Articles avec #interviews-citations tag

Publié le 23 Avril 2010

1986 - "Sans Andrew, je n'aurais pas pu cultiver cette image de jeune talent.. Ce n'était pas moi, c'était lui. Sa personnalité était plus forte que la mienne."

ANDREW.jpg 

1987 - "Nous pensions que si des bétises devaient être écrites sur nous, nous devions aussi savoir quel type de bétises ce serait. Alors nous en avons inventé la plupart et nous nous sommes bien marrés jusqu'à ce que nous réalisions que nous étions des imbéciles de les laisser paraitre !"

WHAM3.jpg

 

1988 - "Etre perçu comme une personne séduisante pendant la période Wham! fut trés excitant pour moi parce que j'avais 18 ou 19 ans. J'étais émerveillé d'être soudain regardé comme un être humain physiquement attirant."

WHAM4.jpg 

1990 - "Quand Andrew et moi avons débuté Wham! nous avions beaucoup de supporters gay et je les ai toujours. Je n'ai plus rien à démentir. Je sais ce que je suis et mes amis aussi, c'est tout ce qui importe aujourd'hui."

 

- " J'attirai délibérément les jeunes filles d'une façon dénuée de sexualité. C'était délibérement féminin dans le sens que c'était ce que veulent les jeunes filles à cet âge là - rien qui ne soit poilu ou effrayant - Beaucoup de groupes pop étaient comme cela, Duran Duran ou Boy George."

 

- "Le dernier concert de Wham! à Wembley fut incroyable, mais bizarrement c'était si important pour moi que je n'ai pas réalisé sur le coup. Je pense que je ne l'ai pas assez apprécié, mais regarder les vidéos maintenant est absolument impressionnant. Je n'ai jamais vu une foule comme cela - pour personne à aucun concert, à part peut-être au Live Aid . Retrospectivement, je sais que c'était parfait. Le temps était parfait, les gens étaient parfaits et l'orchestre était fabuleux. Tout dans l'histoire de Wham! semble béni et ce fut juste la cerise sur le gateau."

 9.jpg WHAM7.jpg

 

- "En aucune façon, je n'aurais pu le faire sans Andrew. Je n'ai jamais rencontré une autre personne dans ma vie qui était si parfait pour tout me permettre, qui a commencé comme une ambition très naïve, pour devenir ce duo immense mais qui était réellement ... moi. Je n'ai jamais rencontré personne d'aussi généreux pour laisser cela arriver. Il a tellement fait. C'était une de ces choses qui vous font juste penser que ça devait arriver. La plus grande chance que j'ai eue est d'avoir rencontré Andrew. Il a totalement façonné ma vie. Pas seulement ces années mais ma vie tout entière, et je ne lui enlèverai jamais ce mérite. Les gens l'ont mis plus bas que terre ... vous ne pouvez pas défendre quelqu'un autour d'une table en mentionnant qu'il a totalement faconné votre vie. Mais c'est ce que je ressens par rapport à lui."

WHAM6.jpg 

Extraits du livre "in his own words" de Nigell Goodall

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 20 Avril 2010

1986 "Les gens ont un certain intérêt pour un groupe pendant un certain temps . Ils ne vont pas continuer à vouloir lire de quelle couleur sont mes sous-vêtements. Heureusement il y a  toujours des endroits ou l'on peut courir et échapper à tout cela .Je vais m'acheter une petite île."

2.jpg 

1987 " Manifestement, il y a toujours certaines choses manquantes dans ma vie, comme l'anonymat et la liberté de faire ce que je veux, quand je veux, mais ce sont les choses que l'on abandonne en contrepartie de la célébrité. Je n'ai pas vraiment eu de vie d'adulte quand j'aurai pu avoir ces choses donc cela ne me manque pas. Je ne peux pas me rappeler ce que c'est d'être anonyme. Il y a toujours des moments ou la célébrité peut être embarrassante et des jours ou je me sens piégé, mais , en général, je suis heureux que l'on me reconnaisse. Je vais au supermarché moi même. Les gens me regardent étonnés mais si on a besoin de pain, il faut bien aller l'acheter ...

