Articles avec #george michael tag

Publié le 22 Août 2018

Publié sur Twitter ce jour par Billboard , un magnifique montage des principaux hits et clips de George Michael

A déguster sans modération ;)

Voir les commentaires

Publié le 7 Juillet 2018

A l'occasion de la GayPride à Londres, un magnifique hommage à George Michael a été rendu à l'Aéroport d'heatrow par les Pink Singers, une chorale LGBT 

A découvrir ci-dessous :)

Le 4 Juillet, Deon Estus, le troisième homme de WHAM! fêtait ses 62 ans : l'occasion de lui souhaiter sur Twiter et pour moi, de repartir en 1987 : la première fois ou je voyais mon artiste favori sur scène à Londres, pour un concert caritatif et c'était avec DEON ESTUS !

A lire ou relire l'interview exclusive de Deon pour le blog et video du concert à voir et revoir sans modération :)

 

Un régal pour les yeux et les oreilles : Merci à Béatrice pour ce magnifique montage audio de George Michael lisant la préface de son autobiographie BARE !

 

En voici ma traduction faite à l'occasion du mois spécial BARE d'Aout 2017.

Rediffusion le Lundi 16 Juillet à 21h sur CSTAR d'un documentaire sur George Michael (merci aux lovelies pour l'information) intitulé :

FREEDOM: LA STORY DE GEORGE MICHAEL

A voir ou certainement à revoir car il passe "régulièrement" sur la chaîne !

 

Un petit clin d’œil à Anne de Montreal, dont vous pouvez lire les nombreux messages via les commentaires, qui a souhaité partager avec vous un petit bijou dédié à son artiste favori ... et à son amour pour lui !

 

Dites moi si vous appréciez cette nouvelle rubrique et n’hésitez pas à y participer en me faisant parvenir les petites news de George Michael que vous pouvez dénicher pour les partager ici chaque semaine ! Bon weekend  à toutes et tous :)

Voir les commentaires

Publié le 5 Juillet 2018

Je vous propose aujourd’hui le témoignage de Sandra, de retour de Goring : elle y était également l'année dernière. Vous pourrez lire que pour elle cela a été deux expériences différentes. Elle nous livre également ses sentiments personnels sur les fans, les groupes et encore une fois, nos différences en tant que fan.

Un grand merci Sandra pour ce partage. 

Bonjour Frédérique et les Lovelies,
Mon ressenti sur cette deuxième année à Goring ?
Après l'immense émotion vécue l'année dernière, j'avoue que je suis plutôt déçue de l'ambiance de cette année.Et mes photos parlent d'elles-mêmes, puisque je n'ai quasiment pris aucune photo de l'hommage en lui-même, alors que l'année dernière, je capturais chaque moment d'émotion.
Et puis il est vrai que lorsque l'on ne parle pas l'Anglais, eh bien l'on se sent un peu comme un chien dans un jeu de quilles! 
En ce qui me concerne, je baragouine, mais le manque de pratique et la peur du ridicule faisaient que mes quelques connaissances ne voulaient pas sortir de ma bouche. Très frustrant!!
Par contre ce que j'apprécie toujours, ce sont les nouvelles rencontres que l'on peut y faire. Car être fan d'un artiste, c'est souvent faire face à l'incompréhension et aux jugements de ses proches...
Arrivée Samedi, il n'y a pas grand chose à raconter, tant Goring était calme. 

LES NENUPHARS EN FORME DE COEUR

Avec mon amie Ruth que j'avais rencontré l'année dernière, nous avons pris possession de nos chambres, rencontré certains fans déjà sur place, et profité de la gentillesse et de l'excellente cuisine du Miller Of Mansfield.
Quant au dimanche, j'ai commencé ma journée par profiter de la quiétude du village pour aller me promener seule, derrière la maison de George. Face à ce soleil magnifique et ce silence, accompagnée par le bruit de l'eau et le chant des oiseaux, je ne pus résister à l'envie de m'asseoir quelques minutes sur un banc et de profiter de ce moment pour lire quelques pages du livre que j'avais dans mon sac.
Puis je me suis dirigée vers le Rectory Gardens où les festivités allaient commencer, mais je ne retrouvais rien de ce que j'avais ressenti l'année précédente. 

