 4 Février dernier dans le journal "the Mirror"  par Tony Parsons , le co-auteur avec George de sa biographie officielle parue en 1990 et intitulée "Bare" .

ICI quelques morceaux choisis et traduits sur le site starpeoplegm.

bare.jpg

 "Je connais George Michael depuis si longtemps que je me souviens de l’époque où il était hétérosexuel.
Maintenant George écrit son autobiographie, à nouveau. La dernière fois qu’il l’avait écrite (avec moi, il y a presque 20 ans) , George était « enfermé à double tour dans son placard » représentant toujours l’hétéro au sang chaud qui cachait un volant de badminton dans ses shorts , à l’époque de Wham !.
Et même si il est le plus impudique possible aujourd’hui sur sa sexualité, n’oublions pas que George a fait son coming out uniquement quand on l’a poussé à le faire.
Si George n’avait pas été abordé par un policier en civil dans les toilettes d’un parc de Sunset Boulevard en 1998, il n’aurait certainement pas fait son coming out.
Et pourquoi aurait-il dû ? Careless Whisper sera toujours une superbe chanson, qu’elle ait été écrite pour un homme ou une femme ou une chèvre .
Si George n’avait pas été pris en flagrant délit par la police de Los Angeles, les rumeurs n’auraient pas été plus loin jusqu’à ce qu’il soit pris la main dans le sac.
Ou dans le pantalon d’un flic.
En tant que personne qui a très bien connu le jeune George, et qui l’a toujours beaucoup apprécié, ma théorie personnelle sur sa sexualité est qu’il a toujours été un homosexuel un peu démodé.
Il a probablement caché sa vraie nature pour diverses raisons. La vidéo de Club Tropicana avec Andrew Ridgeley aurait été perçue différemment si on avait su qu’Andrew était plus à son goût que Pepsi ou Shirlie.
Et n’oublions pas que George était incroyablement jeune, toujours adolescent, quand il commença à s’exhiber à Top of the Pops.
Il était toujours à un âge où l’on se cherche, et être exposé à l’œil du public si jeune ne vous laisse pas la chance de le faire.
Maintenant, tout le monde se demande ce que sa dernière autobiographie révélera. Je pense qu’il y a beaucoup de promesses mais que nous n’en serons pas beaucoup. George veut tout dire, parce qu’il est un exhibitionniste né, mais quand le moment vient,il n’est plus très chaud.
Il a été dit qu’il avait demandé à être retiré du documentaire de StephenFry « le HIV et moi « parce qu’il en avait trop dit. J’ai eu exactement la même expérience avec lui. Un compagnon ouvert et engagé, qui sera toujours beaucoup plus candide autour d’un dîner que dans la lumière froide et dure du monde de l’écriture.
Je suspecte que la prochaine autobiographie ne s’étendra pas sur la drague, ni sur ces centaines de partenaires d’un soir ni sur ses exploits dans les toilettes.
On en attend des tonnes sur son amour pour Anselmo Feleppa, décédé du Sida en 1993, et toujours les mêmes pleurnicheries sur lui- même de la part de quelqu’un qui n’a jamais appris à s’estimer heureux de ce qu’il a.
Et ce que ses éditeurs n’ont peut-être pas réalisés c’est que, même si sa carrière est sur le déclin, George n’a pas besoin d’argent. A chaque fois que son compte en banque baissera, il sera toujours à même de faire une tournée en Grande bretagne et de chanter ses vieilles chansons pour remplir les coffres.
Mais ce qui est drôle c’est que ses vrais fans n’ont rien à faire de sa vie privée. La semaine dernière, une fan depuis tr és longtemps, me disait qu’elle serait toujours contente si elle pouvait l’épouser demain.
Il y a des millions de femmes qui seraient toujours heureuses de se marier avec George Michael, même si je doute de la longévité de cette union.
Tu sors George, mon chéri ?
Oui Chérie , faire courir le chien à Hampstead Heath
mais George mon chéri, nous n’avons pas de chiens !"

http://www.mirror.co.uk/news/topstories/2008/02/04/is-george-really-out-to-reveal-all-89520-20308867/

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Divers

Commenter cet article

nathalie Fresnais 29/04/2017 12:10

Bonjour, Stéphanie je suis ravie de pouvoir lire un extrait de ce livre.
Dommage qu'il n'est pas était écrie aussi en français.
Pour les fan qui ne comprennent pas très bien l'anglais :)

SALLY 28/02/2008 15:41

Merci en effet pour la traduction de cet interview... Un peu dur tout de même surtout la fin...mais sinon je suis très heureuse d'avoir eu la chance de le lire grace à ta traduction

nbhjnuuhj 07/12/2014 01:03

celui qui a écrit cela est un gros c****** tout simplement

stéphane 06/02/2008 01:19

Merci pour cette traduction, quel boulot de titan que cela doit être ! Ca serait bien si tu faisais une petite présentation de toi: d'où viens-tu ? comment maitrises-tu aussi bien l'anglais et depuis quand tu es fan de george michael ?... C'est une rubrique qui manque souvent je trouve de la part des auteurs de ce genre de site, là je suis curieux ;)

Frédérique 06/02/2008 06:39

Merci Stéphane ! Je suis sur la Côte d'Azur et je suis fan depuis le tout début ... Pour l'anglais, ce sont les chansons de George qui m'ont donné envie de comprendre ce qu'il disait . Un séjour de 7 mois à Londres il y a presque 20 ans m'a permis de me plonger dans le bain . Aujourdhui la lecture m'est facile même si pour quelques mots, j'ai besoin du dictionnaire . Pour l'oral, c'est plus difficile, manque de pratique . Voilà, j'espère avoir répondu à tes questions et encore merci pour tes commentaires.