Articles avec #mes-interviews tag

Publié le 3 Octobre 2012

ED-BARKER.jpgTout d'abord un grand merci à Edward Barker(saxophoniste de l'orchestre symphonique de George Michael pour Symphonica 2012) pour cette interview exclusive pour George Michael News ! C'est un immense plaisir de l'avoir ici !

 

Frédérique - Vous avez annoncé sur Twitter votre joie de devenir le saxophoniste de George Michael' pour sa tournée symphonique au Royaume Uni et en Australie. Pouvez vous vous présenter ?

Ed - Bonjour tout le monde! Je suis Ed Barker, un saxophoniste et clarinettiste anglais originaire de Londres. Je joue du saxophone et de la clarinette depuis l'âge de 10 ans.J'ai été le principal saxophoniste alto du Britain’s National Youth Orchestra et du National Youth Jazz Orchestra, c'est un grand privilège d'utiliser tout ce que j'ai appris et de le mettre au service de George Michael, un des meilleurs chanteurs au monde.

http://www.edbarker.co.uk/ 

 

Frédérique - De quelle façon êtes vous arrivé dans l'orchestre symphonique de  Symphonica ?

Ed - Mon joueur de saxophone préféré de tous les temps est Nigel Hitchcock et j'ai publiéed-barker-2.jpg un livre de tous ses solos jazz et pop l'année dernière. Après la publication du livre, Nigel m'a donné une leçon occasionnelle, j'ai commencé à utiliser son vieux saxophone noir (celui qu'il a utilisé sur son célèbre album The Snakeranch Sessions) et il a commencé à m'employer de temps en temps pour enregistrer avec lui. Il m'a présenté à son ami et collègue le célèbre trompettiste, Paul Spong, qui lui m'a donné l'extraordinaire bonne nouvelle en Août : j'allais jouer du saxophone et de la clarinette pour la tournée symphonique de George Michael Symphonica. C'était la nouvelle la plus excitante de ma vie!

Frédérique - Avez vous eu le temps de répéter avant de rejoindre l'orchestre symphonique ?

Ed - Je n'allais pas seulement jouer du saxophone et de la clarinette mais on m'a dit aussi que j'allais jouer le célèbre solo de saxophone sur Cowboys and Angels. Par chance, je l'ai su deux semaines avant la première répétition et j'ai eu le temps d'écouter l'original et de réécrire le solo pour moi. C'est un très beau solo, enregistré à l'origine par  Andy Hamilton et c'est un vrai plaisir pour moi d'être capable de le jouer à chaque concert de la tournée. Nous avons répété une semaine avec le groupe, les fabuleux choristes et l'orchestre, tout cela dirigé de main de maître par  Henry Hey.  

J'ai commencé la tournée à Birmingham le 16  Septembre et j'ai adoré chaque minute. Nous avons voyagé vers les différentes villes en bus et nous étions dans de très beaux hôtels (j'ai passé pas mal de temps à trop manger pour le petit déjeuner et à digérer pendant que j'étais assis en train de lire dans le Jacuzzi .. suivi par un peu de gymnastique avant le soundcheck). Ce que je préfère dans la tournée, c'est que vous passez chaque minute de votre temps (sauf quand vous dormez) avec d'autres musiciens qui sont au top de leur art.  Chaque musicien du groupe et de l'orchestre a sa propre carrière, son histoire, sa longue liste de récompenses et ils sont tous extrêmement talentueux dans leur domaine. J'ai appris tellement sur la façon de jouer de mes instruments juste en étant assis à côté des gars de la section des instruments à vent avec moi. (les cuivres ont été très utiles aussi).

 Frédérique - Vous avez fait quelques dates maintenant : pouvez vous partager avec nous vos sentiments sur la toute première ? le 16 Septembre à Birmingham ? l'atmosphère, le public,etc ...