TABLEAU REALISE A LA BOMBE PAR SUHAIL SUI

Déjà, je trouve que nous étions moins nombreux, et les sosies comme Pete Valentine, c'est tout ce que je n'aime pas.
Une mention spéciale tout de même à la nièce de Nu qui nous a enchanté de sa jolie voix en reprenant "I can't make you love me".
Peu avant 16h je me suis rendue au Catherine Wheel où se produisait James Bermingham qui a été pour moi une belle découverte l'année dernière car il n'est absolument pas dans l'imitation. Il en a d'ailleurs conquis plus d'une qui étaient réfractaires à l'idée de l'entendre chanter....

Mais là aussi, nous étions moins nombreux et l'ambiance n'était pas aussi chaleureuse qu'un an auparavant. Les gens chantant timidement....
Peut-être en attendais-je trop...
Quoi-qu'il en soit, cela me pousse à réfléchir pour l'année prochaine.
Je crains que cet hommage annuel ne s'effrite au fil des ans, jusqu'à disparaître. 
En juin 2017, tout avait été fait dans l'urgence car cela ne faisait que 6 mois que George nous avait quitté...
J'avais l'impression que nous ne faisions qu'un. Nous étions tous dans la même tristesse. Les nationalités se mélangeaient. Peu importe si nous ne parlions pas la même langue, nous étions unis par notre amour de la musique et du talent de George....
Mais par la suite, je trouve que tout c'est très vite dégradé. Les groupes Facebook se sont multipliés, proposant tous la même chose, et où certaines discussions sont d'ordres privé et ne concernent que les principaux concernés. 
Ces groupes Facebooks, sont devenus pour la plupart les petits frères des tabloids Anglais, où tout le monde dit tout et n'importe quoi en fonction de ce qu'ils lisent ou entendent. 
Nous connaissons tous la discrétion de George et cette envie de protéger sa vie privée. Je pense qu'il serait horrifié de lire tout ce qui se dit dans ces groupes. J'ai donc pris au fur et à mesure mes distances, préférant la ligne de conduite et le travail du blog de Frédérique.
Concernant la déception de certains sur l'absence d'hommages à George à Londres, je pense que malheureusement quelque soit le pays, les problèmes de George avaient pris le pas sur son formidable talent et qu'il n'était plus considéré que comme une ancienne gloire....Malheureusement,je ne pense pas que les choses changeront au fil du temps.
Juste avant de reprendre l'Eurostar, j'ai passé quelques heures à Londres et je me suis rendue dans la grande librairie Waterstone à coté de Piccadilly Circus. Bien évidemment, je me suis rendue au rayon "musique" au cas où je trouverais un livre inédit en France sur George....
Eh bien si le rayon était rempli de dizaine de livres différents sur David Bowie, autre star anglaise, aucune trace de George sur les étagères....
Tandis que les réservations commencent à se faire pour l'année prochaine, je réfléchis en ce qui me concerne, à un hommage plus personnel, seule où avec d'autres Lovelies. Ces deux années à Goring m'ont permise grande timide que je suis, de faire de jolies rencontres. Mais ne change en rien la fan que j'ai toujours été quelque soit l'artiste: Discrète et respectueuse.
Pour terminer et face aux réactions de certaines personnes, je voudrais dire aussi que ce n'est pas parce que certains n'ont pas eu la chance de voir George en concert qu'ils ne sont pas des fans à part entière.
Dans la vie, il y a des choix à faire. Certains peuvent se le permettre, d'autres se mettent dans le rouge pour pouvoir aller voir leurs artistes sur scènes. C'est leur choix...
Aujourd'hui encore je loupe certaines tournées de mes artistes préférés, car aujourd'hui plus qu'hier, les places de concerts sont devenues de plus en plus inabordables. Ne pas avoir eu la chance de voir George en concert restera un de mes plus grands regrets, mais cela n'en fait pas moins de moi une fan pour autant.Sa musique m'accompagne depuis plus de trente ans.Pour moi, être fan (d'ailleurs je déteste ce mot tant il est péjoratif dans la bouche de certains), ce n'est pas une compétition de celui où celle qui achètera le plus de choses,verra le plus de concerts, connaitra son plat préféré ou le côté du lit dans lequel il préfère dormir.