 2-copie-3.jpg

1989 " C'est le jour le plus excitant de ma vie. Je suis si fier, pas seulement pour moi mais aussi pour le Royaume Uni et pour les autres britanniques qui ont remporté des awards. J'étais endormi quand mon manager m'a appelé pour me dire que j'avais gagné (Le Grammy Award pour Faith). Il était 7heures du matin et le téléphone n'a plus arrêté de sonner aprés"

 24-20bday.jpg

1990 "Tout le monde aimerait penser qu'ils laisseront quelque chose derriere eux quand ils mourront. A la fin de ma vie, je veux laisser quelque chose en tant qu'auteur."

 paris-royal-monceau1988-2.jpg

"Beaucoup de personnes ont du mal à comprendre que le célébrité puisse vous rendre malheureux. Aprés tout, tout le monde voudrait être une star. Moi aussi certainement et j'ai beaucoup travaillé pour cela. Mais j'étais malheureux. J'ai décidé que la chose que j'appréciais vraiment, ce dont j'avais besoin était écrire des chansons. Je n'ai pas besoin de la célébrité. La vérité est que tout cela est devenu beaucoup plus grand que je n'aurai pu l'imaginer - et beaucoup plus difficile à contrôler. Je n'étais pas à l'aise avec ce type de visibilité et de pouvoir. Si ma vie va dans le sens que je souhaite, j'aimerai ne plus jamais me retrouver en face d'une caméra."

 

Extraits du livre "in his own words" de Nigel Goodall

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 9 Janvier 2010

Voici la derniere interview de George Michael parue cette semaine dans People Magazine Us, où il fait quelques retours en arrière et parle de divers sujets .
Merci à Marjulin 25 du forum officiel d'avoir posté le scan de l'article

Est ce que vous regardez parfois vos anciennes vidéos sur You Tube ?people-janv-2010-b.jpg
Oui je le fais. IL y a plein de choses sur les années Wham ! que j’avais oublié, comme des endroits où nous avons joué et même des pays que j’avais visité. Tout est arrivé si vite à ce moment là.

 

Avez-vous toujours ces jeans usés que l’on voit dans la vidéo de « Faith » ?

Oui !mon pére les a conservé chez lui. C’était mes propres jeans. Les déchirures étaient authentiques, je les avais tellement porté !je demandais à ma mére de me les déchirer plus mais ils étaient tellement rapés qu’elle refusait.

L’entiére image de Faith, c’était vraiment moi. Je suis venu avec ce blouson en cuir et tout le reste, je n’avais pas de styliste , de toute façon, je n’en avais pas les moyens !

 

Est-ce que votre ancien style vous fait grincer des dents ?

Mince alors ! par où dois je commencer ? je sais, je commencerai par les cheveux blonds de Wham ! – c’est venu parce que je ne voulais pas que ce soit moi, les cheveux foncés et frisés devaient disparaitre – J’aurais pu me passer de ces anneaux de rideaux aux oreilles.

Un autre moment embarassant : je suis allée à une cérémonie de remise d’awards dans un costume qui me faisait ressembler à Colonel Sanders et j’étais quasiment orange tellement j’avais fait d’uv !

 

people-janv-2010-c.jpgQuelles sont vos meilleures chansons ?

Hmm, ma chanson favorite de Wham ! est Freedom (l’originale). J’avais 19 ans quand je l’ai écrite. Après coup, je n’en revenais pas de l’avoir écrite. En tant qu’artiste solo, je suis très fier de « You have been loves » et « Jesus to a child ». J’ai surmonté beaucoup d’émotions douloureuses pour les écrire.

 

Y-a-t-il certaines de vos chansons que vous ne supportez plus ?

Je ne suis pas très enthousiaste pour « wake me up » je ne l’ai pas chanté en live depuis très longtemps, ce n’est pas que je ne l’aime pas mais elle appartient à une autre époque. J’en ai ras le bol de « Careless Whispers » je ne comprends pas pourquoi elle a fait tant d’impressions. Peut-être beaucoup de gens ont-ils triché ? je n’en sais rien. C’est marrant de penser que je l’ai écrite à 17 ans et qu’à cet age là je ne connaissais rien sur rien et que je  n’avais aucune expérience des relations.

 

Quels sont les meilleurs concerts que vous ayiez vu ?

Prince pour sa tournée Love sexy dans les années 80, il est fabuleux en live et U2 pour le Zooropa tour vient juste derriere

 

Vos pop stars préférées ?

Amy Winehouse est l’une des plus douées auteur-compositeur de ces dernières années en Grande Bretagne. Et je suis aussi Lady Gaga. Elle est un compositeur unique très compléte. Et Bjork, elle est de mieux en mieux. Sa voix est fabuleuse.

 

Que pensez vous d’Adam Lambert ?

C’est le gars avec de l’eyeliner et les ongles noirs, non ? Je l’ai entendu , il semble avoir du talent. Je n’ai pas fait mon coming out avant que ma mére disparaisse car je savais que les medias allaient m’attaquer et que cela allait lui faire du mal. Adam l’a déjà fait, il n’aura pas de problemes, je lui souhaite beaucoup de succes.

 

Qui voyez vous dans votre rôle , dans un film sur votre vie ?

