Flash Cathy

Publié le 4 Décembre 2008

Reçu ce matin de Cathy la presse suite au concert :






Rédigé par Frédérique

Publié dans #Catherine-en-direct-d'AbuDhabi

Commenter cet article

sonia 04/12/2008 19:38

MERCI CATHY ET FRED ..
CA C EST DE LA REVUE DE PRESSE...ON A PAS EUS CA NOUS EN FRANCE MALGRE DEUX TOURNEE EN DEUX ANS....PFFFFFFF..
IL ETAIT VRAIMENT MAGNIFIQUE LORS DE CE CONCERT..LES FANS EN ONT PRIS PLEINS LES YEUX..
VITE LES COMS DE CATHY...

Ann-Mary 04/12/2008 15:35

"au sommet , finale désinvolte, Michael dit au revoir avec style , garder la Foi..." certes mais je ne pense pas que George Michael est terminé son ascension dans le monde de l'art musical
Je regrette juste un peu qu'il n'est pas chanté une de ses chansons en langue Arabe notamment Patience ( symbolisée par la brebis) mais d'après les images ce concert devait-être aussi émouvant que ses derniers concerts ... et certainement symbolique ( réunion ou partage de deux cultures différentes) Si c'était possible , je serai bien intéressée par un résumé en Français du contenu des articles de Presse d'Abu Dhabi ....
J'ai lu votre traduction Frédé (merci bien) de "december song "( la mienne est un peu différente ) il manque la traduction d'une phrase : yes , I dreamed like you
Ce texte a beaucoup de charme bien qu'un peu complexe à comprendre avec un penchant poétique, je pense qu'il dévoile un aveu , qu'il a été écrit soit pour la mère de George soit pour une personne très proche de lui,
pour les deux cas le sentiment de manque ou d'abandon est nettement signifié avec une pointe de résignation mais heureusement le refrain envoie une note d'espoir...
oui j'ai rêvé de vous aimer
joyeux Noël , joyeux Noël
que tous vos rêves de la nouvelle année deviennent réalités

Frédérique 04/12/2008 18:17


Merçi Anne-Mary. je mettrai bientot le témoignage trés complet de Cathy.


bab 04/12/2008 08:24

Merci à toutes les 2.....bisous

CHRISTIANE 04/12/2008 07:24

Grand merci à Cathy pour ces revues de presse, surtout où l'on parle de George, cela fait chaud au coeur, et merci aussi à toi Frédérique, beaucoup de travail, certes, mais réalisé avec beaucoup de plaisir, j'en suis sûre, bisous