George disait que la musique est le plus beau cadeau que Dieu ait donné à l’homme. Personnellement je ne suis pas croyante, mais comme lui, j’ai toujours pensé que la musique est un beau cadeau de la vie. Depuis le décès de George, sa musique fait ressortir cette générosité qu’il y a en chacun de nous. Nous avons tous à un moment donné  ou eu envie de donner sans le faire à des associations. Et même si nous aurions aimé donner dans d’autres circonstances, c’est aujourd’hui chose faite grâce à la musique et plus précisément sa musique......
Etre fan, c'est respecter l'homme, l'artiste et son oeuvre à sa juste valeur....Mais cette vision, n'engage que moi. 

 
 
   

 

Voir les commentaires

Publié le 2 Juillet 2018

Je vous avais promis des envoyées spéciales à Londres pour le week end hommage à George Michael : Isabelle et Héléne y étaient et partagent ici avec nous leur récit de ces journées particulières  ainsi que leurs photos.

Un grand merci à toutes les deux ;) 

ISABELLE ET HELENE NOS ENVOYEES SPECIALES A GORING :)

ISABELLE ET HELENE NOS ENVOYEES SPECIALES A GORING :)

23 juin - départ par le premier Eurostar du matin.
Arrivée à Goring aux alentours de 11h30. 
A notre descente du train, nous rencontrons un groupe de joyeux Lovelies anglais, arborant fièrement leurs tee shirts CHOOSE LIFE customisés au dos.

Pour Hélène c'est la 3ème fois qu'elle se rend à Goring, mais toujours un sentiment aussi intense.
Pour Isabelle c'est la 1ère fois et pas de mots pour décrire ce sentiment.

Nous nous trouvons sur les terres de George !

 Avant toutes choses, passage obligé à   Mill Cottage. 
 Se trouver là est un mélange intense d'émotions (tristesse, consolation,   réconfort ...) Goring est un village magnifique.
Nous continuons notre journée avec les rencontres de Lovelies dont Terry Daniels et les autres personnes organisatrices de l’événement du dimanche (Marisela, Leona, Jade ...) ainsi que Nu qui se trouvait dans le Rectory Garden.
Faisant partie des "volunteers" pour l’événement, Terry nous remet à chacune le teeshirt STAR PEOPLE (qui servira à nous identifier) ainsi  qu'un badge avec notre prénom.
En effet, à la demande de l'équipe organisatrice, nous nous somme portées volontaires quelques semaines plus tôt, pour aider au bon déroulement de la journée du dimanche 24 juin.
24 juin - le D-day ! Il fait un temps magnifique. George est avec nous !
Avec les autres STAR PEOPLE, nous avons rendez-vous avec Terry pour un briefing autour d'un petit déjeuner au MILLER.
Le Rectory Garden (jardin principal du Goring) accueille le "George Michael Day 25th June" à partir de 12h. 
Des bracelets ont été créés spécialement pour l’événement.
Chacun peut en acheter au prix de 10 £ au profit de CHILDLINE  ainsi qu'un pins à l'effigie de Faith fait exclusivement pour cette journée, avec l'accord de Chris CUFFARO pour l'utilisation de l'image.
Programme de la journée :
Terry Daniels ouvrira la journée avec un discours où elle relaye les messages de Shirlie KEMP et de William et Kate, notamment. 
Vente de billets de tombola (divers objets à gagner : livres, tasses, calendriers, tshirts, photos, vinyle ...)
Vente aux enchères notamment du catalogue et des photos de Chris CUFFARO, animée par David Harper de la BBC TV
Set acoustique au piano de Sabrina, la nièce de Nu
Concert de Pete VALENTINE et Andy CROSBY (respectivement George Michael et Elton John) qui sont venus bénévolement pour cet événement 

Lâcher de bulles (Rectory Garden et Mill Cottage) puis à 19h30, concert au village Hall "You Have Been Loved" et à 22h, une veillée aux bougies à Mill Cottage. Tout au long de la journée Jade, alias DJ Jade, est aux platines pour diffuser la musique de George.