Quelqu’un de séduisant.

 

Qu’y-a-t-il à venir pour vous ?

Je prépare une tournée en Australie. J’aimerai aussi visiter un peu.

 

Parlez vous toujours à Andrew Ridgeley ? Que pensez vous d’une reformation de Wham !?

Oui nous sommes bons amis. Mais j’ai bien peur que nous ne nous réunissions jamais. Nous sommes d’accord là-dessus. Wham ! c’était la jeunesse et l’exubérance, on ne peut recréer cela à un certain age mais cela restera pour nous de très joyeux et merveilleux souvenirs.



Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 16 Décembre 2009

bbc2.jpgC'était tout à l"heure sur Radio BBC2 dans une ambiance décontractée et chaleureuse : beaucoup d'humour et de rires .
(Merci à Webby du GMF pour l'image)
Paul Mc Cartney était en direct par téléphone et George était à la radio.

Chris Evans a félicité George sur son look et son allure, il a d'ailleurs dit qu'il était toujours magnifique.
George a alors parlé des photos parues dans la presse people le montrant perdant ses cheveux, il en avait même été convaincu lui-même! Mais non il a confirmé qu'il était loin de les perdre !

Last Christmas : Cette chanson a 25 ans et pour lui il était important de faire de la promotion pour December Song, pour essayer d'en faire un autre classique, mais cela prendra du temps. Il l'a en plus écrit avec son meilleur ami David et cela a aussi beaucoup d'importance.
Il avait écrit Last Christmas dans son lit un mois de Février pendant qu'Andrew regardait du football à la télévision. Il l'avait prévenu qu'il écrivait un futur n°1 et il avait raison !

Question concernant le fan club (voir dans ma rubrique info/intox) : les membres ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent pas renouveller leur abonnement et les nouveaux membres ne sont pas non plus acceptés !
Il n' est pas au courant et promet d'en parler à son manager.

Une nouvelle tournée ? il parle des trois dates en Australie et parle pour le futur d'un autre type de prestation live , qu'il appreciera énormément, plus encore que la tournée 25 Live ! mais il ne veut pas en dire plus.

Que voudrait-il pour Noël ? plus de neige! il ADORE cette période de l'année.

Comment arrive-til à émouvoir autant les gens? en exprimant simplement ce qu'il ressent et pour lui il est plus important d'émouvoir que de distraire.

Il est dans une période trés créative, les idées fusent en ce moment. Il a d'ailleurs écrit cette semaine.

La réaction du public a été si forte pendant la tournée, les entendre reprendre ses chansons a été incroyable. Même si il a eu des rhumes pendant la tournée, il était hors de question d'annuler des dates. Il est conscient que son public en aurait été terriblement déçu.

Les 3 meilleures choses qui lui sont arrivées cette année?
- survivre à son accident de voiture
- que son public aime December Song
- 2 personnes qui voulaient être enceintes et qui y sont arrivées.

Le plus beau cadeau qu'il ait fait? une Roll Royce à son pére.

Il souhaite un Joyeux Nöel à tous
Bye Bye George !





Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 14 Décembre 2009

chris-evans-bbc2.jpgGeorge Michael sera co-animateur Mercredi dans l'émission radiophonique de et avec Chris Evans sur BBC Radio 2. (on a pu le voir interviewer George dans le documentaire "road to Wembley" ).
Il sera présent pour la deuxième heure de l'émission de 18 heures à 19 heures.
Vous pouvez l'écouter en direct via ce lien:
http://www.bbc.co.uk/radio2/shows/chris-evans/
puis cliquez en haut à droite sur Listen Live et ça marche !
Attention au décalage horaire : Il y a une heure de moins au Royaume uni.
 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 11 Décembre 2009

C'est un George Michael, détendu et riant beaucoup que les auditeurs de Heart Radio ont pu entendre ce matin.
11.jpg
Il a parlé de December Song et a confirmé qu'à l'origine elle était destinée au retour sur scéne des Spice Girls mais qu'aprés réflexion, il a voulu en faire SA chanson de Noël.
Il ne se rappelait plus ce qu'il avait noté comme message sur la carte de Noël, (qu'il n'a pas encore vu!), qui accompagne le cd de December song mais juste que c'était de jolies phrases.
En parlant de XFactor spécial Wham! et George Michael, il avoue que c'est surréaliste de voir tous ces gens chanter ses chansons. Quand aux jumeaux qui ont interprété "I'm your man/Wham! rap" il répond que ce ne sont que des enfants et qu'il ne peut pas être méchant ...
Au sujet de la rumeur de sa participation à la finale de XFactor, il répond que la pire des choses sur lui est que beaucoup de rumeurs le concernant sont vraies et éclate de rire!
Il a aussi parlé de Last Christmas, dont il est trés fier d'autant plus qu'il l'a écrite à l'age de 20 ans.
Pas de nouvel album en 2010 par contre il devra se partager entre 2 projets mais evidemment pour l'instant nous ne saurons rien de plus ...
A suivre ...