Ed - Le premier concert était à  Birmingham dans la  LG Arena le 16 Septembre. Je dois avouer, que malgré les répétitions (et ayant depuis joué le solo pour  George Michael six fois depuis), j'étais incroyablement nerveux avant mon premier show. Quand vous arrivez sur la scène et que vous entendez le bourdonnement du public qui précède l'arrivée d'une star comme George, tout ce que pensez savoir sur votre instrument et la façon de s'en servir compte pour rien ! Quand le rideau s'ouvre et que vous entendez George chanter et la foule crier, tout change – la barre est mise très haut en fait ! Je me rappelle avoir été submergé par l'émotion le tout premier soir. J'étais très fier d'utiliser le peu que je savais pour soutenir un artiste si fantastique. George est le meilleurs chanteur que j'ai entendu en live. Aux répétitions et aux concerts, il est toujours juste et c'est un plaisir de jouer pour lui à chaque concert. Et quand il crie "Et au saxophone, Monsieur Ed Barker,’ avant mon solo, c'est très spécial pour moi.  

Frédérique - Est-ce spécial de travailler avec George Michael ? Et avez vous eu la chance de le rencontrer ?

Ed - Je pense que j'ai répondu à cela lors de la question précédente, jouer pour George est un rêve devenu réalité. Et le faire avec lui pour mes débuts au Royal Albert Hall (la salle la plus spéciale et la plus significative historiquement du Royaume Uni) a été si gratifiant. Ses réglages sont parfaits et sa tonalité est si pure (J'aime particulièrement son interprétation sur ‘You’ve Changed’), il est très drôle et j'aime ses mouvements de danse et la façon qu'il a de communiquer avec le public. Ils crient si fort à la fin du show car ils en veulent encore et il y a toujours quelqu'un suffisamment courageux pour crier, ‘WE LOVE YOU GEORGE,’ dans chaque salle !  

 

Frédérique - Y a-t-il une anecdote spéciale sur Symphonica que vous pouvez partager avec nous (drôle, bizarre ou juste incroyable) ?

Ed - Pour les choses drôles, George dit des blagues au public quand il est sur scéne…Mais que penser du fait que, avant le concert au Royal Albert Hall, j'ai remarqué que toutes les musiciennes d'instruments à corde avaient mis de la teinture rose sur les pointes de leurs cheveux. Alors j'ai demandé si je pouvais en avoir aussi et elles ont teint le côté gauche de ma tête. Donc, pour le concert le plus important de ma vie, un peu des mes cheveux était rose . Pas vraiment très drôle mais très drôle pour moi !

ED-A.jpg ED-B.jpg ED-C-copie-1.jpg

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Mes-interviews

Publié le 2 Février 2012

Un immense merçi à Shirley Lewis et Lucy Jules pour m'avoir accordé cette interview exclusive. 

 

301905_248328375216511_100001180522452_695627_315538750_n.jpgLes choristes de George Michael

 

Frédérique - Depuis combien de temps travaillez vous avec George Michael?

Shirley - Je travaille avec George depuis 25 ans et je suis toujours en admiration devant lui.

Lucy - Je travaille avec George depuis le 25 Live. Cela a commencé en 2006 et ce sera mon 6eme anniversaire en Septembre!

 

F - Vous avez travaillé avec beaucoup de grands artistes. Est-ce spécial ou différent de travailler avec George?
S - Je crois que pour moi c'est différent, George fait partie de la famille pour moi et en plus depuis 10 ans, je n'ai travaillé qu'avec lui et personne d'autre.

L -  Parce qu'il est spécial, c'est ce qui fait la différence, sans rien enlever à personne. Il n'y a personne comme lui.