Tous les fonds récoltés soit  9.322,16 livres (environ 10.600 euros)   (tombola, enchères, ventes de bracelets ...) durant la journée ont été reversés à l'association CHILDLINE, une des nombreuses associations que George supportait.
En parallèle, avait lieu au Pud Catherine Wheel, un festival du musique "Spinning the Wheel" dans lequel James Bermingham à fait deux prestations.

 

ISABELLE ET HELENE ENVOYEES SPECIALES A GORING POUR LE WEEK END HOMMAGE A GEORGE MICHAEL
25 juin - Highgate, il fait toujours aussi beau !
Dernier passage par Mill Cottage avant de quitter Goring.
Nous nous rendons à The Grove (Highgate) en ce jour anniversaire.
Nous déposons un bouquet de roses blanches près du portail tellement EMBLÉMATIQUE !
Nous déjeunons ensuite au Flask avant de reprendre le chemin du retour.
Nous avons passé 3 jours hors du temps, rencontré énormément de fans adorables de différents pays (France, Belgique, Australie, USA et bien sur l'Angleterre).
Les habitants du village ont accueilli l’événement avec bienveillance tout comme l'année dernière. En effet, tous les fans, dans la grande majorité, sont respectueux.
Toute l'organisation était bien orchestrée. 
Nous avons eu chacune, la satisfaction d'honorer la mémoire de George en participant activement à cette journée.
Il y aurait tellement à raconter ..........
George tu seras toujours à nos côtés, tu fais partie de nos vies 
Lovelies Hélène et Isabelle 

Voir les commentaires

Publié le 1 Juillet 2018

Que s'est-il passé cette semaine autour de George Michael ? Il y a pas mal de petites "news" que je relaye via le compte Twitter du blog mais vous n'êtes pas forcément sur ce réseau social tout comme le blog n'est pas sur Facebook :)

J'inaugure donc cette semaine cette nouvelle rubrique, qui deviendra régulière, qui sera l'écho d'informations, de photos ou de citations ne nécessitant pas un article mais qui font toujours plaisir à lire :)

Vogue Hommes a rendu hommage à George Michael à l'occasion de son anniversaire par une série de trés belles photos sur un article intitulé

Les 17 clichés qui prouvent que George Michael était une icône de style

Conférence biennale à Paris des 16 associations LGBT des policiers et gendarmes sur la musique de George Michael ! 

Après une vidéo accompagnée de la musique et d'extraits du clip de "Outside" de George Michael (chanson évocatrice après son arrestation en 1998 pour avoir dragué un policier sous couverture), Mickaël Bucheron, le président de Flag !, a lancé la journée d'ateliers et débats :

"Let's go outside, sortons du placard, c'est un beau mot d'ordre pour nos associations !"

Très belle photo de George et ses chiennes postées sur Twitter par Ilona 

 

Voir les commentaires

Publié le 29 Juin 2018

Un éditeur anglais OLYMPIA PUBLISHERS m'a contacté il y a quelques temps pour me proposer d'écrire une critique sur un livre de poésies sur GEORGE MICHAEL.

Je l'ai reçu, lu et ai pu interviewer son auteure une "lovely" anglaise Victoria Rowe.

Le titre est éloquent et il parle forcément à tous les fans de l'artiste : WE TOO HAVE DIED (nous aussi, nous sommes morts) des mots très forts pour exprimer un immense chagrin.

*WE TOO HAVE DIED* LIVRE DE POESIES ANGLAIS SUR GEORGE MICHAEL

Frédérique : Victoria, pouvez vous nous en dire plus sur vous ?

Victoria : Je suis une infirmière en maladies mentales. Je suis une femme plutôt calme, je ne sors pas car je préfère rester à la maison. J'ai de quoi m'occuper avec mes 4 filles et mes 3 petits-enfants J'ai toujours travaillé dans le milieu des soins, en particulier avec les personnes âgées et ce depuis plus de 25 ans.  J'ai publié quelques uns de mes poèmes sur  plusieurs groupes Facebook de fans et les commentaires disaient combien cela les aidait de savoir qu'ils n'étaient pas seuls. Je ne pensais pas en faire un livre mais ça c'est fait comme ça et je suis si heureuse que ses fans les apprécient.

