Une question de FOI

Publié le 10 Janvier 2011

 

a question of faith A

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est le titre de l'article consacré à George Michael dans le magazine INTERNATIONAL MUSICIAN AND RECORDING WORLD (magazine anglais publié de 1974 à 1991) en Décembre 1987.

Je vous propose la traduction de quelques passages nous éclairant sur sa façon de créér et de travailler :

a-question-of-faithB.jpgTony Horkins rencontre l'artiste dans les studios du producteur Trevor Horn "Sarm West" de Notting Hill à Londres, où il essaye de finaliser le dernier titre de son futur premier album solo Faith.

L'occasion pour George Michael de s'exprimer sur son travail sur la musique, le son, la co-production , etc ...

 "J'ai fait des arrangements depuis le début et j'ai toujours participé grandement à la production. Maintenant j'en connais beaucoup sur la technique aussi."

 

Sur les instruments de musique

" Je pouvais jouer un peu de basse mais les claviers étaient mes instruments principaux.J'ai joué de la batterie pendant trois ans mais j'ai arrêté car mes parents ont refusé de m'en acheter une nouvelle , car les voisins se plaignaient.

Alors j'ai décidé de chanter ... pendant la période Wham! j'ai pris la basse quelquefois et joué un peu de claviers, mais sur Faith, je joue beaucoup. J'ai joué de la batterie sur un des titres (Look at your hands) et des claviers sur presque tous les titres. And j'ai décidé de rejouer de la batterie régulièrement maintenant."

 

a-question-of-faith-C.jpgLa naissance d'une chanson ?

George aime s'occuper de la totalité de la musique autant qu'il peut, avec l'assistance de Chris Porter. Quand il a une chanson dans la tête, soit il la chante, la fredonne ou la joue - sur la basse ou les claviers - pour la mettre sur une cassette le plus vite possible. 

"J'ai cette envie perverse de rester le plus ignorant possible sur la théorie musicale. J'ai commencé à l'apprendre à l'école mais j'ai abandonné : c'était tellement ennuyeux.

J'ai eu un passage où je n'écrivais pas de cette façon mais maintenant j'écris tout dans ma tête. Quelquefois ça part d'un modéle de rythme dans le studio mais j'aime écrire dans ma tête avant d'aller enregistrer quoi que ce soit. Je déteste le procédé de mettre les choses à plat pour voir si ça fonctionne. Je veux que ce soit une chanson avec tous ses arrangements dans ma tête d'abord."

 

Comment ne pas l'oublier ?

"C'est comme si c'était enfermé.J'ai une trés mauvaise mémoire pour beaucoup de choses, mais j'ai comme une mémoire visuelle pour les idées. Si j'ai un air qui vient, je vais le chanter encore et encore jusqu'à ce qu'il soit dans ma tête. Une fois qu'il est enregistré, je ferai les arrangements dans ma tête ... il y a eu des airs que j'ai arrangé et finalisé là durant deux ans et demi. Je crois que c'est parce qu'ils valent le coup qu'ils restent là!

 

Source : Archives Georgemichaelforums.

 

A suivre ...

 

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Commenter cet article

marizen 15/01/2011 08:08



Thank you for the interesting article...I liked reading about his creative process of song writing and arranging.  It is no wonder that he will always be remembered as one of the best song
writers and performer ever!!!!



Frédérique 15/01/2011 08:45



Hi Marizen  I think also that it's very interesting  No doubt about his everlasting trace in the music history ... thanks for you comment .



Georgiafan 12/01/2011 09:52



 Oh! Oh! George faisait trop de bruit......croyez vous ?  Cela me surprend un  peu qu'il trouvait la théorie musicale ennuyeuse à l'école, j'aurai cru le contraire. En tout
cas j'espère qu'il a gardé pas mal, dans sa tête, de ses airs arrangés et finalisés et qu'il va nous les sortir bientôt, il est grand temps......Bonne journée, bises



Frédérique 12/01/2011 13:38



Il faut se mefier de l'eau qui dort  Disons que George est plus dans la pratique que dans la theorie .. qu'il nous
sorte tous ces airs de là  bises



Stéphanie 11/01/2011 13:19



Heureusement que ses parents n'ont pas voulu d'une nouvelle baterie et que les voisins se plaignaient .. sinon.. qui sait .. peut être que nous n'aurions jamais eu la chance de
connaître cet excellent magnifique et talentueux chanteur ! En tous les cas voir George aux baguettes ça serait génial ! remarque le voir tout court en ce moment aussi ça serait pas mal



Merci Frédérique pour cet article en français c'est toujours un régal ! Bisous 



Frédérique 11/01/2011 18:57



Bonsoir Stéphanie  c'est un plaisir de traduire ces articles et interviews étrangers, malheureusement la presse
francaise ne nous gate pas avec George ... Bises



dixies 11/01/2011 09:38



Bonjour,un grand perfectionniste notre George



Frédérique 11/01/2011 18:56



Bonsoir Dixies, oui cet article le prouve encore une fois , merci



sophie 11/01/2011 09:27



Merci... George est un perfectionniste... un air 2 ans dans sa tête... ça explique beaucoup de chose



Frédérique 11/01/2011 18:55



Oui Sophie tout cela explique pourquoi nous sommes les fans les plus patients ...



Mélodie :0059: 11/01/2011 09:25



Salut Frédérique, quand je lis ce que tu écris sur la façon de travailler de George Michael, je ne suis pas étonnée il "fonctionne"  à la manière de pas mal d'artistes paufiner dans la tête
c'est un truc qui marche la preuve !! Mais quand vas t'il se décider à revenir sur scène ? Bonne journée et @+



Frédérique 11/01/2011 18:54



Bonsoir Mélodie  C'est assez étonnant de voir que chez pas mal de grands et vrais artistes, tout se passe
comme cela, certains ne savent même pas lire le solfége .. ce sont eux qui ont le don non ? Pour le retour de George en musique d'abord et sur scéne ensuite, je souhaite juste comme tous les fans
que ce soit le plus vite possible ! merci pour ton passage et ton commentaire  bises et bonne soirée.