39 de Queen

Publié le 11 Novembre 2008

Le 20 Avril 1992, lors du concert hommage à Freddie Mercury, George Michael a interprété un set de trois chansons : le magnifique duo avec Lisa Stansfield "these are the days of our lives" , Somebody to love avec toute la puissance de sa voix et 39 une chanson trés courte que je viens juste de découvrir et que je n'avais jamais ni vu, ni entendu ... !!!!
En voici la vidéo postée par 89freddiemercury92



George est un des artistes qui s'est le plus investi dans ce concert, allant répéter tous les jours pendant une semaine avec le groupe pour donner une prestation d'une qualité saluée par tous
Ici une vidéo des répétitions avec Lisa Stansfield postée par nishka

Rédigé par Frédérique

Publié dans #Vidéo

Commenter cet article
S
je connaissais aussi cette interpretation de 39..<br /> tu vois FRED apres 27 ans de carriere GEORGE nous reserve encore des trésors..<br /> bizzzzzzzzzzz
Répondre
A
Le CD Five live de GM and Queen and Lisa a été mon coup de foudre , c'est par lui que j'ai été conquise par le talent de George , certes adorant le groupe Queen , la voix de George m'a tiré par le bras pour que je l'apprécie aussi...<br /> Freddie ... est parti bien trop tôt ( George avait écrit un petit mot en son honneur dans le concept du CD ) j'ai aussi une pensée pour toutes les personnes concernées par cette maladie, je leur envoie toute ma tendresse car je vois la souffrance physique et psychologique qui les frappent.<br /> 39 par GM je l'ai connu par Chris , cette chanson donne des frissons même avec son côté folklore Américain :<br /> En l'an 1939<br /> Se sont rassemblés ici les volontaires<br /> Lorsque les terres étaient rares<br /> Ici, le bateau a pris la mer, dans l'aube bleue et ensoleillée<br /> Geste d'une douceur jusque-là jamais vue<br /> Et dans la nuit qui a suivi le jour<br /> Et les conteurs disent<br /> Que la vingtaine d'âmes courageuses à l'intérieur<br /> Pour beaucoup un jour de solitude<br /> Navigua à travers les mers lactées<br /> N'ont jamais regardé derrière eux, jamais eu peur, jamais pleurer<br /> <br /> [Refrain]<br /> N'entends-tu pas mon appel<br /> Même si tu es à des années de moi<br /> Ne m'entends-tu pas t'appeler<br /> J'écris tes lettres dans le sable<br /> En attendant le jour où je prendrais ta main<br /> Dans le pays que connaissaient nos petits-enfants<br /> <br /> En l'an 1939<br /> Un bateau est venu du large<br /> Les volontaires rentrèrent ce jour chez eux<br /> Et ils rapportèrent de bonnes nouvelles<br /> D'un monde si nouveau<br /> Malgré leurs coeurs si chargés<br /> Parce que la terre est vielle et grise<br /> Ma petite chérie nous repartirons<br /> Mais mon amour cela ne se peut pas<br /> Oh tellement d'années ont passées<br /> Même si j'ai plus d'un an<br /> A travers tes yeux ce sont les yeux de ta mère qui me pleurent<br /> <br /> [Refrain]<br /> <br /> N'entends-tu pas mon appel<br /> Même si tu es à des années de moi<br /> Ne m'entends-tu pas t'appeler<br /> Toutes tes lettres dans le sable<br /> Ne peuvent m'apaiser comme le ferait ta main<br /> Pour la vie qu'il me reste, aies pitié de moi<br /> <br /> Lisa , j'aime également son interprétation avec Bary White " All around"<br /> "ceci étaient les jours de nos vies" est un très beau texte : <br /> "le temps perdu ne se rattrape pas , mais il se continue dans le suprême de pas à pas" AMOD
Répondre
W
j'adore cette chanson,fred "year of 39" qui a un petit coté country que j'aime beaucoup et qui me rappele aussi "faith"...et les repetitions et le documentaire sur le DVD du concert "freddie mercury tribute concert" sorti en 2002 est en bonne place dans ma collection de dvd...merci frederique.
Répondre
F
<br /> Je n'ai pas acheté ce DVD, ceci expliquant cela .... disons que je ne suis pas trés collectionneuse .. pour une fan !<br /> <br /> <br />
C
Somebody to love interprété par George, une pure merveille, et encore une fois je préfère la reprise par George que l'original de Freedie Mercury, 39 chanson que je connaissais, courte, mais j'aime beaucoup, un peu country, j'adore ce style. Merci Frédérique pour ces souvenirs. Bises
Répondre