Frédérique : Quand avez vous écrit ces poèmes et combien de temps cela a-t-il pris?

Victoria : J'ai commencé à écrire le livre la nuit où George est décédé et en quarante jours je l'avais pratiquement terminé. Je ne sais pas comment les mots sont arrivés, je me sentais presque obligée d'écrire certains de ces poèmes.

Frédérique : Pourquoi ce titre "choquant" ?

Victoria : le titre est venu du sentiment que  nous aussi nous sommes morts, plutôt qu'une partie de nous est morte quand George a disparu. Egalement quand le livre est parti en relecture, c'était toujours le poème intitulé "We too have died" qui revenait en premier, alors que bizarrement ce n'était pas le premier du livre. Je suis infirmière et l'écriture est un des moyens que nous utilisons pour faire face à ses émotions.

Frédérique : Vous parlez au nom des "lovelies" de George Michael, avez vous un message pour les fans ?

Victoria : Oui ! j’espère vraiment que ce livre vous aidera dans le processus de deuil en sachant que vous n'êtes pas seul à vivre la perte de cette légende et de notre icone George Michael.

PS : une partie des recettes du livre est reversée à un organisme de charité dans ceux qui bénéficiaient de la générosité de George Michael

Victoria Rowe est une fan comme nous et elle a couché sur le papier via ces quarante poèmes ses sentiments les plus personnels. Ce recueil de poésies a été publié pour tous ceux, touchés, choqués par la disparition de George Michael et en hommage à l'homme et l'artiste qu'il était.

Son écriture est simple et directe : pour les lecteurs français, c'est facilement accessible. Certains poèmes s'adressent directement à George et reflètent parfaitement ce que nous avons envie de lui dire  comme dans "The Pain In Our Hearts" Des mots, des idées sont récurrents dans plusieurs textes mais globalement il est facile de se retrouver dans ce récit d'une fan, du début de sa passion jusqu'à la disparition de son idole.

Je n'ai pas été réceptive à "A message from Our George" qui parle au nom de l'artiste car je ne peux concevoir que l'on puisse savoir ou imaginer ce qu'il avait au plus profond de lui sans le connaitre, ou encore "My arrival" : les croyants y seront peut-être plus sensibles que moi.

Victoria s'adresse également aux sœurs de George et à Nu la maintenant "célèbre" gouvernante de Goring: elle évoque également ses douleurs plus personnelles, rejoignant ainsi son artiste favori, qui le faisait à travers ses magnifiques chansons.

Un grand merci à Victoria et Olympia Publishers pour ce partage.

Voir les commentaires

Publié le 28 Juin 2018

Voici les impressions de Cécile, de retour de Londres et en particulier de Goring, ou elle a pu se rendre pour le weekend  dédié à George Michael : je vous laisse les lire et vous verrez que les ressentis peuvent être très différents, selon les nationalités ou la façon d'être "fan" de chacun.

SENTIMENTS MITIGES POUR CECILE A GORING

Weekend difficile pour moi, dernier voyage à Londres car j'ai du mal à accepter qu'il n'y ait pas grand-chose sur George là-bas.
Pour moi Londres c'est George et je m'attends toujours à ce qu'il y ait sa musique , ses photos et je voudrais qu'il soit partout et je suis déçue évidemment !!
La journée de dimanche à Goring était sympa car j'étais venue avec Laure et les 2 Isa et j'ai rencontré des lovelies du blog , Martine et Céline et c'était très cool !!
En revanche l'ambiance 2tait tellement bizarre par rapport aux fans anglais ....
Sous couvert des associations tout était très cher et je ne peux pas comprendre le fait de payer un sosie pour une journée comme celle-là....
J'ai détesté et heureusement nous sommes parties pendant sa prestation vers la maison avec George qui chantait dans mon sac...
Je suis contente d'y être allée quand même car je n'étais pas toute seule et que l'amour pour George était bien présent mais ce sera ma derniere fois .
A Highgate c'était encore pire pour moi, j'y ai passé l’après midi du samedi attablée au Flask , il y avait des fans anglais mais ignorance totale , et aucune trace de la musique de George !!
J'ai donc craqué et mis ses chansons avec ma petite enceinte ( personne n'a rien dit )
Voilà , sentiments mitigés pour ce voyage , et je crois que désormais je vais laisser les anglais fêter George comme ils veulent mais sans moi !!