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 8 Décembre 2009

Morceaux choisis de l'interview parue dans le magazine du 7 Décembre dont il a fait la couverture (comme annoncé).


Sur le Dvd "Live in London":
Le moment qui a beaucoup fait rire George et qui lui cause encore des crises de fou rire, c'est quand le gardien à l'entrée de Wembley leur a refusé le passage prétextant que le passager à l'arrière n'était pas le chanteur.
George, qui est directeur artistique pour la production du Dvd est trés fier du résultat. C'est le résultat d'un travail de trois ans passé à travailler sur le son, les éclarairages et le design de la scéne tout cela pour pouvoir filmer un résultat parfait à la fin.
"c'est la 1ere fois et surement la dernière que je ferai un film sur moi en concert. Mais je pense que cela peut être considéré comme un fantastique testament et je voulais que ce soit prêt pour mes fans pour Noël."

Sur December Song:
Intéressant le choix des choeurs de Frank Sinatra plutôt que Bing Crosby:
"c'est Frank Sinatra qui me rappelle Noël explique George. Pendant les vacances de Noël, quand j'étais enfant, je travaillais derrière le bar du restaurant de mon pére et il mettait toujours des disques de Sinatra. Alors cette association est trés forte pour moi."
George adore Noël depuis tout petit : "quand j'étais enfant, mes parents travaillaient si dur et ils semblaient toujours stréssés. Mais à Noël, tout semblait plus calme et tout le monde était trés gentil avec les autres pendant quelques jours et cela me donnait un sentiment de sécurité. En tant qu'enfant, je ne me sentais pas trés protégé, surement à cause de mes parents trés occupés. Je suppose qu'ils essayaient de nous faire une vie meilleure. Avec December song, je voulais capturer cette atmosphère de chaleur teintée de mélancolie que je ressentais à l'époque.
David me connait depuis toujours, alors nous avons ce partage de souvenirs de ces moments là.
J'en ai beaucoup parlé aussi avec Kenny. Ses expériences ont été trés proches des miennes et il a toujours aimé Noël pour les mêmes raisons."

Les fêtes de Noël qui arrivent :
"Je serai à Londres, à la maison avec Kenny.Et ma famille viendra aussi, bien sur. J'adore avoir ma famille avec moi le jour de Noël"

Sur la mort de Michael Jackson (le jour de son anniversaire)
C'était triste et un peu surréaliste, aussi. L'influence de jackson sur l'industrie musicale a été énorme, il a fait des albums incroyables, surtout dans les années 80. Mais je pense qu'il y a eu une perte de potentiel.Peut-être qu'un tel niveau de célébrité peut stopper un génie musical."

Ce qu'il écoute :
"A mon avis Amy Winehouse est probablement la plus talentueuse auteur compositeur interpréte qu'il y ait eu en Grande Bretagne ces dernières années. Et je suis assez impressionnée par Lady Gaga aussi. Elle est un auteur compositeur original et trés compléte. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 5 Décembre 2009



Morceaux choisis (j'ai volontairement enlevé résumé de carrière et retour sur histoires évoquées maintes fois)

Juste au moment où j’arrive devant la maison de George Michael, un gros Land Rover se gare en même temps que moi et un homme avec des lunettes de soleil en sort. Immédiatement deux femmes sautent de leur petite voiture garée en face,courent vers lui, haletantes et tremblantes. Elles sont d’âge moyen, allemandes et semblent avoir attendu longtemps, des heures, peut-être des jours. « Pouvez vous faire une photo avec nous s’il vous plait ? » demandent-elles. George Michael accepte avec un sourire disponible. Il fait froid et il y a du vent. « Pouvez vous nous signer ceci ? » demandent les femmes. Elles lui présentent tout un tas de documents sur lui. Il le fait mais le sourire n’est plus si chaleureux. »je dois rentrer maintenant Mesdames, merci »

Comme nous nous retirons, elles lui disent qu’elles ont le vertige et qu’elles sont bouleversées et que ce jour est le plus beau de leur vie. « nous avons entendu la nouvelle chanson de Noël , elle est magnifique » dit l’une. « Oui magnifique » renchérit l’autre « plus belle que Last Christmas « .

