Publié le 18 Décembre 2021

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 18 *

Un souvenir que je souhaiterais partager avec vous c'est celui d'un duo improvisé lors du "The Prince's Trust All-Star Rock Concert" donné le 20 juin 1986 à Wembley pour célébrer les 10 ans de cette fondation caritative.

L'affiche de ce concert est impressionnante : Tina Turner, Phil Collins, Sting, Rod Stewart, Paul McCartney... pour ne citer que quelques uns d'entre eux.

A la toute fin du concert, on voit George Michael et Paul Young arriver sur scène ensemble en courant tout sourire. George semble être à la fois très surpris d'être là mais visiblement très heureux.

On voit bien que tout est improvisé puisque Paul Young montre à George le micro qu'il va utiliser. George vérifie qu'il fonctionne bien et adresse quelques mots au public en leur disant qu'ils ont déjà entendu la chanson un peu plus tôt lors du show mais comme il n'était pas prévu qu'il vienne chanter ils vont l'entendre à nouveau. Puis les premières notes se font entendre. Ce sont celles de la chanson de Paul Young "Every Time You Go Away". Énorme succès de l'année 1985 qui fera parti des 5 meilleures ventes de 45 tours au Royaume-Uni.

Ce qui transparait dans cette collaboration, c'est leur entente et surtout leur complicité évidente. Ils prennent manifestement beaucoup de plaisir à partager la scène. Alors qu'ils sont d'énormes stars et qu'ils pourraient être rivaux, mais non ! Ils s'amusent à tour de rôle à faire chanter leur côté du public, comme s'ils instauraient une petite compétition, toute fraternelle.

On voit également qu'ils sont très bien accompagnés puisque l'on peut distinguer Elton John au piano, Mark Knopfler et Eric Clapton à la guitare.  Rien que ça !!!

C'est ce que je trouve formidable dans ce duo, c'est de se dire que rien n'avait été prévu et que la magie opère immédiatement entre les deux artistes.

Que vous inspire ce duo ? Comment le ressentez-vous ?

Barbara

Voir les commentaires

Publié le 17 Décembre 2021

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *

Pur plaisir aujourd’hui puisqu'il s'agit tout simplement de se régaler des sourires de George Michael :)

En plus de son immense talent, sa voix, sa générosité, il avait également un sourire à tomber non ? 

Petit diaporama ci-dessous

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 17 *

Voir les commentaires

Publié le 16 Décembre 2021

Photos de Caroline True
Photos de Caroline True
Photos de Caroline True
Photos de Caroline True
Photos de Caroline True

Photos de Caroline True

Mon plus grand regret est de n'avoir pas pu assister à "Symphonica" le 9 septembre 2012 à 19 h 30 à l'Opéra de Paris, au palais Garnier.

Je ne l'ai pas manqué parce que j'ignorais que George Michael s'y produirait, oh non ! Je n'ai pas pu m'y rendre parce que trouver des places s’avérait être très compliqué et je n'ai malheureusement pas suffisamment persévéré pour obtenir le Graal ! Je me consolais alors, en me disant qu'il y aurait d'autres occasions. Quelle erreur !

Heureusement, pour notre plus grand bonheur à tous, George a tourné un documentaire de cette soirée si particulière. Ainsi, on peut la vivre - même si c'est par procuration - autant de fois que l'on souhaite. Mais rien ne remplacera jamais la sensation d'être parmi le public.
 

Depuis j'ai visité le palais Garnier et j'ai eu le bonheur de pénétrer dans cette salle majestueuse (ce qui n'est pas toujours possible, en cas de répétitions).

La première impression que j'ai eu c'est l'étonnement, car je l'imaginais beaucoup plus grande. J'essayais de m'imaginer ce soir-là, l'atmosphère, l'impatience, l'excitation des fans présents mais aussi les avantages qu'offrait cette salle à taille humaine. L’acoustique devait être au niveau de la splendeur du lieu. Entendre George chanter avec un tel rendu devait être juste divin. Y entendre les clameurs de la foule, un moment unique.

Un cadre sublime pour un artiste au talent incommensurable, cela devait être tout simplement magique. Sans oublier le fait qu'il a transformé cet évènement en un acte incroyable de générosité puisque tous les bénéfices de la soirée ont été entièrement reversés au Sidaction (soit plus de 300 000 €).