F - Avec de si belles voix, avez vous tenté une carrière solo?
S - J'ai sorti quelques titres aux USA vers la fin des années 80 mais pour être honnête, je préfére vraiment travailler en tant que choriste.   29096_129982003679469_128305270513809_328197_8320857_n.jpg

L - Merci c'est trés gentil de dire cela! En tant que chanteur, vous êtes toujours impliqué dans beaucoup de projets interessants. Faire du solo, de la  chorale ou juste poser sa voix sur d'autres projets comme celle d'un enfant de 5ans! avec plein d'autres choses au milieu! c'est comme ça que j'aime travailler ! et j'ai beaucoup de chance!!!


F - Quels sont vos projets pour 2012?
S - Poursuivre la tournée Symphonica tour et continuer à mettre en place mon boulot d'agent et de management à Los Angeles.

L - Sans aucun doute encore plus de GM. J'ai aussi quelques projets de dance et un de country music que je dois attaquer! je vous tiendrais informés!

 

 

La tournée Symphonica Orchestral Tour

 

F - Vous connaissez George depuis longtemps, avez vous été surprises à l'annonce de cette nouvelle tournée?
S - Non parce que pendant le 25 live tour George avait mentionné qu'il aimerait faire une tournée symphonique.

L - Pas du tout ! Du bonheur ! Sa voix rend justice à n'importe quelle chanson qu'il interprete !

 

F - Comment vous êtes vous retrouvées dans la tournée Symphonica ?
S - George m'a juste demandé si j'étais disponible pour le faire.. Je suis toujours disponible pour lui;-)

L - Pour commencer, nous avons l'échauffement vocal avec George avant d'aller sur scéne, ce que nous aimons plus que tout car cela nous donne l'occasion de lui donner un bon coup de fouet juste avant le show. Nous échangeons aussi nos impressions sur le concert précédent et un peu de potins aussi ! ce qui est apparemment trés important ! Haha !

 

F - Quelle a été votre endroit préféré en 2011 et pourquoi ?
S - Florence, ça a été un moment magique là bas pour nous.

L - C'est facile ! l'Aréne de verone remporte l'award du meilleur endroit ! absolument époustouflant !

HAPPYS74-5.jpg lu.photography.jpg

 

F - Quelle est votre titre préféré de la tournée Symphonica 2011?
S - Going to a Town et I remember you

L - Oooh c'est trop dur ! J'ai plusieurs chansons favorites et pour différentes raisons. Errrm, je vais dire Praying For Time. J'ai un souvenir vivace de lui l'interprétant au Royal Albert Hall , dans toute sa splendeur, et le public est devenu complétement fou !!! C'était son destin de chanter cette chanson, à cet endroit et avec un orchestre!!!

 

F- Lors des dernières dates, vous avez effectué votre , maintenant célèbre, échauffement vocal avec George sur scéne, just avant le medley final. Comment est venue cette idée?
S - George voulait vraiment nous mettre en avant, ce qui n'est pas le cas pendant le show et je pense qu'il voulait que son public puisse nous connaitre.

L- Nous pratiquons cet échauffement depuis le 25 Live.En fait ce sont les soeurs Perri qui nous ont initié à ce merveilleux gospel que nous chantons. George cherchait un petit morceau que nous puissions faire sur scéne. Nous avions plein de suggestions mais nous n'arrivions pas à nous décider jusqu'à ce que Shirley nous propose l'échauffement vocal! c'était évident ! C'est drôle comme parfois on ne voit pas ce qui est sous notre nez !! haha !

  

AgkbhTdCQAMwjl_-1-.jpgF - Quel est votre meilleur et votre pire souvenir de la tournée 2011?
S - Le meilleur est sans aucun doute les nuits où nous sommes sortis avec le Boss aprés les concerts et bien sur le pire a été l'hospitalisation de George, Lucy et moi avons pleuré toutes les larmes de notre corps. 

L - Les meilleurs, mes fous rires quotidiens avec Shirley ! Nous pouvions nous réveiller dans le bus aprés avoir dormi trés peu, nous regarder et éclater de rire ! tous les jours ! Les garçons n'ont rien compris ! La pire ... Le Boss et sa pneumonie. J'en ai assez dit. Je n'en reviens toujours pas.