 

En refermant la porte, Michael me dit qu’elles ont eu de la chance que je sois là sinon il les aurait envoyé promener.Vraiment ? « non, qu’est ce qu’on peut faire ? si en plus elles viennent de loin, on ne peut pas être méchant. »

Une des nombreuses horloges de grand péres de la maison sonne six coups.

Elles ressemblaient plus à des rodeurs qu’à des fans, dis-je. Michael sourit.Il en sait beaucoup sur les rôdeurs. »il y a une femme, elle est rentrée dans ma maison 7 fois, la police n’a rien fait.Et un jour, je l’ai vu en face de chez moi portant mes habits. »

A l’extérieur dit-il, il y a 2 paparazzi payés par un tabloid qui sont là en permanence attendant l’incident.

 

Michael est accueilli par ses 2 labradors et monte à l’étage allumer le feu. Pendant ce temps, je regarde autour de moi. La 1ere chose que l’on remarque est une grande peinture de Harland Miller . Sur un autre mur, un dessin de Picasso. La maison est remplie de lys et de roses. Dans le salon, il y a 2 coussins sur le canapé – un marqué Kenny et l’autre George. Il vit ici avec son petit ami Kenny Goss. Sur la table, il y a un des plus gros livres que j’ai jamais vu, sur Michelangelo, assez large pour dormir dessus.

 

Il redescend et m’offre un verre de vin. Mais il ne peut trouver de tire-bouchon « vous voyez comme je bois souvent » Je l’avais interviewé la derniére fois il y a 4 ans. Il sortait d’une décennie horrible et il se disait maudit.Tellement de proches étaient décédés – sa mére, son petit ami et même le chiot qu’il avait pris pour remplacer celui agé , s’était noyé .

 

Il est mieux aujourdhui, plus fort et plus grand. « j’étais certainement plus shooté à l’époque. Je tenais grâce à un mélange d’herbe et de Starbucks » dit-il en se roulant un joint. Un sac d’herbe et une demi-douzaine de pillules sont sur la table en face de lui.

 

A quoi servent ces pillules ? « occupez vous de vos affaires. Non, il y a des vitamines, d’autres pour arrêter de fumer et d’autres pour mon dos » Dans les mauvais jours, il avait reconnu fumer 25 joints par jour et était inquiet des dégats sur sa voix. « j’en fume entre 6 à 7 par jour en ce moment » Cela a été un soulagement de découvrir qu’il pouvait chanter comme avant pendant sa tournée. Sa voix est plus mature, plus riche »je ne l’utilise pas aussi régulierement que les autres professionnels. C’est peut-être pour cela que je l’ai conservé. Je suis très fier du DVD Live. »

 

La derniere fois que je l’avais vu, il avait un blocage créatif. Plus maintenant. La plupart du temps, dit-il, il est en studio.Il fait tellement de choses qu’il ne sait pas par où commencer. Comme quoi ? Tout à coup il devient trés réservé. « j’ai de super trucs mais je ne sais pas si je dois les sortir ou pas. « dites m’en plus » « je ne peux pas » « une petite ébauche ? » « je ne peux rien vous dire , disons que mon futur prévisible en terme de musique est assez schizophrénique » « quel type de musique ? » « je ne peux rien dire »

 

Peut-être que c’est la chose la plus étrange sur Michael – la disjonction entre ce qu’il estime public ou privé. Pendant des années, il était si embarrassé avec sa sexualité que son côté privé était hermétiquement clos. Il a dit que son coming out avait pris beaucoup de temps car il ne voulait pas inquiéter sa mére. Mais maintenant, c’est comme si plus rien ne l’embarrassait. C’est moi, que vous l’aimiez ou pas. Sa vie privée est devenue totalement publique.On sent qu’il se sentirait hypocrite de ne pas répondre à des questions sur la drogue ou le sexe. En même temps, son côté public – sa musique – est devenue privée. Poser trop de questions sur sa musique est un acte d’intrusion , presque du voyeurisme.

 

La nouvelle la plus inquiétante a été son arrestation à Hampstead Heath l’année dernière, pour possession de crack. Il hausse les épaules d’un air méprisant.