SENTIMENTS MITIGES POUR CECILE A GORING

Voir les commentaires

Publié le 27 Juin 2018

De retour de Londres cette semaine, (avant le week end dédié à George Michael) une fidèle du blog, Stéphanie, m'a permis de partager avec vous ici, ses impressions sur son passage à Highgate.

LE SENTIMENT DE FAIRE PARTIE D'UNE FAMILLE POUR STEPHANIE

Je précise que mon voyage a Londres n’avait rien à voir avec l’anniversaire de George, c’était juste un voyage pour faire un break.
Mon hommage à George pendant ce voyage a été de mettre Freedom sur mon portable quand nous nous sommes assis le long de la promenade du Tower Bridge le premier jour de notre voyage. En plein cœur de Londres, cette ville que George aimait... c’était déjà un joli moment et j’ignorais ce qui allait suivre.
Cette rencontre en date de vendredi 22 juin a été une magnifique surprise, un souvenir que je garderai dans mon cœur précieusement.
Je le prends comme un cadeau de George dans un moment difficile de ma vie.
J’ai eu une très grosse pensée pour toi et pour toutes et tous les Lovelies qui font vivre le blog.

STEPHANIE

Cette rencontre surprise est celle de lovelies venues des USA et de Nu, la gouvernante de la maison de George Michael à Highgate.

Pour ceux qui ont pu approché les proches collaborateurs de l'artiste, vous avez pu constater le respect, la bienveillance, l'amitié et probablement plus qui se dégagent de ce petit cercle d'intimes (le message de la famille de George du 25 Juin s'en fait également l'écho).

Je ne doute pas qu'ils reflètent tous la profonde relation qu'ils ont eu avec George

Nu m’a impressionnée par sa bienveillance envers ce groupe de Lovelies et moi même qui était à une autre table avec ma petite famille.
Me saluer alors qu’elle ne me connaissait pas, même si c’est la Lovelie américaine qui me l’a présenté, je ne l’en ai que plus respecté.
Bienveillance est le mot que j’utiliserai pour la qualifier.
Le sentiment qui me reste est cet incroyable sentiment de faire partie d’une famille. Dès que ces femmes m’ont vue avec mon teeshirt « choose Life », elles se sont levées, m’ont serré la main ou m’ont embrassé en me demandant d’où je venais, si j’allais à Goring pour le week-end.
Je précise qu’elles ne s’y rendaient pas non plus mais qu’elles avaient juste envie de célébrer George ensembles, en partageant un bon moment !!!
J’étais là avec ces femmes, le plus naturellement du monde...
Mon mari et ma fille étaient juste heureux pour moi
Ma plus grande fierté a été de leur montrer ton blog (vive internet sur les portables), elles ont été surprises et admiratives par la qualité des articles et des photos ( merci la traduction du site en anglais)!!
Et oui, pas de commérages et surtout beaucoup de respect, c’est ce que je leur ai dit.
Nous nous sommes quittées et une Lovelie m’a dit : » bonne continuation avec George et pour George »

STEPHANIE

THE FLASK - HIGHGATE

THE FLASK - HIGHGATE

Voir les commentaires

Publié le 26 Juin 2018

Hier, jour de l'anniversaire de leur fils, frère et ami, Melanie, Yioda, Jack et David se sont exprimés via le site officiel.

Un très  beau message rempli de réconfort pour les fans et d'amour pour George.

En voici ma traduction.