 

 

George Michael

 

F - C'était génial de vous avoir sur Twitter pendant la tournée Symphonica 2011 et votre amour pour le "Boss" était évident. Pouvez vous le décrire pendant le concert et aprés ?
gm sans lunettesS - George est un des hommes les plus talentueux, chaleureux et intelligent que j'ai rencontré et je l'aime comme un frére. J'adore écouter sa voix et il m'apporte toujours quelque chose, aussi bien personnellement que professionnellement. 

L - C'était super de parler aux fans pendant la tournée Symphonica. Nous adorons cela ! Je dois en apprendre plus par contre ! Shirley m'a montré plusieurs fois mais je ne suis pas douée !! George est le même avant , pendant et aprés le concert. Terriblement sincére et trés drôle!

  

F - J'étais au 1er rang à Nice. J'ai été impressionnée de voir tout ce que George mettait dans chaque chanson. En tant que chanteurs, qu'est ce que vous pouvez en dire?
S -  Juste qu'il se donne à 120% à chaque concert, il est tout simplement extraordinaire.

L - Une chose sur George est qu'il a une compréhension unique de la musique. Il écoute chaque parole, chaque nuance d'un morceau de musique. Cela donne une connection émotionnelle, et cela se voit quand il est sur scéne.

 

F - Dites nous quelque chose que fait George derrière le rideau rouge et que nous ne savons pas :)
S - Surement pas ;-) lol

L - Qu'est ce que tu sais ? Haha !!

 

F - Un petit jeu : 6 lettres pour  G E O R G E : pouvez vous donner un adjectif par lettre pour le décrire ?
S - Générous Engaging Observant Respectful Gorgeous Elegant

L - Gorgeous - parce qu'il l'est - Excellent - parce qu'il l'est - O riginal - parce qu'il l'est - Relaxed - Bon, nous savons tous pourquoi!

Gay - parce qu'il l'est ! ( Désolé les filles! Nous avons vraiment essayés !!! ) - Enigmatic - parce qu'il l'est !!!!!!!!

 

F - Y a t-il quelque chose que vous voulez dire aux lovelies, aux fans de George?

S - Juste que vous n'auriez pas pu choisir un meilleur artiste pour être fan et que je suis heureuse de faire partie du club! coeur

L - Nous vous aimons et nous avons besoin de vous ici!!! George a besoin de vous ici !!! Nous savons que l'amour que vous lui avez envoyés pendant sa maladie a fait une différence magique !!! ce type d'énergie est incroyable ! A bientôt pour Symphonica Part @ !!!!!! 

 

English version => drapeau anglais rond copie 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Mes-interviews

Publié le 23 Octobre 2011

Lindsay, qui a inauguré le blog Aecess sur le site officiel,a eu la chance de suivre la tournée Symphonica de Prague (concert d'ouverture) à Nice (premier concert français), pour y passer le relais à Beverly.

OPERA PRAGUE NUIT BEV.jpg

C'est là que je l'ai rencontré ainsi que Bev.

Elle a gentiment accepté de revenir un peu en arrière pour évoquer à travers mes questions son expérience et ses souvenirs de son Symphonica orchestral Tour !

 

Lindsay, étiez vous une fan de George Michael avant de travailler pour lui ? si vous ne l'étiez pas, l'êtes vous maintenant?
Même si je connaissais pas mal la musique de George avant la tournée, je ne dirai pas que j'étais une fan. Mais oui, je le suis maintenant.


Quel est votre meilleur et votre pire souvenir de votre tournée Symphonica?
Mon meilleur souvenir est difficile à choisir. Peut-être explorer l'aréne de Vérone avant que le concert ne commence. C'est vraiment un endroit spectaculaire.