Fume-t-il du crack ? « non »

En a-t-il déjà fumé ? « non »

« ce que je veux dire, j’ai fait des choses que je n’aurai pas du faire une ou deux fois, vous voyez » je lui dis que je déteste penser à lui et au crack »bien sur, bien sur, personne ne veut fumer du crack régulièrement » je me sens parental à ce moment là, il est difficile de ne pas s’inquiéter pour lui – pour sa paranoia, son imprudence et son égocentrisme – il transpire l’intelligence, la chaleur et la générosité « regardez moi dans les yeux » dis-je « avez-vous fumé du crack ? »

« Est-ce que j’en fumais ? à cette occasion ? oui « 

« Quand en avez-vous fumé pour la dernière fois ? »

« je ne vais pas vous répondre. Ce que je vais vous dire, peu importe ce que je fais, j’ai donné 105 très bonnes performances, et aucun de mes musiciens ne pourra dire qu’ils m’ont vu en mauvais état »

 

Il se roule un autre joint. Il y a quelques mois, il a été victime d’un terrible accident avec un poids lourd. « Il est venu dans ma file, je n’avais nulle part où aller et j’ai fini entre lui et le terre plein central et je dois dire que c’est sacrément fantastique que je sois encore en vie »

 

L’accident lui a fait réaliser certaines choses « si ce poids lourd m’avait tué, je pense que j’aurais pu être très satisfait de la qualité de la musique que j’aurai laissé derrière moi. Mon ego est satisfait » Michael a toujours été très préoccupé par son ego – reconnaissant qu’en avoir trop était dangereux et s’il en avait eu trop peu, il n’aurait pu réussir ce qu’il a fait. « je regarde les gens qui ne sont plus guidés par la créativité et je me dis que ça doit être triste de toujours faire la même chose. Si vous sentez que vous ne pouvez pas faire quelque chose de nouveau, alors ne faites rien »Il dit que les albums appartiennent au passé, qu’il faut travailler differemment aujourdhui . »ce que je veux aujourdhui c’est un peu plus d’intégration par rapport à qui je suis. Cela fait 10 ou 12 ans que je vis en temps qu’homme gay et je suis une personne différente. Je pense qu’il y a des choses sur mon parcours qui pourrait être utile à d’autres, et revenir avec un disque numéro 1 semble ne plus être suffisant » Il reprend sa réserve et dit qu’il en peut rien dire de plus.

 

Pourquoi aime-t-il draguer dans les parcs alors qu’il peut avoir qui il veut ? Il semble hébahi par la question. « Mais j’ai qui je veux. Mais j’aime un peu de tout. J’ai des amis par là et on se marre bien »

 

Retour vers une journée typique de George : « je me léve vers 10 heures, mon assistant m’apporte un café starbucks, je regarde mes mails. Pour l’instant il n’y a rien de plus important que de garder un œil sur la vidéo qui se prépare pour la chanson de Noël. Ensuite, si je suis d’humeur, je vais à mon bureau à Highgate travailler, écrire ou autre. Quand je reviens à la maison, Kenny est là, les chiens aussi. Nous mangeons dans le coin, nous sortons, revenons et faisons l’amour, ou amenons quelqu’un pour baiser » Il rit – il exagére «  ce n’est pas tous les jours – à peu prés deux fois par semaine –« 

Parle-t-il de coucher avec Kenny ? « trop personnel mec » mais bien sur avec Michael, il y a toujours une réponse impulsive. « si je parlais de Kenny, je ne l’inviterai pas dehors, non ? » il attend, inquiet d’avoir donné la mauvais réponse. « Kenny a sa part, croyez moi » Il y a eu des rumeurs de séparation, mais Michael, encore, parle d’absurdités.

 

Il parle de sa récente tournée et de son DVD, et dit que pour lui, cela représente le point culminant d’une phase de sa carrière. A nouveau, il ne dit pas quand la nouvelle phase commencera ni avec quoi.

 

Même si il défend son droit à prendre de la drogue, il est conscient qu’elle le ralentit. »la meilleure réponse pour moi est de rester occupé. Si je suis occupé, je ne m’assois pas pour fumer » Il a reçu une énorme avance de Harper Collins pour son autobiographie, mais il va la restituer. –il dit que ce n’est pas le bon moment, ajoutant avec une grimace de gêne que quand il a signé le contrat, il n’avait pas réalisé que la maison d’édition appartenait à Murdoch. Avant de bien écrire sur lui, il pense avoir des progrés à faire. »il y a des choses que je dois mettre à plat. Et je pense que je serai un bien meilleur écrivain quand ce sera fait.Mais c’est fascinant de voir qu’à 46 ans je suis encore une personne changeante. »

 

Aime-t-il l’homme qu’il est devenu ? « oui, merci Dieu. Les traces les plus visibles du dégout que j’avais pour moi ont disparu »il se voit comme un survivant et apprécie cette sensation « je suis surpris d’avoir survécu à mes propres désordres »

 

Ce qui est marrant dit-il, est que tout ce qui lui est arrivé ces dernières années, l’ont fait se sentir plus normal. Quand on le voyait comme Monsieur Parfait, il se sentait en fraude – savoir que tant de personnes l’enviaient le mettait mal à l’aise. Et d’une certaine façon, être un héros défectueux ou un anti-héros, rendait la vie plus facile à supporter.