Avez-vous eu cette incroyable chance d'être parmi le public ce soir-là ? Ou l'avez-vous découvert grâce au documentaire ?

Barbara

N'hésitez pas à parcourir le blog, où vous trouverez de nombreux articles sur la tournée "Symphonica". En voici un parmi tant d'autres écrits par Frédérique.

Voir les commentaires

Publié le 15 Décembre 2021

Aujourdhui, j'ai envie de revenir sur mon coup de cœur de la tournée Symphonica : si vous êtes fidèles du blog, vous savez déjà de quoi je vais parler :) Une chanson, mais pas écrite par George.

Une magnifique reprise, qui m'a touché en plein cœur, c'est GOING TO A TOWN , dont la version originale est interprétée par Rufus Wainwright. Je ne suis pas la seule, cette reprise a été tellement plébiscitée pendant la tournée, numéro 1 des sondages que j'ai pu faire ...

J'en ai fait un diaporama, sur une version live en m'inspirant des paroles .

George avait un don pour sublimer les chansons des autres. 

L'interprétation de celle-ci est puissante, émouvante et elle monte crescendo jusqu'à la fin.

La façon dont il utilise sa voix, toutes ses variations ... Comme m'avait dit David Austin quand je l'ai rencontré pour la remise du Livre d'or du blog, sa voix était son instrument, qu'il maitrisait parfaitement.

Il s'en dégage du vécu, de la souffrance, la façon dont George s'appropriait les mots des autres est incroyable et ce titre est une véritable démonstration.

Ci-dessous, la vidéo officielle.

Et vous quel a été votre coup de coeur Symphonica ?

Frédérique

Voir les commentaires

Publié le 14 Décembre 2021

Un souvenir fort pour moi c'est le vidéo-clip de "Everything She Wants" de 1984.

Dès que je pense à cette vidéo je vois George Michael - qui n'a alors que 21 ans - dans sa chemise blanche légèrement ouverte avec ses boucles d'oreilles et une barbe de quelques jours, qu'il ne quittera plus vraiment.

Cette image est gravée dans ma mémoire à tout jamais.

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 14 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 14 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 14 *

J'ai découvert ce clip lors du classement du "TOP 50" que je suivais assidument tous les samedis surtout pour y voir George. Cette vidéo en noir et blanc est juste sublime.

De plus, elle nous réserve des plans sensationnels. Après celui de George avec sa chemise blanche, on l'aperçoit dans un lit où il découvre un genou. Il n'en faut pas plus pour que la température monte encore d'un cran.

J'aime évidemment beaucoup la chanson en elle-même et on peut croire que George l'appréciait énormément aussi car c'est l'une des rares chansons de cette période qu'il interprétera régulièrement et toujours en la sublimant à chaque fois lors de ses concerts.

Pour la petite histoire, lorsque le 45 tours est sorti le 30 novembre 1984, il y avait une certaine chanson qui s'intitulait : "Last Christmas" sur la face B...

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 14 *

Quel est le souvenir qui vous a le plus marqué lors de la période Wham! ? Ou l'après Wham! ?

Barbara

Voir les commentaires

Publié le 13 Décembre 2021

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 13 *

Aujourd’hui c'est juste une photo que je vous propose.

Elle n'a jamais été publiée sur le blog mais vous l'avez probablement déjà vu sur la Toile :)

J'aime cette photo, George et Shirlie Kemp, en Australie, sur une immense terrasse, face à la mer et ce magnifique coucher de soleil : un moment intime de sérénité et de plaisir, puisque apparemment George travaille sur sa musique ... Un instant personnel qui avait été dévoilé par Caroline True sur son site officiel.

Que vous inspire cette photo ?

Frédérique.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le 12 Décembre 2021

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 12 *

George Michael a participé à très peu d'émissions à la télévision française. Certainement pour différentes raisons, pourtant le 27 mars 2004, en pleine promotion de son nouvel album "Patience" il dérogera à la règle et sera présent dans un talk-show français : "Tout le monde en parle" de Thierry Ardisson sur France 2.

Je me souviens avoir vu quelques bandes annonces sur cette chaîne pour en faire la publicité. Mais malheureusement, je n'ai pas eu connaissance de son passage suffisamment à l'avance pour me permettre de m'y inscrire, ce que j'aurais adoré.