MOTS RECONFORTANTS SUR LE SITE OFFICIEL DE GEORGE MICHAEL

Bonjour tout le monde et les “Lovelies” du monde entier ... Il y a 30 ans le 25 Juin 1988…
Quelques uns d'entre vous, qui étaient présents à Birmingham (Angleterre) doivent se rappeler du Faith Tour de Yog au N.E.C, comme nous, avec beaucoup d'affection.
Une apparition spéciale dans la soirée du redoutable Mr Ridgeley – portant moustache et barbiche si je me souviens bien, pour une interprétation énergique de ‘I’m your man’ – pour revivre pendant un instant cette période incroyable de leurs débuts ensemble… emplie de joie partagée et d'un extraordinaire humour.
Pour Yog & Andrew, c'était un moment fantastique dans leurs vies… et en emmenant avec eux leurs fans ainsi que leurs meilleurs amis dans cette course, ils avaient ces merveilleux et joyeux moments à se rappeler, et de fantastiques souvenirs pour nous tous..
Nous nous souvenons que ce soir là, juste avant que Yog chante ‘Faith’, nos amis et notre famille avaient amené des cupcakes sur la scène et tout le public lui avait chanté Happy Birthday ….
Nous avons réfléchi à ces 30 ans (et comme pour nous tous, la plupart de ces années ont été belles, certaines d'entre elles, pas tellement) nous pensons qu'il aurait voulu que vous vous souveniez que pour lui, il y a eu des sommets de sa carrière si épanouissants que certains artistes n'ont jamais vécu dans toute leur vie, être capable de créer et de partager sa musique et par dessus tout être connecté avec les gens qui l'ont compris, lui a apporté une immense joie.
Comme tous les artistes qui sont maîtres de leur art, une partie de ce que vous donnez ne vous reviendra jamais, en particulier si vous partagez ces parties de vous mêmes qui ont réellement un sens ...
Même si notre peine nous submerge encore parfois, nous seulement savons combien de temps il passait à faire ce qu'il aimait vraiment, entouré de ses amis et de sa famille, et d'une équipe qui l'adorait, et combien de satisfaction cela lui a apporté de pouvoir partager avec vous tous qui l'appréciait et l'aimait (en ignorant ceux qui avait choisi de le trahir et tirer profit de son talent)
Nous nous rappelons de ses mots, prononcés à la fin de son dernier concert à Earls Court, assis sur les marches en plexiglas de la scène à la fin de la tournée 25 Live, après 2 ans de shows autour du monde, parlant à ses fans de ses derniers 25 ans….
Ce fut une course incroyable, mais il y a eu tellement de moments où les compromis semblaient too much .. mais je viens de passer les 2 dernières années à travailler sur le fait que chaque emmerdement valait le coup pour ça, je vous remercie pour
ça, je le fais vraiment ... "
Et nous aussi.
Happy Birthday Yog…nous allons jouer ta musique aujourdhui en sachant que tu souris de de la haut en ressentant notre amour et que tu ris en nous voyant danser
Melanie, Yioda, Jack & David x

MOTS RECONFORTANTS SUR LE SITE OFFICIEL DE GEORGE MICHAEL

Voir les commentaires

Publié le 25 Juin 2018

L'ANNIVERSAIRE DE GEORGE MICHAEL TOUT EN MUSIQUE

Difficile de souhaiter ou fêter un anniversaire quand la personne n'est plus là n'est ce pas ?

George Michael aurait eu 55 ans aujourd’hui.

Je vous propose aujourd'hui plus que tous les autres jours de se souvenir de cet artiste exceptionnel, en écoutant sa musique, tout simplement, comme il l'aurait voulu.

Le répertoire est vaste, mais je vous joins à cet article, quelques prestations de mon artiste favori, parmi mes préférées.

Le weekend  passé a été l'occasion de nombreuses célébrations en particulier à Goring, le village que chérissait tant George : j'aurai l'occasion d'y revenir sur le blog cette semaine avec le témoignage d'envoyées spéciales :)

Voir les commentaires

Publié le 23 Juin 2018

C'est une compilation des plus grands films et succès du cinéma de 7 minutes qui a été postée sur Viméo à l'occasion de la fête de la musique.

300 films sur 3 chansons en commençant avec l'énergie et la bonne humeur de WHAM! sur WAKE ME UP BEFORE YOU GO GO

A déguster sans modération :)

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #GEORGE MICHAEL, #Wham!

Publié le 14 Juin 2018

Un très très bon week-end en perspective en écoutant la Radio NOSTALGIE ce week end puisqu'il est dédié à Wham! et George Michael.

En effet, toutes les heures , un titre de George Michael sera diffusé , de quoi ravir tous les fans ...

Merci à Rose pour l'info :) et bon régal à toutes et tous !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #GEORGE MICHAEL, #News