Quand Michael Parkinson se souvient ...

Publié le 13 Octobre 2010

parkinson-zimbio.jpgMichael Parkinson, journaliste et animateur respecté de talk show a pris sa retraite "télévisuelle" l'année derniere. Sa derniére émission "the Parkinson show" a vu passer un nombre incalculable de stars dont George Michael, plusieurs fois à des moments cruciaux de sa carriére .

Ce mois ci Parky, comme il est surnommé, sort un recueil de ses meilleures interviews. A cette occasion, il revient sur George Michael et son interview de 1998. Il en profite pour livrer son sentiment sur l'artiste.

 

"Je pense que George Michael a été la pop star la plus malheureuse de toutes celles que j'ai rencontré. C'est le seul qui n'a jamais réussi à accepter l'adulation, le succés et la richesse. Il m'a semblé que plus il était célébre et moins il était heureux. Peut-être, comme il l'a dit dans une interview "ce sont les choses qui manquent qui vous forgent, pas les choses que vous avez""

 

Quand il est venu pour le show en 1998, je venais juste d'entamer ma deuxiéme saison à la BBC. Il venait de rentrer des USA aprés avoir été surpris dans des toilettes de Los Angeles et arrêté pour "acte indécent". Je me demandais comment nous pourrions aborder le sujet avec délicatesse, car à en croire les médias, tout le monde se posait des questions. Il me donna une parfaite opportunité:

 

GM-PARKINSON-1998.jpg

 

George : Avant que nous commençions, je voulais dire que c'est un immense honneur pour moi d'être là parce que je me souviens qu'à l'âge de 8 ou 9 ans, Parkinson était la seule émission que ma mére m'autorisait à regarder un peu plus tard le soir. Elle pensait que c'était d'une grande qualité. Alors je suis trés, trés privilégié d'être là.

 

Michael: Bien, c'est trés gentil de votre part. C'est bien que vous soyez là.

 

George: et elle ne serait surement pas si ravie de savoir que j'ai du sortir ma quéquette pour arriver ici!

 

Le reste fait partie de l'histoire ...

 

Source article: telegraph.co.uk du 11/10/2010 - Source photos : zimbio

 

Pour le plaisir, voir et revoir George Michael en live ce jour là pour une superbe interprétation de "A different corner" ... (Prideguy-YouTube)

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Divers

Commenter cet article

Johnson 04/11/2010 12:16



Un beau témoignage de Parkinson qui permet de mieux comprendre la douleur de George Michael et sa fuite dans les drogues car s'éveiller dans un monde de "merde" où règnent encore le non-amour et
la bêtise humaine est quelque chose de très douloureux.



marie-cecile 14/10/2010 21:44



J'ai toujours plaisir à visionner les passages de George au Parkinson show sur Youtube. Par exemple
: http://www.google.fr/search?q=youtube+george+michael+parkinson&hl=fr&client=safari&rls=en&prmd=v&source=univ&tbs=vid:1&tbo=u&ei=51q3TMPPJ4-74Qap1c2zCQ&sa=X&oi=video_result_group&ct=title&resnum=2&ved=0CDcQqwQwAQ


J'ai l'impression que George aime bien M. Parkinson, qu'ils sont assez complices. D'ailleurs je crois me souvenir que M. Parkinson était présent à la fête d'anniversaire de George l'année
dernière...   Mais c'est vrai, ce que vit notre homme en ce moment ne doit pas être simple, je pense que son séjour en prison a dû beaucoup l'affecter, et que comme d'habitude il s'en tirera
avec une pirouette, mais tout ça laisse des traces, bien-sûr. Je crois que ce "jeu du chat et de la souris" comme il a dit lundi en rentrant chez lui (merci pour ces images, Frédérique, quel joie
de le voir "back home") doit beaucoup l'affecter, et j'espère que les témoignages qu'on a pu lui apporter en tant que fans, avec la pétition ou avec nos lettres individuelles, ont pu
contrebalancer cette poursuite permanente... qui me rappelle malheureusement trop la fin de Diana... 



sophie 14/10/2010 09:37



Ca fait mal de lire ces paroles, même si au fond, on sait tous qu'il a un mal être depuis longtemps malgré le succés, le talent, ses amis, l'amour...et puis quelque part, je me dis qu'on a tous
nos difficultés et nos malheurs avec en plus quelquefois de pbs financiers et on doit coûte que coûte surmonter tout cela et que ce n'est  facile pour personne (je ne veux pas choquer en
disant cela, car je l'aime énormément) ... au final, je me dis que le succés fait souvent beaucoup de dégât même si c'est un rêve que certains ont voulu atteindre !


George sait rebondir avec humour, mais on sait aussi que l'humour cache souvent un mal être et même si c'est la meilleure façon de rebondir, ça n'empêche pas que cette période a du être dure à
encaisser... comme aujourd'hui avec la prison, malgré les sourires et son discours face à la presse, je suis sûre qu'une fois les portes refermées ça ne doit pas être facile!


Espérons qu'il prenne conscience de l'amour qu'il a autour de lui (je crois que Kenny a montré à quel point il comptait), et qu'il puise son énergie et son bonheur dedans... le reste et bien on
sait qu'il faut toujours composer !



Frédérique 14/10/2010 13:06



Oui ces paroles sont assez tristes mais elles viennent de quelqu'un qui a pu parler beaucoup avec lui (en public et surement aussi en privé ) ... et qui a l'air de justement l'apprécier pour ce
qu'il est .



Stéphanie 14/10/2010 02:16



Hello Frédérique, les mots de Michael Parkinson sont très attristants.. et sans doute très proches de la réalité... et cette phrase "ce sont les choses qui manquent qui vous forgent et pas
les choses que vous avez" doit bien avoir une raison..


en tous les cas, fidèle à son humour le coup de la quequette (même s'il se réfère à sa mère) c'est quand même quelque chose !  



Frédérique 14/10/2010 06:12



Avec le recul et les cinq interviews qu'a effectué Sir Parkinson, on peut penser que c'est quelqu'un qui le connait bien ... ses mots sont quand même durs à lire mais en même temps sont bien le
reflet de l'idée que l'on a pu se faire de George depuis toutes ces années ... Il a toujours été trés honnête et sincére lors de ses interviews et beaucoup d'humour oui


 



Dominique 13/10/2010 23:14



Comme il a été dit dans "A different story" cette émission a permis de découvrir une des plus grande qualité  de  George, à savoir l'honnêteté et un très grand sens de l'humour (même
si, avec le recul je me dis qu'il n'avait pas vraiment d'autre choix que de prendre le parti d'en rire). Quand à la vidéo, c'est une de mes préférée; il avait aussi ce soir, là si je ne me trompe
pas, chanté "outside" ds une version trés peu vue.



Frédérique 14/10/2010 06:23



Oui George a également interprété une trés belle version d'Outside ... à voir ici http://www.youtube.com/watch?v=P4GKOW51xzY