A défaut d'avoir pu participer à cet enregistrement (encore un rendez-vous manqué), j'attendais avec impatience la diffusion de l'émission. Elle était programmée en deuxième partie de soirée, autant vous dire que l'attente m'a parue interminable. Mais je ne l'aurais ratée pour rien au monde et j'étais prête à l'enregistrer afin de pouvoir la regarder encore et encore (le replay n'existait pas).

L'heure arrive enfin, mon impatience grandit et mon cœur bat la chamade lorsque George fait finalement son apparition sur mon écran de télévision. Je remarque tout de suite que le public est beaucoup plus nombreux qu'à l'accoutumée. George est tout sourire et semble très heureux d'être là. On sent également une certaine admiration de la part de Thierry Ardisson vis-à-vis de George. Il est bienveillant, le complimente et plaisante avec lui. Il semble être sous son charme, tout comme le public présent dans le studio. George est bouleversant de sincérité et si naturel que l'on a l'impression d'assister à une discussion entre amis et non pas à une interview promotionnelle.

Plusieurs sujets qui lui tiennent à cœur sont évoqués : la guerre en Irak ("Shoot The Dog"), l'exposition des jeunes à la pornographie ("Freeek"), la peur du manque d'inspiration, la célébrité, l'homosexualité de son oncle ("My Mother Had A Brother"), la sienne et son désir de vendre ses futurs albums uniquement sur Internet avec - si possible - une contribution de ses fans à une/des œuvre(s) caritative(s).

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 12 *

Puis il se livre à un petit jeu : questions/réponses sur le thème "Pour combien ?" (d'argent)... Réponses toujours données sur le ton de l'humour.

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 12 *

J'aime beaucoup cette interview parce qu'elle montre davantage l'homme : Georgios Kyriacos Panayiotou que la star : George Michael. Autre point fort de l'émission lorsque George reprend gentiment Thierry Ardisson sur la prononciation de son véritable nom ! Il est juste craquant.

Quel est votre avis sur cette interview ? Comment l'avez-vous découverte et comment la ressentez-vous ?

Barbara

Voir les commentaires

Publié le 11 Décembre 2021

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 11 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 11 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 11 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 11 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 11 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 11 *
LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 11 *

C'est la suite logique du premier jour de notre calendrier de l'Avent : George Michael est revenu de Vienne et il est vivant ! Après avoir remercié tous ses soutiens, il se remet au travail.

Il est inspiré par sa renaissance, il se sent miraculé et comme tous les événements de sa vie, il va en faire une chanson : WHITE LIGHT se prépare.

Par la magie des réseaux sociaux où George était très actif à l'époque, nous avons suivi l'avancement de ce nouveau titre, les photos du tournage par Caroline True, les exclusivités d'écoute sur les radios, il y avait une telle excitation et que c'était bon de guetter ses tweets :) on sentait George vraiment proche de nous.

Avez vous connu tout cela si vous étiez sur Twitter à l'époque ?

Enfin, le 17 Juillet 2012, la vidéo intégrale a été mise en ligne sur la chaîne You Tube officielle de George Michael : magnifique, symbolique. On sent que George a été profondément marqué par ce qui lui est arrivé quelques mois plus tôt, en même temps il est heureux d'offrir ce titre.

Le 24 Juillet, énorme cadeau de MSN, qui met en ligne les coulisses du tournage du clip, que je m'empresse de relayer sur le blog ICI . ( à voir ou revoir, c'est toujours génial de découvrir cela)

Et ce même jour, George me fait l'honneur et l'immense plaisir de venir sur le Blog et de tweeter l'article que je viens de publier :) Je n'oublierai jamais cet instant magique, l'imaginer devant son écran regardant GeorgeMichaelNews et cliquant sur Tweeter :)

Je vous laisse vous rappeler de ses tweets de cette journée ci-dessous.

Cela a été une période incroyable, malheureusement, les années suivantes beaucoup moins ...

LE CALENDRIER DE L'AVENT GEORGE MICHAEL * JOUR 11 *

Voir les commentaires

Publié le 10 Décembre 2021

Pour cette nouvelle fenêtre de notre calendrier de l'Avent George Michael, je souhaiterais revenir sur une cérémonie particulière, celle des "Brit Awards" du 20 février 2003. La 23ème édition qui a eu à Earls Court à Londres.