Photo de Caroline True de toute l'équipe prise à Vérone.

photo-groupe.png  

Mon pire souvenir est sans doute mon premier voyage de nuit dans le bus, quand je n'arrivais pas à dormir.

 
Vous avez rencontré beaucoup de fans, qu'est ce qu'ils avaient en commun?

Ils partageaient tous une profonde dévotion pour leur chanteur favori.

Avez vous rencontré le Boss pendant la tournée?
Non, je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer George officiellement.


Comment était l'ambiance entre l'orchestre, le groupe de George et tout le staff ?

Tout le monde était trés professionnel et trés amical même quand il y avait énormément de choses à mettre en place.

lindsay.jpgRacontez nous une de vos journées pendant la tournée Symphonica.
Les jours où il n'y avait pas de concert, je passais quelques heures dans ma chambre d'hôtel à travailler : répondre aux mails et télécharger les photos des fans. Et selon le l'heure et le temps, je pouvais passer aussi plusieurs heures à découvrir la ville où nous nous trouvions.
Les jours de concert, qui étaient aussi des jours de voyage, je travaillais plus le matin, avant de rejoindre ma chambre à l'heure qui avait été prévue.Souvent, nous avions quelques heures avant le départ vers la salle et j'en profitais pour marcher un peu ou prendre un repas, ce type de chose.

Une fois à l'endroit du concert, je prenais quelques photos de la salle, la visitais et repérais comment je pouvais me rendre du devant de la salle aux coulisses. Dés que les musiciens montaient sur scéne, je m'asseyais pour écouter la balance du son et les répétitions.

Le diner suivait, et selon l'endroit, je passais un moment à la billetterie pour voir comment cela se passait. Puis je revenais à l'intérieur où je discutais avec les fans et les prenais en photos pour Facebook.

Pendant le concert, j'étais occupée à prendre des notes, des photos et faire des tweets bizarres. Sachant que nous prendrions la route dés la fin du concert, je profitais de l'entracte pour sélectionner les photos pour la performance du jour.

Aprés le concert, j'écrivais mon article pour le blog et je l'envoyais avec les photos pour validation. Si nous voyagions de nuit, cela allait vite car les coulisses d'aprés-concert sont particulièrement agitées. Mais si nous retournions à l'hôtel, j'attendais d'être dans ma chambre pour m'occuper du blog.

 

Qu'est qui vous manquera le plus?

Le catering, le plaisir de ne pas faire mon lit tous les matins et ne plus découvrir tous ces magnifiques endroits.

 

Merci à Lindsay pour sa gentillesse et sa disponibilité. 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Mes-interviews

Publié le 10 Août 2011

 Voici la suite et fin de cette interview accordée par Pepsi et Shirlie: je les remercie encore une fois pour leur disponibilité et leur gentillesse.

Le fond musical choisi par Shirlie pour cet article est une de ses chansons préférées de son ami George, "Praying for time".

here-20--20Now.jpgTHE HERE AND NOW TOUR

C’est le 10éme anniversaire de la tournée et vous en faites partie: comment cela est-il arrivé et avez-vous hésité avant de dire oui ?

Shirlie : Oui j’ai réfléchi, est ce que je voulais vraiment refaire cela, je n’étais pas sure mais dès que j’ai mis un pied sur scène, je me suis rappelée quelle joie c’était et j’ai adoré.

Pepsi : Tony Denton, le producteur de la tournée Here and Now nous avaient déjà sollicitées plusieurs fois et nous avions refusé mais nous nous sommes dits « pourquoi pas maintenant ! » Pourquoi ne pas nous amuser, nous n’avons rien qui nous retient, allons-y et nous l’avons fait ! Et j’en suis heureuse.

http://www.here-and-now.info/

Pouvez-vous décrire ce que vous avez ressenti lors de la première date du Here and Now Tour ?

LIVERPOOL-2011.jpg

Shirlie : Excitée, timide, angoissée… mais j’ai eu de la chance car ma fille Harley était avec nous dans les chœurs. Pepsi et moi nous connaissons si bien, tout allait bien !

