Concert magique de George Michael à l'Opéra Garnier de Paris!

Publié le 9 Septembre 2012

HELENE-TWITTER-2.jpgEn direct de Twitter pour ce concert très spécial de George Michael, qui devient maintenant une référence pour vivre les concerts d'une façon virtuelle : pas de rideau façon Symphonica ce soir mais celui or et rouge de l'opéra Garnier fait tout autant d'effet !

Beaucoup de personnalités ou people : Line Renaud, Arielle Dombasle, Amel Bent, baptiste Giabiconi, Nikos Aliagas et surement tant d'autres ...

Il est 20h et le spectacle n'a pas encore commencé : selon plusieurs twitteurs, il fait très chaud dans la salle et les sièges ne sont pas spécialement confortables. max-guazzini-twitter.jpg

C'est parti : Through et My Baby just cares for me . George Michael a demandé " Bonsoir Paris ça va?" il est habillé tout en noir et porte un collier avec une croix comme à Vienne. Sa chemise est légèrement ouverte mais pas de cravate pour lui :) Enchaînement avec Father Figure et le magnifique Cowboys&Angels. Le public est très enthousiaste, suite avec Kissing AFool et Going To A Town. Il est 21h et la premiére partie s'achève après Let her down Easy, Wild Is the Wind qui a fait danser la salle et Brother can you spare A Dime.

Bev du site officiel réussit enfin à twitter en sortant de la salle .. à l'unanimité le public est déclaré fantastique , peut-être le meilleur des trois shows! et ça c'est réellement plaisant à lire !

NIKOS-TWITTER.jpgLe spectacle reprend et pour l'instant aucun changement dans la set list puisque Waiting For That Day est bien là, Patience, John&Elvis, Roxanne, True Faith, A different corner pour une version magnifique qui a récolté des applaudissements plus que sonores.

Dans cette salle si particulière, les lumières n'ont pas été éteintes et George Michael en fait la remarque: c'est bizarre pour lui et en plus il peut voir la presse ! (merci @GeorgeMichaelNL).

On continue avec You've changed, Russian Roulette, Praying For Time et Feeling Good. George a quitté la scène aprés son "Thank you you've been fantastic". C'est l'heure du medley Amazing/I'm your man/Freedom.

C'est encore White Light qui clôture le show et les derniers mots de George auraient été "See you next tour!"

A suivre !

Merci @GeorgeMichaelNl qui a pris le relais ce soir du site officiel sur Twitter.

 

Rédigé par Frédérique

Publié dans #SYMPHONICA-Orchestral-Tour

Commenter cet article

Nicolas 10/09/2012 08:11


Bonjour à tous, 


Le concert était effectivement magnifique, ce malgré la visibilité réduite pour certain d'entre nous... j'étais dans les loge du 3ème étage et j'ai vu que les caméra était très présente également
lors de ce concert, j'ai l'impression que personne n'en a parlé... 


J'ai hate de revoir George sur scène, encore et encore et ... encore.


Nicolas un fan conquit

Frédérique 10/09/2012 17:52



Bonjour Nicolas, merci pour ton témoignage , j'ai reçu une photo de la caméra travelling, j'adorerai qu'un DVD sorte pour la bonne cause !



isabelle 10/09/2012 05:57


cc fred soirée toride dans la salle de l'opéra enormément de personnalité camus, gauthier, bruel, maé, grégore, kamel ouali, noha et tant d'autre c"était un florilège. Mais george etait
magnifique j'était au 8 ieme rang avec les peoples beaucoup d'émotions, george est bien de retour et sa voix magnifique, pour son seul concert en france je pense que george n'a pas ete décu de
son passage

Frédérique 10/09/2012 06:19



Merci Isabelle ! apparemment il a fait trés chaud :) Merci d'avoir été tous à la hauteur de l'evenement, je me régale à lire vos témoignages.



fred 09/09/2012 23:39


Bonsoir à toutes et à tous,


Oui, un concert absolument magique malgré une sono un peu décevante qui a laissé la "piste voix" de George un peu "en retrait" part rapport à celle de son orchestre.


Un public effectivement éclairé donc très visible de George, ce qui a renforcé le lien! C'est sûr!


Wild is the Wind est résolument un must au niveau de l'ambiance, ce qui a permis à Nolwen Leroy (à trois loges de nous) de se déchainer!!!


A cette grande fête de retrouvailles ont aussi participé Pierre Bergé, Yannick Noah (en marcel blanc et en casquette, bonjour le dress code!), Eric Judor (de Eric & Ramzy), Christophe Maé,
Emmanuel Moire, Bérénice Béjo, Jean Paul Gaultier, Patrick Bruel, mais aussi et surtout un Fady Fawas totalement "Fan", qui est à coup sûr le danseur le plus énergique sur White light!


PS à toi Frédérique: notre plan de standing ovation a moyennement bien marché à cause de l'enchainement trop rapide entre les titres de la première partie...


Mais...
Etant donc tous frustrés de notre effet raté^^, nous avons mis le paquet pour nous rattraper ensuite et la salle s'est effetivement montrée totalement "à la hauteur".


Nous le devions bien à George mais aussi à toutes celles et ceux qui n'ont pas eu la chance de gagner à la loterie des billets de ce soir!


 


 

Frédérique 10/09/2012 06:18



Merci Fred ! à lire certains tweets le public a été plus qu'à la hauteur et ça a apparemment étonné les fans étrangers qui étaient présents, plus d'ambiance qu'aux deux concerts de Vienne!
Trés people quand même mais ça n'a pas empéché les gens d'apprécier et c'est tant mieux Merci pour tes
impressions .