Cette année-là une artiste britannique féminine se distingue particulièrement, elle est nominée 4 fois et remportera 2 récompenses lors de cette soirée dont la "meilleure artiste solo féminine" et la "meilleure artiste de musique urbaine".

Cette personne s'appelle Ms Dynamite et elle va faire une prestation sur la scène mythique de "Earls Court" comme le veut la tradition. Mais alors que l'on pourrait s'attendre à ce qu'elle interprète l'une de ses chansons, tout à coup les toutes premières notes résonnent... et il s'agit celles de "Faith" de George Michael !!! Le public reconnaît immédiatement la chanson et acclame déjà Ms Dynamite alors qu'elle n'a même pas encore commencé à chanter.

Lorsqu'elle entame le premier couplet, ce ne sont pas les paroles initiales de "Faith", en effet elles ont été remaniées en un plaidoyer contre la guerre. Le premier refrain arrive et on entend... George - himself - lui donner la réplique (le public exulte littéralement) et on le voit apparaître sur des écrans géants derrière elle !!! Puis disparaître un peu plus tard pour laisser Ms Dynamite à son public.

Lorsqu'une personne lui posera la question : pourquoi il n'était pas aux côtés de Ms Dynamite ce soir-là ? Il répondra tout simplement que c'était son jour à ELLE. En d'autres termes il ne voulait pas lui voler la vedette. Combien de personnes auraient eu cette délicatesse ? Pas beaucoup et surtout pas dans le milieu du show business.

En plus d'être un magnifique duo engagé, cette prestation montre combien George était humble et respectueux vis-à-vis de ses confrères.

Et vous ? Que pensez-vous de ce duo ? Probablement l'un des moins connus de George et pourtant...

Barbara

Retrouvez ci-dessous l'article de Frédérique publié quelques temps après cette jolie prestation.

Voir les commentaires

Publié le 9 Décembre 2021

Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler de souvenirs liés à George Michael, que j'ai apprécié moyennement : oui oui , il y en a et finalement je reste objective :) 

Il s'agit d'un duo, qui n'en est pas vraiment un pour moi, puisque l'alchimie des voix n'a pas fonctionné. J'ai été réellement déçue même si le nom était prestigieux et que la cause était charitable.

Le 6 Juin 2000, George Michael apparaît au concert humanitaire "Pavarotti and friends' à Modéne en Italie, en faveur des enfants du Cambodge et du Tibet.
Luciano Pavarotti a organisé ces concerts caritatifs de 1992 à 2002 , réussissant pour la première fois à mêler opéra et variétés pour le bonheur du grand public.
Encore une fois George répond présent.

Il interprète avec Luciano Pavarotti "Don't let the sun go dow on me" puis une sublime version de "Brother can you spare a dime".

L'accueil qu'il reçoit lorsqu'il rentre sur scène est extraordinaire. La différence est saisissante entre l'immobilité de Luciano Pavarotti quand il chante et George qui ne peut s'empêcher de battre la mesure :) mais j'ai vraiment du mal avec le mélange des voix, j'ai même la sensation que George ne trouve plus sa place vers la fin devant la puissance de la voix du ténor, et il arrête de chanter, d'ailleurs on ne le voit plus à l'écran. J'aurai bien aimé avoir son ressenti sur cette prestation .

L'important était sans aucun doute pour lui les bénéfices de sa participation pour les enfants.

Je suis curieuse d'avoir votre avis sur ce duo.

Frédérique

 

Voir les commentaires

Publié le 8 Décembre 2021

Episode 9 : "Une star à la barre"/"I Want Your Sex"

Episode 9 : "Une star à la barre"/"I Want Your Sex"

George Michael avait évoqué la possibilité de jouer la comédie un jour sans vraiment donner de date précise. Il ne cachait pas non plus sa relation difficile avec la caméra, ce qui compliquait la réalisation de ce projet. Contre toute attente il n'aimait pas se voir, alors que pour nous c'est tout le contraire😍.