Pepsi : La 1er date était à Birmingham, je me rappelle que nous étions dans les loges une demi-heure avant notre passage, j’avais peur de la réaction du public mais il a été fantastique, les gens chantaient avec nous, c’était génial.

Est-ce que cela pourrait faire partie de votre retour ?

Shirlie : Oui, nous allons faire d’autres dates et vous tiendrons informés, la prochaine est le 5 Novembre à Butlins, Minehead.

Pepsi : On nous a demandé de faire d’autres dates et cette fois-ci, nous avons dit Oui ! Vous nous verrez encore sur scène.

 newcastle-2011.jpg HERE-AND-NOW-TOUR-1-copie-1.jpg

Quelles étaient les vies de Pepsi et Shirlie avant la tournée Here and Now ?

Shirlie : J’étais très occupée, j’aime la photographie et j’ai dessiné pas mal de choses pour la maison. J’espère un jour pouvoir sortir un joli livre de mes photos et une ligne de linge de lit et de maison.

Pepsi : Ma vie a été et continue à être fantastique. J’ai voyagé à travers le monde, j’ai vécu en Nouvelle Zélande et je suis maintenant à Sainte Lucie. J’adore toujours faire de la musique et créer. J’ai toujours apprécié de découvrir de nouvelles idées et vivre de nouvelles aventures.

GEORGE MICHAEL

11 MAY LONDRES FQue pensez-vous de la nouvelle tournée annoncée par George, Symphonica – the orchestral tour – qui va avoir 63 dates en Europe ?

Shirlie : J’ai adoré quand j’ai entendu qu’il allait repartir en tournée, il est incroyable sur scène et je suis si fière quand je le vois chanter et quand je vois son public, qui l’aime aussi.

Pepsi : Je crois que ça va être fantastique !

Etes-vous surprises par cette idée ?

Shirlie : Non cela fait un moment qu’il voulait faire quelque chose d’aussi grandiose !

Pepsi : je crois qu’il est important pour un artiste de trouver de nouvelles façons de s’exprimer et de ne pas rester dans le même style, ni de pensée ni de performance. Cela rend votre art très intéressant et permet aux fans de rester à l’écoute. Je pense que ses fans sont prêts pour ce plaisir.

Vous connaissez George Michael depuis longtemps. Il semble plus proche de ses fans maintenant, peut-être grâce à Twitter ?

Shirlie : Oui Twitter est parfait pour quelqu’un dans la position de George, le twitter.jpg fait qu’il puisse envoyer des messages à ses fans directement, sans passer par un journaliste ou une tierce personne, il peut se défendre et répondre quand il en a besoin mais vous pouvez aussi voir qu’il est drôle et très incisif.

Pepsi : c’est la beauté de Twitter !

GMINFOSConnaissez-vous ses sentiments sur cette relation spéciale qu’il a avec ses fidèles fans ? (ses lovelies comme il les appelle)

Shirlie : Il apprécie vraiment ses fidèles fans et il est reconnaissant qu’ils soient restés malgré tout ce que la presse a pu dire sur lui… mais au final son talent est éternel, et je suis sure qu’il aura ses lovelies à vie !

Pepsi : je crois que George apprécie vraiment le soutien de ses fans et vous les Lovelies ne l’avaient jamais lâché … Merci à vous !

Juste trois mots pour décrire George ?

Shirlie : Drôle, compatissant, doué !

(A revoir ici : interventionde George Michael dans l'émission anglaise This is your life consacrée à Martin Kemp)

Pepsi : Généreux, sensible et opiniatre.

Quelle est la chanson de George que vous préférez ?

Shirlie : ah c’est difficile, cela dépend de l’endroit où je suis et de mon humeur. J’ai toujours aimé Praying for time à cause des paroles mais j’adore sa version de I cant make you love me, pas facile de choisir entre toutes ses chansons !