 

« les gens veulent me voir tragiquement avec ces histoires de drague et de drogues.. ces choses ne sont pas ce que à quoi les gens aspirent, et je pense que ça enléve aux gens l’envie de voir vos faiblesses » il s’arrête « je ne vois pas cela comme des faiblesses à présent, c’est juste ce que je suis. »

 

 


http://www.guardian.co.uk/music/2009/dec/05/george-michael-interview-music-sex-drugs

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 4 Octobre 2009

"J'ai un caractére trés fort, mais je suis loin d'être surhumain. Vous devez connaitre vos limites, la façon dont votre environnement peut vous changer et comment les gens autour de vous et leurs propres limites peuvent aussi vous changer.
Je ne suis pas prêt à sacrifier ma vie juste pour mon ego. Je n'ai pas besoin de ça maintenant.
Par le passé, j'étais excité à l'idée de devenir une star, mais mes vieilles angoisses ne me guident plus maintenant."
George Michael - Bare -1989

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 15 Août 2009

Communiqué de George Michael :

"
Aucun de nous deux n'a été poursuivi car nous étions tous les deux totalement sobres.
Chacun d'entre nous pense que le tort est chez l'autre, cela va être maintenant une bataille entre assurances.
Je ne veux pas que mes fans et ma famille se fassent du souci en lisant tout ce qui se dit à droite et à gauche."

http://www.google.com/hostednews/ukpress/article/ALeqM5hRzPItm2IxI6oQ82Qjd4ZpyXA57Q

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 10 Avril 2009

Morceaux choisis d'une interview donnée au magazine féminin Marie-Claire UK en Octobre 2004 à l'occasion de la sortie de l'album Patience.


 

Quand vous vous êtes battu contre Sony en 1993, vous aviez dit que vous ne travailleriez plus jamais avec eux. Pourquoi avez-vous changé d’avis ?

 « 3 raisons : Tommy Mottola était parti (le directeur de Sony, l’ex mari de Mariah Carey);il n’y a pas de différences entre les 4 ou 5 principales maisons de disques et ils m’ont offert le contrat le plus fabuleux, je n’ai jamais vu un contrat comme celui-là.

 

Avez-vous peur des caméras ?

« J’ai aimé les caméras pendant les 3 ou 4 premiéres années, mais les gens ont supposé que ça a duré plus que ça parce que je peux revenir au vieux  « je pense que je suis magnifique » ou « si vous ne voulez pas coucher avec moi, c’est que vous êtes dingue ». Mais ça c’est jouer la comédie. »

 

Est-ce que les gens n’ont pas cru un moment que votre peau était teinte ?

« Ce n’était pas Michael Jackson ? Oh, parce qu’elle était orange ? Oui j’étais orange au meilleur de Wham !, mais ça s’est calmé après. J’étais toujours sur un lit à UV à cet endroit à Albemarle street. D’où cette vieille blague :pourquoi George Michael n’a-t-il pas de petite amie ? parce qu’il n’y a qu’une place dans un lit à UV. »

 

Vous n’avez pas d’enfants. Pourquoi êtes vous si préoccupés pour eux ?

 

« Je suis constamment choqué par l’attitude des gens envers leurs enfants. Et ce qui me tient fortement à cœur, ce sont les comportements envers les enfants gays.Ma plus forte motivation est partie d’un article paru dans ATTITUDE MAGAZINE sur des centres en Amérique où on envoie des jeunes gens pour les guérir de l’homosexualité. Ce sont des endroits où on torture les gens –on met des électrodes sur leurs parties génitales pour essayer de les guérir par le dégout-"

 

On montre à ces enfants des photos de 2 hommes ensemble et ils reçoivent des décharges électriques ?

« Exactement. Ces endroits sont inhumains mais ils ne sont pas illégaux. En fait, quand les gosses s’échappent, la police les y raméne. »

 

 

Ce n’est pas souvent que l’on peut parler à quelqu’un qui a eu beaucoup d’expériences sexuelles aussi bien avec les hommes que les femmes. Pouvez vous comparer les deux ?

« Ce n’est pas vraiment une comparaison en terme de sexualité. Au lit ou dans la relation, ce sont deux mondes totalement différents. La vérité c’est que, il n’y a pas une seule femme que j’ai rencontré, qui apprécierait 100% de vérité. »

 

Qu’est ce que vous voulez dire ? qu’elles préférent être flattées en permanence ?

«  je veux dire qu’il y a des niveaux de conversation que l’on ne peut pas atteindre. On ne peut pas franchir cette séparation parce que l’interprétation d’une femme ne sera jamais la même que celle d’un homme. Et vous ne pourrez jamais atteindre le point où vous pouvez tous les deux être libre sexuellement sans qu’un des deux n’en souffre. »

 

Croyez vous en la monogamie ?