Ce projet vit malgré tout le jour en 2008, sous les traits d'une série télévisée américaine "Eli Stone". Le principe de cette série (largement inspiré de "Ally McBeal" qui connut un énorme succès de 1997 jusqu'en 2002), est un avocat qui entend les chansons de George Michael et le voit sans crier gare aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle. (Quelle chance !) Mais cette série étant américaine, il n'était pas évident que nous francophones, puissions la voir un jour sur nos écrans de télévision. La grande nouvelle pour nous fans se transformait en rêve incertain. De plus il était impossible de trouver, à ce moment-là, ne serait-ce que quelques extraits sur Internet. C'était vraiment frustrant.

Episode 1 : "George est parmi nous"/"Faith"

Episode 1 : "George est parmi nous"/"Faith"

Mais un jour, alors que je me promenais dans les rayons d'un magasin de musique, je tombe sur le coffret d'Eli Stone dans le rayon "export". Mon cœur s'emballe, je n'y crois pas. Cette série introuvable en France se trouve juste devant moi. En plus, il n'y a qu'un seul exemplaire. Je le prends dans mes mains, le scrute minutieusement et m'aperçois avec déception que les DVD ne sont pas compatibles avec les lecteurs français en raison de la différence de système. Que faire ?!  C'est très certainement la seule possibilité de le voir, du moins d'une façon sûre. Si le lecteur de DVD ne le lit pas peut-être que mon PC le pourra ? Peu m'importe je décide de le prendre malgré tout. Je constaterais plus tard qu'il n'est vraiment pas possible de les visionner mais heureusement pour moi, mon hypothèse a été la bonne, mon portable fait le job !

Je découvre enfin George dans les treize épisodes de la saison 1 qui portent tous un titre de ses chansons ("Faith", "Freedom", "Father Figure", "Wake Me Up Before You Go Go", "One More Try", "Something To Save", "Heal The Pain", "Praying For Time", "I Want Your Sex", "Heartbeat", "Patience", "Waiting For That Day" et "Soul Free").

Bonus, il apparaît dans l'épisode "I Want Your Sex" (ou "Une star à la barre" en français) où il interprète son propre rôle. Je le trouve particulièrement à son aise et beau. Encore une fois, il montre combien il a le sens de l'humour puisqu'il se retrouve dans un tribunal aux USA (clin d’œil à Outside ?). Ce qui est également surprenant, c'est que dans cet épisode, lorsqu'il est appelé à la barre il décline sa véritable identité. Entendre son nom civil dans cette série me fait frisonner et lui confère un caractère particulier, on a l'impression d'entrapercevoir l'homme plutôt que la star alors qu'il s'agit d'une fiction.

George dans l'épisode 9 : "Une star à la barre"/"I Want Your Sex"

George dans l'épisode 9 : "Une star à la barre"/"I Want Your Sex"

La série sera finalement achetée par TF1 et prévue d'y être diffusée mais finalement elle ne sera retransmise que sur HD1... en juillet 2013.

Depuis le coffret est sorti en version française, plus de problème de compatibilité. Comme vous pourrez le lire dans l'article de Frédérique ci-dessous :

Pour ma part, j'ai toujours mon coffret US et il reste malgré tout un trésor pour moi. Lorsque je visionne les épisodes de cette série l'émotion est toujours intacte même si je connais désormais les scènes. Si seulement je pouvais être à la place d'Eli Stone !

Et vous ? Quand et comment avez-vous vu/connu cette série ? Quelles ont été vos impressions lorsque vous avez découvert George acteur ?

Barbara

Voir les commentaires

Publié le 7 Décembre 2021

Comment ne pas apprécier les moments/les instants où George Michael disparaît pour laisser la place à Yog ? c'est parfois infime : un geste, un regard et cela a été souvent grandiose !

Souvent pour la bonne cause, ou tout simplement pour s'amuser et nous amuser par la même occasion, George participe à des émissions ou l'humour est roi , sans fard, sans retenue, avec ce sourire et ce rire qui le caractérise (il a parfois du mal à se retenir) et je vous propose aujourd’hui de  voir ou revoir sa participation à l'émission télévisée " The Catherine tate Christmas Show" en 2007.

Vous rêvez de voir George en pyjama ? les cheveux en bataille ? 

Votre souhait est exaucé ci-dessous :)

Frédérique

Voir les commentaires