Pepsi : Waouh, il y en a tellement … Everything She Wants, Cowboys and angels, Outside, Too funky, Spinning the wheel, Father Figure et la liste est longue…

A big thank you to Pepsi and Shirlie ! See you :)

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Mes-interviews

Publié le 8 Août 2011

BECKY RUI PHOTOGRAPHYComme annonçé, voici la 1ére partie de l'interview exclusive que m'ont accordée Pepsi et Shirlie. Deux thémes sont abordés: Wham! et leur carriére solo.

Pour l'occasion, c'est Shirlie qui a choisi le titre en écoute sur le blog: un de ses titres favoris de Wham! "Everything She Wants".

WHAM !

Vous étiez la moitié de Wham ! Quel est votre meilleur et votre pire souvenir de cette époque ?

Shirlie : Mon meilleur souvenir est le premier passage télé de Wham ! dans l’émission Saturday Morning Superstore ! Le pire, ce sont les vêtements que nous avons porté pour le clip de Wake me up, virez le styliste !

Pepsi : Je pense que c’était une époque fantastique pour être dans le monde de la musique, tout était possible et c’était très excitant. Je n’ai pas de mauvais souvenir. Quand je me retourne vers les années 80, c’était beaucoup de joie et de perspectives.

the finalLe 28 Juin 1986 : Racontez-nous quelque chose que nous ne savons pas sur cette terrible date pour tous les fans de Wham !

Shirlie : C’était une journée très chaude et tout le monde avait envie de s’amuser. Il se passait beaucoup de choses drôles en coulisses, les gens portaient les vêtements des autres, et Pepsi et moi sommes apparues avec d’immenses perruques. Je me rappelle du visage de George qui rigolait tellement. Ça n’a pas été une journée triste mais plutôt drôle et remplie de rires. Le sentiment d’un nouveau départ, une nouvelle époque pour nous, un sentiment de grandir et pas séparément !

Pepsi : C’était le Final de Wham ! N’est-ce pas ? Désolé que ce soit une date si terrible pour les fans mais ça a été aussi les débuts de Pepsi&Shirlie et le lancement de George Michael tel que vous le connaissez, alors ce n’était pas si mauvais. The Final a été un moment fabuleux pour tous, le groupe et le public. Je me rappelle aussi que cela a été une fantastique journée d’été, nous avions même une piscine pour patauger en coulisses !

Y-a-t-il quelque chose qui vous manque de cette période ?

Shirlie : ma silhouette !

Pepsi : J’appréciai vraiment de voyager, et de se produire dans différents endroits, un public différent… nous étions comme une famille en voyage, comme des nomades, de villes en villes …

7  FT15 

 

PEPSI & SHIRLIE

heartacheEn 1987, le single « Heartache » a lancé votre carrière solo (extrait de l’album All Right Now). Est-ce que les portes se sont ouvertes facilement pour vous ?

Shirlie : Je crois que oui, nous étions très confiantes et concentrées sur ce que nous voulions.

Pepsi : Juste avant la fin de la dernière tournée de Wham !, nous avions été approchées par une société de production et de management, qui nous voyait bien former un groupe. J’ai dû être persuadée car je n’étais pas sure que cela intéresserait grand monde. De toute façon, Shirlie a toujours pensé que ça marcherait, puis j’ai entendu Heartache et j’ai su que nous ferions un tube avec ce titre et je me suis dit « pourquoi pas ? ».

Qu’est-ce que cela fait d’être sur le devant de la scène et seules cette fois-ci ?

Shirlie : Génial, dommage qu’Andrew et George n’aient pas fait les choristes !

Pepsi : Ça fait du bien ! Nous avions eu beaucoup d’entrainement avec Wham ! Et nous étions assez détendues.