« les moments les plus heureux de ma vie ont été ceux où j'étais dans une situation monogame. »

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations

Publié le 9 Février 2009


Sur sa vie de couple :

Leur relation a fait les gros titres recemment quand George a révélé qu’ils avaient tous les deux des relations sexuelles sans engagement avec d’autres hommes.

«Certains hommes gay réussissent une vie monogame pour toujours et je les envie parce que c’est fabuleux. Mais quand on rencontre quelqu’un pour la 1ere fois et qu’il se passe quelque chose dans votre corps qui vous dit « Baises, baises, baises » c’est fantastique. Si vous pouvez retenir cela, super.

Mais pour moi, pour connaître cela à nouveau dans une relation, j’aurai du me séparer de Kenny « 

Son argument est que même s’ils ont des relations sexuelles avec d’autres hommes, ils sont émotionnellement monogames.

Mais ici intervient une autre révélation de George… sexuellement, il balance des deux côtés.

« Quand je rentre dans un restaurant, je regarde d’abord les femmes avant les hommes, car elles sont plus séduisantes. Si je n’étais pas avec Kenny, je coucherai avec des femmes, sans aucun doute » s’enthousiasme t-il.

« Mais je ne serai pas capable d’avoir une relation suivie avec une femme, je me sentirai  comme un imposteur. Je ne pourrai pas former un couple avec une femme et rester avec elle. Emotionnellement, je suis définitivement un homme gay. »

Sur Madonna

 

Il confesse aussi avoir eu un béguin secret pour Madonna , les années où elle était pulpeuse et se rappelle de leur premiere rencontre en tête à tête.

«Je sentais qu’elle essayait de deviner si j’allais y aller ou pas »

«Mon dieu, je n’ai jamais dit ça à personne ! mais je n’avais que 23 ans et j’étais très intimidé parce que je voyais bien qu’elle me draguait et même si je la trouvais sexy, elle était trop forte pour moi à ce moment là. Elle est très puissante. Sa sexualité est à elle, pas pour les hommes et j’avais l’impression que ce serait tellement intensif que j’aurai pu me croire avec un homme. Je ne sais pas pourquoi ! peut-être que j’aurai du essayer !»


L’œil du public

 

Après 22 ans passés sous l’œil du public, la réalité est que la réaction des gens est de plus en plus forte. Même s’ils essayent de lui laisser sa place, ils ont l’impression de le connaître et il lui arrive souvent de connaître quelques face à face qui sont quelque peu génants.

« J’ai essayé de me déguiser une fois. C’était quand j’avais les cheveux plus longs, je les ai rentré dans une casquette de base ball et j’ai mis mes lunettes de vue. Ca ne me ressemblait pas, c’est du moins ce que je croyais. Mais quelques minutes après être sorti de chez moi, quelqu’un m’a dit  « salut George, je ne savais pas que tu portais des lunettes » alors j’ai abandonné . »

Le bon côté de la célébrité, dit-il est que généralement, tout le monde est gentil avec lui. Et bien sur, il reçoit des consécrations, comme cet award de reconnaissance d’une vie de GQ.

«Oui c’est ce qu’on obtient quand on ne se teint pas ses cheveux gris «  plaisante-t-il «mais sérieusement, je suis vraiment flatté. Merci »


Les enfants

 

Il révéle que lui ont Kenny ont parlé d’avoir un enfant mais «j’ai écarté cette idée parce que je sais que ce n’est pas le chemin que j’ai envie de suivre.Je crois que je pourrai être un bon pére mais terriblement angoissé. Et je ne pourrai pas être un homme heureux si je devais faire tous ces sacrifices.»

Alors, si le désir de kenny dépassait le refus de George ?

«Je devrais le laisser partir et il pourrait trouver quelqu’un qui en aurait envie, on ne peut pas avoir un enfant juste pour conserver une relation , n’est ce pas ? Je pense parfois que c’est dommage pour kenny parce qu’il pourrait facilement adopter un enfant avec quelqu’un d’autre. Il est fantastique avec les enfants, et je sens bien qu’il serait meilleur que moi. Mais il n’est pas obsédé par l’idée d’avoir des enfants. »


Le mot de la fin:

Voilà, c'est juste George et Kenny, et leurs occasionnels amants, qui rentrent et sortent de leurs lits mais ne sont pas autorisés à empiéter sur leur vie commune. Cela marche pour eux et George semble avoir eu plus que sa part de démons mais en est sorti beaucoup plus fort.



Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Interviews-citations