En 1991, George Michael écrit « Someday » pour vous. Après ce single, vous avez quitté le milieu musical. Pourquoi ? Est-ce que votre vie personnelle était devenue plus importante ou difficile à gérer ?

 

Shirlie : Ma vie personnelle était et est toujours très importante pour moi, j’ai eu une petite fille et elle et Martin étaient tout ce dont j’avais besoin. J’étais fatiguée des déplacements loin de la maison, je voulais me poser et créer un petit nid d’amour !

Pepsi : Shirlie et moi avions décidé dès le début de notre carrière solo, qu’au moment où nous aurions envie d’arrêter, nous nous le dirions tout de suite. Shirlie voulait fonder une famille et pour être honnête, je savais que je devais trouver un autre créneau car je sais que rien ne dure éternellement. Cela m’a donné l’élan pour me lancer dans mon autre passion : la comédie musicale, ce qui m’a amené à jouer dans Hair au Théâtre Old Vic à Londres, dans le rôle de Joséphine Baker, en tournée en Angleterre. Shirlie, elle, a pu fonder sa merveilleuse famille.

A suivre : La tournée Here and Now et ... George Michael !!!

A Huge Thank you to Shirlie and Pepsi!

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Mes-interviews

Publié le 4 Août 2011

BECKY-RUI-PHOTOGRAPHY.jpgAprés Déon Estus, j'ai l'immense plaisir de vous annoncer une interview exclusive de Pepsi et Shirlie à venir sur le blog !

 

Elles m'ont fait l'honneur de répondre à mes questions : Wham!, leur carriére solo, la tournée Here and Now et ... George Michael bien sur !

 

Pepsi, Shirlie, a big big thank you to you ! XXX

 

A suivre !

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Mes-interviews

Publié le 10 Juillet 2011

DEON ESTUS SITE

A l'occasion de la sortie de son nouveau titre "only love is real" - toute la journée en écoute ici - Monsieur Deon Estus a accepté de répondre à quelques une de mes questions , spécialement pour le blog. 

Je tiens à le remercier pour sa disponibilité et sa gentillesse.

 

deon-estus-bis.jpgFrédérique: Vous venez just de révéler sur votre site http://www.deonestus.com/ "only love is real" , un titre de votre nouvel album à venir. Ce sera votre deuxiéme album, pourquoi avoir attendu si longtemps aprés "Spell" ?

Deon: le timing est primordial.

 

Frédérique: Quelles sont vos influences musicales sur "only love is real"?

Deon: J'ai eu un sentiment rétro-pop quand j'ai écrit cette chanson. Je suis toujours influencé par l'orchestration et la collaboration avec des musiciens qui ont du feeling.

 

Frédérique: Est ce que c'est entiérement une production Déon Estus ? interpréte, musicien, compositeur et producteur?

Déon: La chanson a été écrite et produite par moi-même et mon partenaire Barry Coffing. J'ai utilisé de vrais musiciens et un orchestre.

 

Frédérique: Vous êtes l'un des meilleurs bassistes au monde, et vous étiez le 3eme homme de Wham!: quand vous verra-t-on à nouveau en Europe?

Deon: J'espere être en Europe trés bientôt. Je suis en train de réunir une bonne équipe. J'ai hâte d'y être.

(derniére apparition de Wham! avec Deon Estus pour TOTP)


 

Frédérique: Un de vos derniers tweets a fait le buzz: Un nouveau "heaven help me"! pouvez vous nous en dire plus ? nouvelle version? nouvelle collaboration?

Deon: Je suis actuellement en studio pour l'enregistrement de la nouvelle version de "Heaven help me". Je suis trés excité, ça va être génial!

 

Frédérique: Des projets avec George Michael dans le futur?

Deon: Oui, il est prévu que je travaille avec George de nouveau dans le futur.

Vous pouvez aussi retrouver Déon Estus sur sa nouvelle page Facebook

http://www.facebook.com/deonestus?sk=wall 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Mes-interviews